Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Musique en TV > VMA's 2018 : Ariana Grande, Nicki Minaj... Le meilleur des prestations live (VIDÉOS)
Musique en TV
mardi 21 août 2018 11:45

VMA's 2018 : Ariana Grande, Nicki Minaj... Le meilleur des prestations live (VIDÉOS)

Hier soir, la cérémonie des MTV Video Music Awards 2018 a donné lieu à une série de performances toutes plus explosives les unes que les autres. Ariana Grande, Nicki Minaj, Post Malone, Maluma... Regardez le best-of des prestations live !
Crédits photo : Capture d'écran MTV

Ariana Grande





Auréolée d'un prix aux MTV Video Music Awards 2018 pour le clip renversant de "No Tears Left To Cry", Ariana Grande a préféré mettre en lumière un autre extrait de son nouvel album "Sweetener" en live. Et bien lui en a pris car l'excellent "God Is A Woman" se prêtait particulièrement bien à une mise en scène biblique et mythique ! La popstar, vêtue d'une jupe en or et des bottes au motif léopard, a rejoué la célèbre "Cène" de Léonard da Vinci dans un temple sacré, devant la voûte céleste... mais avec un twist féministe : ses 12 apôtres étaient incarnés par des femmes de toutes origines et confessions. Telle une déesse, Ariana Grande s'est alors levée pour inviter ses semblables à prendre le pouvoir dans une chorégraphie pleine de grâce et de volupté, tout en assurant à la perfection sa partition vocale. A la fin de sa prestation, debout avec ses amazones, la chanteuse a scandé « God is a woman » en tenant la main de sa maman et de sa grand-mère. Un beau symbole.

Nicki Minaj





Nicki Minaj était attendue au tournant. Compte tenu de son pétage de plombs sur Twitter ce week-end, où elle a attaqué Travis Scott et Kylie Jenner (assis juste derrière elle durant la cérémonie) et accusé Spotify de boycott, la rappeuse n'avait pas le droit au faux pas. Pour être certaine de marquer les esprits, Nicki a donc élaboré un medley des tubes de son album "Queen",, depuis la station World Trade Center du PATH. Un écrin spectaculaire pour un live qui l'était tout autant ! Au milieu de licornes dorées, sur un trône majestueux, la Reine du rap a utilisé son flow acéré et son sceptre pour rappeler qui détenait la couronne, au son du titre "Majesty". Mais, débarrassée de sa robe bouffante rose bonbon, Nicki Minaj s'est muée en tigresse sauvage pour emmener toute la scène hip-hop dans son lit avec "Barbie Dreams", avant d'assurer a cappella un couplet de "Ganja Burn". Dans une ambiance survoltée, la rappeuse a finalement lancé avec force son tube "FEFE" (sans 6ix9ine), entre coups de fouets et poses lascives. Fierce !

Shawn Mendes





Le chanteur de 20 ans a été chargé d'hier soir d'ouvrir les hostilités lors de ces MTV VMA's. Débardeur blanc sur les épaules, mèche de cheveux au vent, Shawn Mendes a donné des sueurs froides à ses nombreuses admiratrices (et admirateurs) en entonnant sa ballade intense "In My Blood". Mais ce qui aurait pu rester très lisse a été balayé par une tornade rock grâce au jeu de guitare du Canadien. Comme dans son clip, les éléments se sont alors déchaînés pour un final éclaboussant sous la pluie. Qui se dévoue pour lui passer la serviette dans le cou ?

Post Malone





A l'origine d'un des albums majeurs de l'année, le solide "Beerbongs & Bentleys", Post Malone a opté en toute fin de cérémonie pour un medley plein de surprises. Le rappeur, glissé dans une combinaison improbable garnie de smileys roses, jaunes et bleus, a évidemment fait son apparition avec l'incontournable "rockstar" au milieu des gyrophares. Son acolyte 21 Savage l'a ensuite rejoint sur scène avant que Post Malone, prenant son morceau au pied de la lettre, n'épouse les formes d'une véritable rockstar : attrapant une guitare à la volée, le rappeur a retrouvé le groupe Aerosmith pour interpréter aux côtés de Steven Tyler les mythiques "Dream On" et "Toys in the Attic". Un moment complètement fou et électrique !

Maluma





La nouvelle superstar latine, c'est lui. Du haut de ses 24 ans, Maluma a été invité pour la première fois de sa carrière à chanter lors de la cérémonie des MTV Video Music Awards. Une aubaine pour le jeune artiste, soucieux de prouver qu'il pouvait faire monter la fièvre en un regard. Plus charmeur que jamais, avec sa chevelure ténébreuse et son torse tatoué, Maluma a misé sur la sensualité en interprétant son hit "Felices los 4" entouré d'une belle demoiselle aux formes généreuses. Parfaitement à son aise, il a ensuite quelques pas de danse avec Camila Cabello. Le latin lover, jouant à fond son opération séduction, a terminé dans les bras d'une dizaine de naïades pas farouches, avant d'être embrassé à pleine bouche par l'une de ses danseuses. Caliente !

Lauv





En passe de devenir la révélation pop de l'année aux Etats-Unis, Lauv, 24 ans, s'est offert un bain de foule en chantant son méga-tube "I Like Me Better". Peu connu en France, le titre cumule tout de même 471 millions d'écoutes sur Spotify. Pas si mal ! Placé sur une scène plus petite pour instaurer une certaine proximité, le chanteur a laissé libre court à ses envies en interprétant la fin de son morceau dans le public, le temps d'une chouette moment de convivialité. Compte tenu de sa popularité, on le surveillera de près à l'avenir !
Yohann RUELLE

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Que devient... Sandy Valentino ? Que devient... Sandy Valentino ?
  • Les pires playbacks diffusés en TV (vidéos) Les pires playbacks diffusés en TV (vidéos)

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • SACEM
  • SNEP