Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > News musique > Trois Cafés Gourmands : deux membres, en colère, floutés dans le clip "A nos souvenirs"
News musique
mercredi 17 juillet 2019 13:45

Trois Cafés Gourmands : deux membres, en colère, floutés dans le clip "A nos souvenirs"

En plein succès de son album "Un air de rien", le groupe Trois Cafés Gourmands doit faire face à la colère de deux anciens membres. Évincés depuis le carton de la bande, ils viennent de gagner une première bataille : être floutés dans le clip phénomène "A nos souvenirs".
Crédits photo : Capture YouTube
Le phénomène Trois Cafés Gourmands a dépassé toutes les attentes, même chez les principaux intéressés. Le succès fou de la chanson "A nos souvenirs", un hymne populaire sous forme de déclaration d'amour à la Corrèze, classé deuxième des meilleures ventes de singles en France durant neuf semaines, a propulsé la bande sous le feu des projecteurs. Le clip cumule 134 millions de vues sur YouTube et le premier album du collectif, "Un air de rien", s'est classé numéro un des ventes durant deux semaines, s'écoulant aujourd'hui à 250.000 exemplaires. Sauf que la fête a été quelque peu ternie par des tensions en coulisses entre les membres du groupe Trois Cafés Gourmands. Deux musiciens ont été évincés en plein succès, comme l'affirment Nicolas Ferreira et Sébastien Bugeaud.

"C'était au départ une belle histoire"


Les trois artistes restants, Mylène Madrias, Sébastien Gourseyrol et Jérémy Pauly, visages de Trois Cafés Gourmands, se sont ensuite expliqués sur cette séparation : « Le groupe existe depuis des années, on l'a créé tous les trois. A un moment donné, on a voulu avoir des musiciens. Puis on a fait le choix de faire les choses différemment. Il se trouve qu'eux l'ont mal accepté ». Aujourd'hui, après avoir envoyé une mise en demeure au groupe, le contre-bassiste et le batteur ont obtenu le droit d'être floutés dans le clip "A nos souvenirs", ainsi qu'un enfant proche. Une première en France. « Nous n'étions pas obligés, on a répondu à leur exigence en signe de bonne volonté. Quand Johnny changeait de musiciens, ça ne posait pas de souci. Cela fait deux ans que le clip est sur la Toile et ils se manifestent maintenant, c'est curieux » a réagi Francis Puydebois, le coproducteur de Trois Cafés Gourmands au Parisien. L'un des musiciens, Nicolas Ferreira, reste amer : « Lors de l'enregistrement du clip, nous faisions partie du groupe. Ils nous considèrent aujourd'hui comme des collaborateurs, de simples exécutants. Nous avons décidé de ne plus mettre notre image à disposition, c'est une histoire de cohérence (...) C'était au départ une belle histoire. On aurait pu être fiers de figurer dans ce clip ».

Et le bras de fer est visiblement loin d'être terminé puisque Maître Dauriac, l'avocat de Nicolas Ferreira et Sébastien Bugeaud, réclame désormais à ce que les deux musiciens qu'il représente soient rémunérés : « Mes clients sont crédités sur l'album, vendu à 250.000 exemplaires, mais ils n'ont pas touché un centime ». Le Parisien affirme que des « négociations sont actuellement en cours ». Cependant, le groupe Trois Cafés Gourmand se dit « serein ». « Il n'y a pas de conflit, juste une histoire d'amour qui finit mal » estime le coproducteur Francis Puydebois.

Regardez le clip flouté "A nos souvenirs" de Trois Cafés Gourmands :
Julien GONCALVES

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Ces artistes qui se mettent à nu pour leur disque Ces artistes qui se mettent à nu pour leur disque
  • Les morts qui gagnent le plus sont chanteurs Les morts qui gagnent le plus sont chanteurs

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • SACEM
  • SNEP