Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Business et économie de la musique > Streaming : Spotify va héberger les mixes et remixes des DJs
Business et économie de la musique
dimanche 29 mai 2016 14:09

Streaming : Spotify va héberger les mixes et remixes des DJs

Bonne nouvelle pour les clubbers ! Spotify vient de signer un accord avec Dubset pour permettre aux DJs de poster légalement leurs mixes et remixes sur sa plateforme de streaming, et d'être ainsi rémunérés.
Crédits photo : Site officiel de Spotify
La croisade de SoundCloud contre les DJs a ouvert une brèche. Alors que le site est passé à un modèle payant en lançant son service Soundcloud Go pour éviter sa mort programmée, et a livré bataille contre les nombreux mixes et remixes uploadés sur sa plateforme, deux géants du streaming compte bien récupérer les faveurs des artistes issus de la scène électronique. En mars dernier, Apple Music annonçait avoir signé un partenariat avec Dubset, une entreprise de distribution digitale spécialisée dans le monde de la nuit. Cette semaine, c'est Spotify qui annonce fièrement avoir trouvé un accord similaire avec la même société.

Une avancée 2.0


La nouvelle intéressera particulièrement les clubbers dans l'âme. Car Dubset détient MixBANK, un service proposant aux DJs de poster légalement leurs mixes, remixes, sets de festivals ou mash-ups. Le logiciel est capable d'analyser les morceaux mis en ligne pour assurer un partage équitable des revenus. Autrement dit, tout le monde est rémunéré : les labels, les distributeurs, les artistes dont les créations sont samplés et les DJs. Une petite révolution puisque les mixes sont désormais considérés comme des oeuvres à part entière.

« Notre priorité chez Spotify est de livrer toute la bonne musique aux fans quand et où ils veulent l'écouter. Les DJs ont longtemps été reconnus comme étant les plus grands conservateurs de la musique du monde. Cet accord avec Dubset nous permet de servir les amateurs de dance musique tout en veillant à ce que les artistes, les labels et les éditeurs soit suffisamment rémunérés » assure Stefan Blom, chef de la stratégie et des contenus chez Spotify.

Reste à savoir quand ce partenariat impactera les 30 millions d'abonnés au géant suédois. Chez Apple Music, l'outil n'a toujours pas été implanté deux mois après la signature de l'accord. Quoi qu'il en soit, il s'agit d'une autre main tendue par Spotify aux mélomanes adeptes du dancefloor. En décembre dernier, l'application mobile a été enrichie d'une nouvelle fonction, Spotify Party, permettant d'animer automatiquement nos soirées.
Yohann RUELLE
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Combien gagnent réellement les artistes ? Combien gagnent réellement les artistes ?
  • Elles ont chanté Serge Gainsbourg Elles ont chanté Serge Gainsbourg

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

  • Concours Tokio Hotel

    Tokio Hotel

    Assiste à la pré-écoute de l'album !
  • Concours Ménélik

    Ménélik

    Des places pour "L'âge d'or du rap français"

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Envoyer une info à la rédaction
  • Courrier des lecteurs
  • Nous contacter
  • SACEM
  • SNEP