Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Hommage > Ils nous ont quittés en 2017 : Johnny Hallyday, Chester Bennington, Jeanne Moreau...
Hommage
dimanche 31 décembre 2017 10:00

Ils nous ont quittés en 2017 : Johnny Hallyday, Chester Bennington, Jeanne Moreau...

Rarement une année aura arraché autant d'idoles de la chanson que 2017. Johnny Hallyday, Chester Bennington, Jeanne Moreau... Retour sur les légendes qui nous ont quittés ces derniers mois, dans notre rétrospective hommage.
Crédits photo : Montage Pure Charts / Bestimage

Johnny Hallyday


Un choc national. L'annonce que tous les fans redoutaient est tombé le 5 décembre en pleine nuit : Johnny Hallyday est mort. A 74 ans, le rockeur, atteint d'un cancer des poumons, s'est éteint à son domicile de Marnes-la-Coquette, entouré de sa femme Laeticia. « Johnny Hallyday est parti. Jean-Philippe Smet est décédé dans la nuit du 5 décembre 2017. J'écris ces mots sans y croire. Et pourtant c'est bien cela. Mon homme n'est plus. Il nous quitte cette nuit comme il aura vécu tout au long de sa vie, avec courage et dignité. Jusqu'au dernier instant, il a tenu tête à cette maladie qui le rongeait depuis des mois, nous donnant à tous des leçons de vie extraordinaires. Le cœur battant si fort dans un corps de rocker qui aura vécu toute une vie sans concession pour la scène, pour son public, pour ceux qui l'adulent et ceux qui l'aiment (...) Johnny était un homme hors du commun. Il le restera grâce à vous. Surtout, ne l'oubliez pas. Il est et restera avec nous pour toujours. Mon amour, je t'aime tant » a écrit Laeticia Hallyday dans un communiqué poignant. L'artiste, idole de toutes les générations, laisse derrière lui des millions de fans inconsolables et des tubes à la pelle, immédiatement propulsés en tête des ventes. Un nouvel album posthume devrait voir le jour en 2018.

Jeanne Moreau


C'était une icône. L'actrice, chanteuse et réalisatrice française est décédée le 31 juillet à son domicile de la rue du Faubourg Saint-Honoré, dans le 8ème arrondissement de Paris, à l'âge de 89 ans. L'information a été confirmée par la maire du VIIIe, Jeanne d'Hautessere, et par son agent. C'est sa femme de ménage qui a retrouvé son corps sans vie. Le monde du cinéma français a ainsi perdu l'une de ses icônes les plus marquantes. En 60 ans de carrière, Jeanne Moreau avait joué dans de nombreux films dont "Jules et Jim" ou "Un ascenseur pour l'échafaud". Celle qui fut la première femme élue à l'Académie des beaux-arts de l'Institut de France avait également connu une carrière foisonnante sur les planches et signé six albums. En cinquante ans, elle a interprété de nombreuses chansons en français, écrites principalement par Serge Rezvani comme le cultissime "Le Tourbillon", mais aussi Géo Norge, Elsa Triolet, Marguerite Duras ("India Song"), ainsi que certaines inspirées par la musique brésilienne composées par Antoine Duhamel sur ses propres textes.

Chester Bennington


Chester Bennington, l'emblématique leader de Linkin Park, a été retrouvé mort à son domicile de Palos Verdes Estates le 20 juillet dernier. Le site TMZ, qui a été le premier à donner l'information, a révélé que le rockeur s'était pendu. Dépêchée sur place peu après 16 heures, la police du comté de Los Angeles a ouvert une enquête pour suicide. Atteint de dépression depuis de longues années, Chester Bennington n'avait jamais rien caché de ses addictions (alcool, drogue...) dans ses chansons à vif. « Who cares if one more light goes out ? In the sky of a million stars » chantait-il dans l'un de ses tout derniers titres. « Nos coeurs sont brisés. Tu as touché tellement de vies, peut-être plus que tu ne l'as réalisé.Ton absence laisse un vide qui ne pourra jamais être rempli, une voix pleine d'entrain, drôle, ambitieuse, créative, gentille et généreuse manque dans la pièce » ont témoigné ses anciens acolytes dans une lettre d'adieu déchirante, avant d'annoncer la création de l'association "One More Light Fund" pour venir en aide aux personnes souffrant de dépression.




Malcolm Young


Depuis 2014, une absence se faisait remarquer au sein d'AC/DC : celle de Malcolm Young, l'éternelle guitare du groupe australien cofondé en 1973 avec son frère Angus. Souffrant de démence et de perte de mémoire, le rockeur n'avait pas participé à la conception de l'album "Black or Bust" en 2014. Depuis, Malcolm Young était surveillé de près par une équipe médicale... mais il s'est éteint fin novembre entouré de ses proches. Il avait 64 ans. C'est sur la page Facebook d'AC/DC qu'Angus Young a fait part de la tristesse nouvelle au monde entier. « Comme guitariste, compositeur et visionnaire, il était un perfectionniste et un être unique. En tant que frère, il est difficile d’exprimer par des mots ce qu’il a signifié pour moi durant ma vie, le lien que nous avions était unique et très spécial. Il laisse derrière lui un immense héritage qui vivra toujours » a affirmé le leader de la formation hard rock, bouleversé par cette perte immense.

Chuck Berry


Chuck Berry, l'un des artistes les plus influents du 20ème siècle, est mort. Musicien, chanteur et compositeur américain né dans le Missouri le 18 octobre 1926, il fut l'un des pionniers du rock'n'roll. Son corps sans vie a été découvert samedi 18 mars à son domicile du comté de Saint Charles, dans le Missouri, alors qu'il était âgé de 90 ans. Issu d'une famille pieuse, Chuck Berry a découvert la musique en chantant à l'église avec ses six frères et sœurs. A 18 ans, le jeune musicien, Charles Edward Anderson, est jugé pour vol à main armée et passe trois ans en maison de redressement. Après avoir été employé dans l'industrie automobile et dans un salon de coiffure, Chuck Berry fait un premier pas en studio en 1951. Il est accompagné au piano par Johnnie Johnson, un ex-Marines reconverti. Quatre ans plus tard, Chuck signe son premier succès chez Chess Records, un label américain basé à Chicago. Le tube s'intitule "Maybellene". Mais c'est le titre "Johnny B. Goode" (1957) qui bouleversera sa carrière. Repris un nombre incalculable de fois par des artistes aussi variés que Johnny Hallyday, Elton John, Prince, Elvis Presley ou encore les Beatles, le titre fut consacré septième plus grande chanson de tous les temps par le magazine américain "Rolling Stone" en 2003. Le 9 juin, l'album "CHUCK", le premier en 38 ans, dédié à sa femme Thelmetta "Toddy" Berry, a été publié à titre posthume.

Danielle Darieux


Le cinéma français a perdu son étoile. Danielle Darrieux est morte à l'âge de 100 ans à Bois Le Roy, dans l'Eure, à la mi-octobre. Née le 1er mai 1917 à Bordeaux, cette actrice légendaire ("Abus de confiance", "Le Rouge et le Noir" ou "Mauvaise graine") bien connue du grand public était également chanteuse. Sous la houlette de Jacques Demy, elle a incarné Yvonne Garnier dans la comédie musicale "Les demoiselles de Rochefort" en 1967, et elle était d'ailleurs la seule du casting à ne pas être doublée pour les passages chantés. Si elle avait également donné de la voix sur "Il n'y a pas d'amour heureux" dans "Huit femmes" de François Ozon en 2002, elle a joué et chanté dans la comédie musicale "Coco" à Broadway sur la vie de Coco Chanel et enregistré de nombreuses chansons pour ses films tout au long de sa carrière, dès 1931. Elle a chanté également "L'horloge" dans le conte musical "Emilie Jolie" de Philippe Chatel en 1997 et a aussi enregistré un duo avec Patrick Bruel, "A Paris dans chaque faubourg" sur l'album "Entre deux" (2002).

Tom Petty


Tom Petty, célèbre rockeur américain, est mort début octobre alors qu'il n'était âgé que de 66 ans. Victime d'une crise cardiaque plus tôt dans la journée à son domicile situé à Malibu, l'artiste a été transporté d'urgence à l'hôpital mais les équipes médicales n'ont pas pu le ramener à la vie. « Nous sommes bouleversés d'annoncer la mort prématurée de notre père, mari, frère, leader et ami Tom Petty. Il est mort en paix (...) entouré de sa famille, des membres de son groupe et de ses amis » a confié sa famille dans un communiqué officiel. Un drame qui intervient alors que Tom Petty venait de célébrer ses 40 ans de carrière lors d'une grande tournée best of. Introduit au Rock and Roll Hall of Fame pour l'ensemble de sa carrière et auréolé de trois Grammy Awards, le chanteur et musicien se passionne pour le rock'n'roll depuis l'enfance, grâce notamment aux Beatles. Il forme à la fin des années 1970 son groupe Tom Petty and the Heartbreakers avec qui il publie 13 albums, dont le dernier "Hypnotic Eye" remonte à 2014. Ils décrochent plusieurs succès populaires dont "Don't Do Me Like That", "Breakdown", "American Girl", "Stop Draggin' My Heart Around" et évidemment "I Won't Back Down", repris par le public américain après les attentats du 11 septembre 2001.




Simon Carpentier


Simon Carpentier, membre fondateur et moitié du duo électro-soul Her, nous a quittés en plein mois d'août. Originaire de Rennes, le chanteur et musicien, qui avait officié dans le passé au sein du groupe The Popopopops, se battait depuis des années contre un cancer. Il a perdu son combat dimanche soir, à l'âge de 27 ans. Dans un long message chargé d'émotion, son meilleur ami Victor Solf, avec qui il avait fondé Her en 2015, lui a rendu un vibrant hommage. « Il s'est battu comme un lion jusqu'au bout et tous les témoignages qu'il a reçu, l'amour et le soutien que vous lui avez communiqué sur scène et dans la vie lui ont donné la force de tenir. Les concerts étaient sa force vitale et lui ont permis de continuer à se battre tout ce temps. Merci à vous » a écrit Victor, endeuillé. Pour son « frère d'armes », celui-ci promet de continuer à faire briller les couleurs du groupe, qui préparait activement son premier album : « Ensemble, nous nous sommes fait une promesse. La promesse de continuer coûte que coûte cette magnifique aventure. C'est aujourd'hui son héritage que je porte en moi et c'est ma volonté ainsi que celle de toute l'équipe de Her de continuer à emmener notre musique le plus loin possible ».

Fats Domino


Peu connu du grand public, Fats Domino a pourtant révolutionné le rock'n'roll. A 89 ans, Antoine Domino Jr., son vrai nom, s'est éteint fin octobre dans sa ville natale de La Nouvelle-Orléans, en Louisiane, suite à une longue bataille contre le cancer. « Il est mort en paix, entouré des siens » a déclaré sa fille à la télévision. Né en 1928, ce passionné de piano a appris très tôt auprès de son beau-frère, le guitariste jazz Harrison Verrett, avant d'être remarqué en 1947 par Billy Diamond, lui faisant intégrer son groupe the Solid Senders. Il sera surnommé Fats Domino parce qu'il lui rappelait les pianistes Fats Waller et Fats Pichon. C'est sa première chanson solo "The Fat Man" en 1949, considéré comme le premier titre rock de l'histoire grâce à son "big beat", qui va le faire entrer dans la cour des grands. Il s'en écoulera plus d'un million d'exemplaires. Il récidivera en 1955 avec un autre grand succès populaire : "Ain't That a Shame", qui sera repris par Pat Boone avec un numéro un à la clé. Avec une trentaine de titres classés dans le top 40, dont le tube "Blueberry Hill" en 1956, Fats Domino a inévitablement marqué l'histoire de la musique. Introduit au Rock and Roll Hall of Fame en 1986, il avait publié son dernier album "Alive And Kickin'" en 2006.

Robert Miles


Né en Suisse mais originaire de la petite commune de Fagagna en Italie, Roberto Concina a débuté sa carrière musicale en 1988 en se produisant dans les discothèques de Turin et de Milan. Après avoir fait l'acquisition d'un petit studio d'enregistrement, il publie en 1994 les maxis "Ghost" et "OxygenEPvol.1" sous le nom de Roberto Milani. Il prend définitivement le nom de Robert Miles l'année suivante, celle où il sort deux autres maxis : "Red Zone" et "Soundtracks", où figure l'oeuvre qui changera sa vie : "Children". Avec ce titre emblématique, immédiatement reconnaissable en quelques secondes, Robert Miles popularise à l'échelle internationale la dream trance et conquiert le monde, de l'Europe aux Etats-Unis. Le single, décliné en plusieurs versions, s'arrache à plus de 5 millions d'exemplaires et reste numéro un des ventes en France durant 11 semaines, s'écoulant à plus de 600.000 exemplaires. La légende raconte que l'artiste l'ait enregistré en une seule nuit ! Il nous a quittés au mois de mai à Ibiza après avoir perdu le combat qu'il menait depuis des années contre une longue maladie. Il n'avait que 47 ans.

Loalwa Braz


Loalwa Braz, la voix du groupe Kaoma, célèbre dans le monde entier pour avoir signé le tube "Lambada", est décédée à l'âge de 63 ans au mois de janvier. Son corps a été retrouvé calciné dans une voiture brûlée à Saquarema, située au nord de Rio de Janeiro, dans le quartier de Bacaxá. Selon les premiers éléments révélée par la presse, une équipe de pompiers a été dépêchée vers 3h40 du matin pour combattre un incendie dans une maison, qui pourrait être celle de la chanteuse brésilienne. Deux hommes auraient été aperçus dans la demeure, près de l'endroit où le véhicule a été retrouvé. Né le 3 juin 1953, Loalwa Braz a été élevée dans une famille de musiciens, son père étant chef d'orchestre et sa mère pianiste classique. Passionnée de piano, elle débute sa carrière d'artiste à l'âge de 13 ans et connait rapidement ses premiers succès, collaborant alors avec les plus grands noms de la musique brésilienne comme Gilberto Gil. Suite au succès de son spectacle "Brésil en Fête" au Palais des Sports, Loalwa décide de s'installer à Paris, mais c'est en 1989 avec son groupe Kaoma que l'artiste va voir sa carrière exploser grâce à une chanson : "Lambada". Inspiré du tube bolivien "Llorando se fue", le titre devient un succès à l'échelle mondiale avec son rythme chaloupant, son refrain à l'accordéon et son clip réunissant le couple Chico et Roberta. Numéro un du Top Singles en France durant 12 semaines, il s'écoulera à 1,8 million d'exemplaires chez nous.




Kim Jong-Hyun


Véritable star de la musique en Asie, le chanteur Kim Jong-Hyun dit Jonghyun est mort en décembre, alors qu'il n'était âgé que de 27 ans. L'artiste, membre du groupe SHINee, était l'une des figures emblématiques du mouvement K- Pop, la pop coréenne qui fait des ravages dans les classements de la planète. Son corps a été retrouvé inanimé dans sa chambre d'hôtel à Séoul lundi soir, avant qu'il ne décède avant d'arriver à l'hôpital. Sa soeur avait alerté la police après avoir reçu des SMS inquiétants comme « C'est mon dernier au revoir ». Les autorités ont indiqué qu'une briquette de charbon dans une poêle à frire - une méthode courante pour mettre fin à ses jours en Corée du Sud où le taux de suicide est très élevé - avait été retrouvée près du corps. Dans une lettre d'adieu écrite à son amie, la chanteuse Nain9, Kim Jong-Hyun révélait être « cassé de l'intérieur » : « La dépression qui me ronge doucement m'a finalement englouti tout entier ».

Lil Peep


Peu connu du grand public mais star sur YouTube, le rappeur américain Lil Peep est mort alors qu'il venait de fêter ses 21 ans au mois de novembre. « Je m'attendais à recevoir ce coup de téléphone depuis un an. P*tain de m*rde » a écrit son manager Chase Ortega sur son compte Twitter, tandis que son autre agent Mikey Cortez a crié sa peine sur les réseaux sociaux : « Je ne peux pas croire que ce soit réel. Je t'aime et je t'aimerai toujours ». De son vrai nom Gustav Ahr, le rappeur Lil Peep, né en novembre 1996 et originaire de New York, était prédit à une grande carrière. Après avoir publié ses premières chansons et mixtapes sur Soundcloud dès 2015, le jeune artiste a mis en ligne ses clips "White Wine", "Benz Truck", "Awful Things" ou "The Way I See Things", cumulant à ce jour entre 9 et 11 millions de vues sur YouTube. Acclamé par la presse spécialisée comme Fader, Noisey ou Pitchfork, Lil Peep avait signé avec la célèbre agent Cara Lewis (Eminem, Pitbull, Chance the Rapper, Bryson Tiller....). Présenté comme un prodige et le futur du rap émo, le rappeur venait de sortir son premier album "Come Over When You’re Sober Pt.1" en août dernier.
Yohann RUELLE

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Pseudonymes : de GaGa à Maé, quels sont leurs vrais noms ? Pseudonymes : de GaGa à Maé, quels sont leurs vrais noms ?
  • Madonna : une carrière en 12 chiffres Madonna : une carrière en 12 chiffres

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • SACEM
  • SNEP