Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > News musique > Attentats de Paris : le Bataclan était menacé depuis 2010
News musique
mercredi 16 décembre 2015 12:23

Attentats de Paris : le Bataclan était menacé depuis 2010

Un peu plus d'un mois après les attentats de Paris qui ont fait 130 morts, dont 89 au Bataclan durant le concert des Eagles of Death Metal, on apprend que la salle était en réalité menacée depuis 2010.
Crédits photo : ABACA
A la suite de la fusillade qui a éclaté au Bataclan et fait 89 morts le mois dernier, on avait appris que la salle de concerts était sous la menace d'attentats depuis quelque temps déjà. Aujourd'hui, le Canard Enchaîné fait d'autres révélations et précise la nature des menaces qui pesaient sur le Bataclan depuis 2010. En réalité, selon nos confrères, une information judiciaire avait été ouverte dès le 13 juillet 2010 au sujet d'un possible attentat visant la salle. L'enquête a duré deux ans mais s'est soldée par un non-lieu le 14 septembre 2012. Toujours d'après le Canard Enchaîné, cette instruction s'est déroulée dans le plus grand secret puisque même les propriétaires du Bataclan n'avaient pas été mis au courant, ce qui explique pourquoi la salle de concerts ne faisait pas l'objet d'une surveillance particulière.

L'enquête avait été ouverte il y a deux ans après les révélations d'une femme française suspectée d'avoir eu des liens avec l'attentat du Caire en février 2009. Celle-ci aurait expliqué que Farouk Ben Abbes, l'une des figures du djihadisme, souhaitait faire « exploser le Bataclan ». « Le patron (de cette salle) est un juif qui finance l'armée israélienne » aurait-elle d'ailleurs inscrit dans son journal intime, ce qui corrobore les déclarations du Monde du mois dernier, le journal ayant rapporté les propos d'un des membres de "Jaish al-Islam", l'Armée de l'islam, datant de 2011 : « Nous avions un projet d'attentat contre le Bataclan parce que les propriétaires sont juifs ». Le Bataclan accueillait par ailleurs très régulièrement des conférences ou des galas organisés par des organisations juives, ce qui renforce l'idée que la salle n'a pas été choisie au hasard.


Des liens pourraient être établis entre ces informations et les attentats du 13 novembre puisque Farouk Ben Abbes serait un proche de Fabien Clain, le Français qui a revendiqué les fusillades perpétrées dans les 10ème et 11ème arrondissements de la capitale au nom de Daesh. La réouverture de la salle est envisagée pour la fin d'année 2016.
Jonathan HAMARD

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Quand les actrices porno jouissent de la musique Quand les actrices porno jouissent de la musique
  • Danses de l'été : "Macarena" ou "Lambada" ? Danses de l'été : "Macarena" ou "Lambada" ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Envoyer une info à la rédaction
  • Courrier des lecteurs
  • Nous contacter
  • SACEM
  • SNEP