Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Décès > Etienne Chicot ("Starmania") est mort à 69 ans
Décès
mercredi 08 août 2018 13:20

Etienne Chicot ("Starmania") est mort à 69 ans

L'acteur Etienne Chicot est décédé hier à 69 ans. "Grande gueule" du cinéma français, il s'est surtout illustré dans des seconds rôles dans "Da Vinci Code" ou "Gomez & Tavarès". Très prolifique, le comédien a fait ses débuts sur les planches en jouant dans "Starmania" où il chantait "Le blues du businessman".
Crédits photo : Bestimage
Son nom ne vous dit peut-être rien mais sa tête est familière pour de nombreux cinéphiles. L'acteur Etienne Chicot est décédé à 69 ans, des causes pour le moment inconnues. Grande gueule du cinéma français, Etienne Chicot était un interprète prolifique à la fois acteur, compositeur, scénariste mais aussi comédien au théâtre. C'est sur les planches parisiennes que le Fécampois a débuté sa carrière au début des années 70. 1974 sera l'année charnière : au cinéma, il se fait connaître dans "On n'est pas sérieux quand on a 17 ans" alors qu'en parallèle il se produit dans l'opéra-rock de François Wertheimer "Gomina", aux côtés de Jacques Villeret.

Un rôle à succès dans "Starmania"


Cette première expérience musicale sera suivie d'un rôle plus important dans le célèbre spectacle musical "Starmania" de Michel Berger et Luc Plamandon. Il y interprète le milliardaire Zéro Janvier en 1979 et chante dix titres, seul ou en troupe, dont l'un des airs les plus célèbres du musical, "Le blues du businessman". « J'aurais voulu être un artiste / Pour pouvoir faire mon numéro » chantait Etienne Chicot sur le refrain où il se plaignait de n'avoir pas mené une carrière artistique au profit de celle d'un homme d'affaires. L'acteur a donc fait partie de la première troupe à avoir présenté le spectacle live, avec succès, au Palais des Congrès en 1979 aux côtés de Daniel Balavoine, France Gall et Diane Dufresne. Les chansons chantées par Etienne Chicot sont réunies sur l'album live de "Starmania" sorti en 1979. L'album studio sorti un an plus tôt, avec Claude Dubois à la place d'Etienne Chicot, se vend à plus de 2,2 millions d'exemplaires, ce qui reste encore aujourd'hui encore une des meilleures ventes de disques en France.

Par la suite, le comédien se concentre davantage au cinéma et brille dans "Les portes de la gloire" ou "Hôtel des Amériques". Par la suite, on le retrouve surtout dans des seconds rôles de films à gros budgets comme "Gomez et Tavarès", "L'empire des loups" ou "Da Vinci Code". En 1989, Etienne Chicot a été récompensé du Molière du meilleur comédien dans un second rôle pour son rôle dans "Une absence" de Loleh Bellon.

Souvenez-vous du "Blues du businessman", chanté par Etienne Chicot :


Théau Berthelot

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • "Star Academy" 1 : que sont-ils devenus ? "Star Academy" 1 : que sont-ils devenus ?
  • Que devient... François Feldman ? Que devient... François Feldman ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • SACEM
  • SNEP