Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Business et économie de la musique > En 2019, le streaming a représenté plus de la moitié des recettes de l'industrie musicale
Business et économie de la musique
samedi 09 mai 2020 16:15

En 2019, le streaming a représenté plus de la moitié des recettes de l'industrie musicale

Le streaming fait de plus en plus d'adepte. Pour la première fois, il a représenté plus de la moitié des revenus de l'industrie musicale en 2019. Une énorme augmentation qui risque d'être freinée par l'actuelle crise sanitaire mondiale.
Crédits photo : Pexels.com
Ce n'est plus un secret pour personne. Le streaming est devenu le mode d'écoute le plus prisé au monde. Grâce à des offres commerciales alléchantes et un accès à une immense bibliothèque musicale, l'écoute de la musique en ligne cartonne de plus en plus. Pour preuve, Spotify, le géant du streaming, compte aujourd'hui 271 millions d'utilisateurs mensuels dont 124 millions d'abonnés payants. Une hausse constante qui se remarque également dans le bilan annuel de l'industrie musicale réalisée par l'IFPI (la Fédération internationale de l'industrie phonographique). Pour la première fois, le streaming a représenté plus de la moitié des revenus totaux de l'industrie musicale en 2019, soit 56,1% et 11,4 milliards de dollars. L'année précédente, ce chiffre n'était que de 47%.

341 millions de comptes payants comptabilisés


L'IFPI explique ce succès par une hausse de 24,1% des souscriptions à un abonnement payant à une plateforme de streaming. A la fin de l'année 2019, 341 millions de comptes payants ont été comptabilisés, toutes plateformes confondues, soit une augmentation de 33,5% par rapport à 2018. Ces abonnements d'une dizaine d'euros par mois ont d'ailleurs représenté 42% des revenus totaux de l'industrie musicale l'année dernière. A l'inverse, les revenus liés au physique continuent de chuter : ils ne représentent plus que 21% des revenus totaux et 4,4 milliards de dollars, soit une baisse de 5,3%.

Le streaming face à la crise du coronavirus


Si l'emprise du streaming devrait logiquement continuer pour le bilan de 2020, celui-ci devrait être moindre, à cause de la crise du coronavirus. Alors la fermeture des magasins culturels a provoqué un effondrement des ventes physiques, les chiffres liés au streaming ne sont pas si élevés que prévu durant le confinement. « Si les chiffres que nous rapportons sont un aperçu du business de l'an dernier, la pandémie de Covid-19 a engendré des challenges inimaginables il y a encore quelques mois. Face à cette tragédie globale, la communauté musicale a uni ses efforts pour aider ceux qui sont touchés. C'est une priorité critique et continue car les maisons de disques continuent de soutenir la carrière des artistes, des musiciens et des employés du monde entier » explique Frances Moore, la directrice générale de l'IFPI.
Théau BERTHELOT

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Madonna : une carrière en 12 chiffres Madonna : une carrière en 12 chiffres
  • Ces artistes qui se mettent à nu pour leur disque Ces artistes qui se mettent à nu pour leur disque

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2020 Webedia - Tous droits réservés