Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Musique en TV > Musique "Vernon Subutex" : une BO électro-rock avec New Order, Vitalic, The Ramones...
Musique en TV
lundi 08 avril 2019 18:31

Musique "Vernon Subutex" : une BO électro-rock avec New Order, Vitalic, The Ramones...

Événement télévisuel de la semaine, la série "Vernon Subutex" adaptée du roman de Virginie Despentes débarque ce soir sur Canal +. Romain Duris tient le rôle principal de cette première saison, dont la bande originale contient des chansons des Ramones, New Order, The Jesus & the Mary Chain ou encore Vitalic et Moderat.
Crédits photo : Affiche de la série
C'est l'événement télévisuel de la semaine. Attendu depuis des mois, "Vernon Subutex" arrive dès ce lundi sur Canal +. Adaptée de la trilogie de livres de Virginie Despentes, cette nouvelle série met en scène Romain Duris dans le rôle-titre, un disquaire au chômage qui va retrouver ses anciens amis ainsi que des cassettes au contenu compromettant. Et comme dans les romans, la musique va tenir une place très importante tout au long de ces neuf épisodes. « [Elle] devait faire partie de la narration car elle raconte aussi bien l'état de Vernon que sa capacité à choisir le bon morceau pour la bonne personne en la reconnectant à son passé. C'était important qu'elle fût toujours diégétique » confie d'ailleurs la romancière, qui a vendu plus de 320.000 exemplaires de ses romans dans les colonnes du Monde.

39 titres


Tout d'abord grâce à Low, qui signe le générique. Sur la BO électrique de "Vernon Subutex", dès à présent disponible chez Warner, on retrouve ainsi des célèbres noms de l'indie rock des années 80 à aujourd'hui. C'est le cas de New Order avec le planant "Elegia". Tout aussi aériens, le sublime "Apocalypse" de Cigarettes After Sex et le mythique "Just Like Honey" de Jesus and the Mary Chain, groupe pionnier du shoegaze, qui correspondent bien à l'esprit de la série et de ses personnages. D'autres légendes sont au programme comme Janis Joplin ou les Ramones. Le duo énervé Sleaford Mods crache aussi sa verve tandis que Daniel Darc nous rappelle que "C'était mieux avant". En plus des guitares, les platines sont aussi de sortie grâce au frenchy Vitalic ("Trahison") ou encore Moderat dont le titre "A New Error" avait été popularisé par le film de Xavier Dolan "Laurence Anyways". Une large sélection musicale (39 titres) qui aura coûté 350.000 euros à la production, soit sept fois plus que les bandes originales "classiques". Un coût que l'on doit surtout aux droits des titres, chers ou difficiles à avoir dans certains cas. Le producteur Emmanuel Daucé avoue d'ailleurs avoir « investi dans la musique de la même manière qu'on peut investir dans un gros décor de commissariat pour une série policière ». Un résultat aussi visuel que musical, à découvrir dès ce soir sur Canal Plus !

Théau Berthelot

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Ces artistes qui se mettent à nu pour leur disque Ces artistes qui se mettent à nu pour leur disque
  • Les 10 lives les plus désastreux en vidéos Les 10 lives les plus désastreux en vidéos

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • SACEM
  • SNEP