Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Flashback Top 50 > Flashback Top 50 : qui était numéro un des ventes en mars 1990 ?
Flashback Top 50
lundi 28 mars 2016 16:00

Flashback Top 50 : qui était numéro un des ventes en mars 1990 ?

François Feldman, Milli Vanilli et Claude François sont au programme de ce nouveau numéro de "Flashback Top 50" consacré cette fois-ci aux tubes de mars 1990. Yannick Suiveng, spécialiste des charts et auteur du Dictionnaire des tubes en France, vous fait découvrir le top 10 de cette période qui renferme étonnement l'un des plus gros tubes du moment...
Crédits photo : Pochette du single
Né à Paris au printemps 1958, François Feldman est un artiste incontournable de la décennie 90. A cette période , les quelques succès d'estime qu'il a obtenus entre 1980 et 1985 ("Ma petite vidéo", "Wally Boule Noire", "Amour de corridor") laissent place à des hits connus de tous. Associé à Joniece Jamison sur "Joue pas" et "J'ai peur", c'est en solo qu'il marque définitivement les esprits en multipliant les tubes et les galas dans toute la France.

Le premier titre à réaliser l'exploit de se classer numéro un des ventes en 1990 se nomme "Les valses de Vienne". Un morceau qui a la particularité de le détacher de son style pop (voire dance) qui caractérisera une bonne partie de sa discographie. Les "valses" rassemblent du coup un public plus large. Mais après avoir passé six années au sommet, François Feldman laisse sa place. Parmi les autres pépites qui le feront goûter au sommet, on peut citer "Petit Frank" ou "Joy", dédié à sa fille.



Le roi du hold-up


Cette année-là, le groupe Milli Vanilli connait également une belle réussite commerciale dans notre pays. Certes, à un degré moindre que chez nos voisins allemands ou néerlandais et bien loin de l'accueil que leur réservera les États-Unis ! Son succès mondial, la bande le doit au producteur Frank Farian qui créa, 12 ans plus tôt, le mythique groupe Boney M. Hélas, ce sont de troubles histoires de mannequins-danseurs et de playback qui feront couler beaucoup d'encre...

Cet auteur-compositeur et interprète allemand était en fait le véritable chanteur à la voix rauque se cachant derrière les plus grands tubes des deux formations. Bobby Farrell, le "chanteur" de Boney M, ne faisait en réalité que de la simple figuration lors des concerts ! Le Français Fabrice Morvan et l'Américain Robert Pilatus furent à leur tour la risée du milieu musical et les victimes de ce producteur malveillant lorsqu'une nouvelle fois, en 1991, on apprit que les deux "beaux gosses" de Milli Vanilli n'avaient jamais interprété la moindre phrase de leurs hits. Ces deux-là tentèrent par la suite de rebondir en devenant les véritables interprètes d'un duo qu'ils nommèrent Rob & Fab, mais le mal était fait : la formation ne connut jamais le moindre succès sous cette identité.



Bien avant les Kids, il y avait Demis


La belle aventure que les Kids United connaissent ces dernières semaines nous ramène bien à cette année 1990, qui vit le come-back d'un certain Demis Roussos. Les très jeunes Gloria, Erza, Gabriel, Nilusi, Esteban et Carla (qui va bientôt quitter le groupe) ne peuvent avoir connu la version originale de l’ex-membre des Aphrodite Child... pour la simple et bonne raison qu'aucun d'entre eux n'étaient nés à la sortie du titre ! "We shall dance" (1971), "My reason" (1972), "Forever and ever" (1973), "Good bye my love, good bye" (1973) et "Mourir auprès de mon amour" (1977) sont les principaux hits en solo de cet égyptien exilé en Grèce qui fit carrière en France après être resté bloqué à Paris au moment des événements de mai 68. Après quelques années de vache maigre, le chanteur réussit un retour remarqué lors de la sortie de son titre "Quand je t’aime", bientôt suivi de ce fameux "On écrit sur les murs" qui résonne aujourd’hui dans toutes les cours d'école.

Enfin, n'oublions pas notre Cloclo national ! Le chanteur était encore dans l'air du temps plus de dix ans après sa disparition grâce à un "megamix" de ses tubes taillé pour les discothèques. Mettons également à l'honneur un certain Jean-Marie Moreau, auteur des paroles des "Valses de Vienne" et "On écrit sur les murs". Joli doublé !




Top 10 des tubes de mars 1990


1. François Feldman - Les valses de Vienne
2. Roch Voisine - Hélène
3. Les Vagabonds - Le temps des yéyés
4. Anne - Oliver
5. Claude François - Megamaxi
6. Milli Vanilli - Girl I’m gonna miss you
7. Claude François - Même si tu revenais (remix 90’s)
8. Jimmy Somerville feat. June Miles Kingston - Comment te dire adieu
9. Demis Roussos - On écrit sur les murs (graffiti)
10. Jean-Pierre François - Il a neigé sur les lacs

Le "Dictionnaire des tubes en France", par Yannick Suiveng, est le premier ouvrage qui rassemble tous les hits classés dans notre pays !
1950-2010 : 60 ans de hits ! Un incontournable pour tous les fans des classements en France. A découvrir et/ou commander sur le site officiel !
Yannick SUIVENG

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Quels sont les pires titres français des 80's ? Quels sont les pires titres français des 80's ?
  • Les plus célèbres chansons de l'univers Disney Les plus célèbres chansons de l'univers Disney

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

  • Concours Mariah Carey

    Mariah Carey

    Des places de concert à gagner !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Envoyer une info à la rédaction
  • Courrier des lecteurs
  • Nous contacter
  • SACEM
  • SNEP