Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Décès > "Pirouette cacahuète" : Mort à 99 ans de Gabrielle Grandière, l'auteure de la comptine
Décès
jeudi 27 février 2020 11:41

"Pirouette cacahuète" : Mort à 99 ans de Gabrielle Grandière, l'auteure de la comptine

Elle était l'auteure de la célèbre comptine "Pirouette cacahuète". Ancienne institutrice devenue écrivaine, Gabrielle Grandière s'était éteinte à l'âge de 99 ans. Elle racontait la naissance de sa chanson en 2012.
Crédits photo : YouTube / Le Maine Libre
"Il était un petit homme"... et une comptine que tous les enfants ont un jour fredonné du bout des lèvres. Gabrielle Grandière, l'auteure originale de la chanson "Pirouette cacahuète", est décédée ce mardi 25 février à l'âge de 99 ans, comme l'indiquent nos confrères de Ouest-France. En 2012, le quotidien régional Le Maine Libre avait retrouvé la trace de cette ancienne institutrice restée des années dans l'ombre. Dans le salon de sa maison située à Ruaudin, dans la Sarthe, Gabrielle Grandière avait raconté l'origine de sa célèbre chansonnette, dont elle était loin d'imaginer qu'elle se transformerait en succès populaire. Et pour cause, cette professeure des écoles l'a « écrite en dix minutes » dans les années 50, sur un coin de table, en attendant le retour de ses élèves en classe. « Je trouvais que les comptines étaient cucul. Je me suis dit : "Je vais en faire une, on va bien voir". Je l'ai écrite en un rien de temps » s'était-elle remémorée, amusée par le destin inattendu de sa chanson : « Pourquoi j'ai écrit pirouette et cacahuète à côté, je n'en sais absolument rien. J'ai fait n'importe quoi ! Ce qu'il me venait à l'idée ».

"Sylvie Vartan me l'a piquée !"


Chantée par les écoliers dans les cours de récré, "Pirouette cacahuète" a définitivement été gravée dans les mémoires en 1982 grâce à Dorothée, qui en a proposé sa propre version sur l'album "Le jardin des enfants Vol. 3". Ariane, Sylvie Vartan ou Maxime Le Forestier l'ont bien plus tard reprise à leurs comptes... ce qui n'avait guère plu à sa créatrice. « Sylvie Vartan me l'a piquée ! Cette chanson est passée dans le domaine public. Lorsque je suis allée à la Sacem (Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique), j'ai dit : "Je ne m'appelle pas domaine public !" On m'a répondu que c'était trop tard. Donc, aujourd'hui, je m'appelle domaine public ! » s'insurgeait-elle avec humour.

Si elle n'a jamais touché les fruits de son travail, Gabrielle Grandière a profité de sa retraite pour se consacrer à l'écriture. Ses romans, contes pour enfants et poèmes lui avaient valu une petite renommée et son dernier recueil de poésie, "Confidences", était paru en 2018. Également violoniste, elle était restée membre de l'Orchestre symphonique du Mans jusqu'à ses 97 ans. Preuve que sa "Pirouette cacahuète" a traversé les générations, une version mise en ligne en 2015 sur la chaîne Comptines et chansons compte à ce jour 53 millions de vues sur YouTube. Indémodable !



Yohann RUELLE

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Clips : le nouveau créneau des grandes marques Clips : le nouveau créneau des grandes marques
  • Les morts qui gagnent le plus sont chanteurs Les morts qui gagnent le plus sont chanteurs

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2020 Webedia - Tous droits réservés