Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Interview > Selena Gomez : "Je ne fais jamais rien pour choquer"
Interview
jeudi 06 septembre 2012 12:00
14

Selena Gomez : "Je ne fais jamais rien pour choquer"

C'est l'une des surprises de l'été. Un an après la sortie de son album aux Etats-Unis, le groupe Selena Gomez & the Scene, emmené par l'actrice et chanteuse révélée par Disney, signe son premier hit en France avec le single "Love You Like a Love Song". De passage à Paris cette semaine, la jeune femme a évoque pour Pure Charts ce succès à retardement, son adolescence dans un milieu "anormal", la présence incessante des paparazzi et la difficulté de grandir sous les projecteurs.
Crédits photo : Universal Music
Propos recueillis par Charles Decant

Pure Charts : Tu es de passage en France pour parler du troisième album de ton groupe, "When the Sun Goes Down". Pourtant, plus tôt cette année, tu as annoncé que tu faisais une pause d'un an dans ta carrière musicale... Une drôle de pause !
Selena Gomez : Ma venue ici est un peu spontanée, en fait. Le single "Love You Like a Love Song" marche très bien et donc j'ai voulu venir en guise de remerciement, voir les fans, parler du projet. Mais l'année sabbatique, je l'ai prise. Toute cette année, je n'ai travaillé que sur des films, j'en ai fait quatre et c'était une expérience incroyable. Mais là, je suis de retour en studio et je travaille sur mon quatrième album. La pause, c'est fini !

Comment l'album a-t-il été reçu en dehors des Etats-Unis ?
Ca s'est super bien passé mais c'est vrai que c'est arrivé un peu plus tard dans le reste du monde. Tout a très bien marché aux Etats-Unis et j'étais très contente puis les choses ont décollé plus tard. C'est bien, ça veut dire qu'au bout d'un moment ils ont commencé à aimer ma musique.

« Je ne m'attendais pas à ce que les radios passent mes disques »
Et puis ça te permet de ne pas faire toute la promo en même temps partout dans le monde !
Oui, absolument !

"When the Sun Goes Down" est déjà ton troisième album. On a un peu l'impression qu'il a fallu du temps pour que tu sois vraiment considérée comme une "vraie" chanteuse...
C'est vrai. Au début, c'était un peu un hobby. J'ai commencé ma carrière dans la comédie et c'était mon objectif premier. Et la musique a décollé tout d'un coup, c'était top ! Donc j'ai fait plus d'albums, plus de concerts, et c'est un peu devenu un deuxième métier.

C'était une surprise, ce succès ?
Oui ! Pour être franche, je ne m'attendais pas à ce que les radios passent mes disques. Mais sur mon premier album, le deuxième single a été diffusé en radio et (aux Etats-Unis) c'est très difficile ! Surtout pour un premier album et puis je n'avais que 16 ans. Donc j'ai enchaîné !

Etant donné que ce succès t'a prise par surprise, comment as-tu fait pour jongler entre toutes tes activités ?
C'était un peu difficile. Je tournais la série pendant la journée, j'enregistrais le soir et je faisais des concerts le week-end. C'était vraiment épuisant, je faisais trois boulots à la fois, en fait. Mais ça s'est bien ralenti récemment. J'ai pu faire une pause musicale, me concentrer sur le cinéma et je pense que l'année prochaine, je me concentrerai sur la musique.

« Ce n'est pas normal de grandir dans un tel milieu »
Tu as récemment fêté tes 20 ans, quand tu regardes en arrière, est-ce que tu dis que tu aurais peut-être eu besoin de plus de temps pour toi ?
Oui, absolument. Je pense que je ferai une pause d'ici trois ans. Du temps juste pour moi. J'ai passé de super moments ces dernières années mais je suis encore jeune et j'ai besoin de temps pour moi, pour respirer.

C'est une question un peu cliché mais de l'extérieur, on voit une jeune femme qui grandit dans un environnement très particulier et on se demande comment on fait pour grandir "normalement"...
Quand j'avais 16 ou 17 ans, je n'y pensais pas. Mais après mes 18 ans, je me suis rendue compte à quel point ce n'était pas normal de grandir dans un tel milieu, que tant de gens regardent ce que tu fais. Il faut faire attention à chaque geste. Ce n'est pas normal.

Crédits photo : Universal Music
Tu as dû faire une pause pour tourner les quatre films que tu évoquais. C'est parfois frustrant de devoir mettre quelque chose de côté pour pouvoir faire autre chose ? Y a-t-il toujours des sacrifices à faire ?
Non. En fait, tout dépend de ce que j'ai envie de faire. J'ai été épanouie par les films que j'ai faits, ça m'a fait beaucoup de bien. Et aujourd'hui je peux me remettre à la musique. Pour l'instant, j'ai l'impression de n'avoir rien fait. Donc à chaque fois, je vais plus loin dans le domaine que j'ai envie d'explorer. Il n'y a pas de frustration.

« Je ne fais jamais rien pour choquer ou marquer les esprits »
Tu viens d'avoir 20 ans et tu le sais, c'est une période difficile pour les ex-enfants stars Disney. Est-ce que tu pensais déjà à la suite quand tu étais dans la machine Disney ? Et comment ça se passe aujourd'hui ?
C'est vrai que j'y pense. Mais dans mon esprit, je suis toujours une enfant de Disney. La série est toujours diffusée, je l'adore toujours et du coup même pour moi, j'ai du mal à grandir. Mais petit à petit, j'évolue. Ma musique aussi, est un peu plus mature. Mais je ne fais jamais rien juste pour choquer ou marquer les esprits. Si ça n'est pas moi, je ne le ferai pas. Je grandis doucement.

Ca joue un rôle dans les choix de films que tu as faits ? L'idée que tu veux montrer aux gens que tu es capable de faire autre chose qu'une série Disney ?
Oui, mais j'ai surtout fait ces choix pour moi. Les films que j'ai choisis, c'était pour moi. Ce n'est peut-être pas adapté à mes fans les plus jeunes, mais je voulais surtout voir de quoi j'étais capable. Juste voir si je pouvais me mettre dans ces situations, et où ça me conduisait. Et ça a été génial, parce que j'ai développé mes capacités en tant qu'actrice en m'aventurant là où je n'étais pas encore allée.

Ton troisième album a surpris un peu au niveau des sonorités. C'était aussi un signe que tu grandis ?
Oui. Mais j'ai trouvé mon son avec le premier, "Naturally". Ce sont des titres dance positifs. Je voulais que tous mes titres soient comme ça. Que les gens s'amusent en écoutant ma musique, qu'ils dansent... Et c'est ce que j'ai voulu faire sur le troisième album. C'était fun, pas forcément très profond mais positif. Un peu plus mature mais pas trop.

Comment se passe la sélection des titres pour un projet de ce type ? Ton équipe sélectionne des titres pour toi ? On t'envoie des chansons à écouter ?
Il y a certains producteurs avec qui je travaille sur chaque album. Je peux aller les voir, leur parler de ce que je vis à un moment donné et leur dire ce que j'aime à ce moment-là. Et puis il y a d'autres titres qu'on m'envoie et que j'écoute. J'écoute tous les genres de musique et je vois ce que j'aime. Parfois j'adore un titre, j'ai envie de rencontrer la personne et d'enregistrer le titre. C'est ma partie préférée du processus, la sélection des titres. Il y a une multitude de sujets que tu peux aborder, mais il faut en choisir 11 ou 12 pour un album.

Et c'est comme ça que tu te retrouves avec des titres co-écrits par Britney Spears ou Katy Perry ?
Oui, tout à fait. La chanson de Katy, la première qu'elle a faite pour moi, était géniale. Elle l'avait enregistrée, je l'ai écoutée, son album était déjà sorti donc j'ai demandé si je pouvais avoir le titre pour mon album et son équipe a été adorable. C'est généralement comme ça que ça se passe. On écoute ce sur quoi travaillent les gens. Le titre "Whiplash", je ne savais pas que Britney l'avait co-écrite jusqu'à ce qu'on me le dise, quand je l'avais déjà écoutée.

Les thèmes de l'album sont relativement jeunes encore. Tu parles d'amour mais aussi d'acceptation de soi sur le titre "Who Says". Tu te sens une responsabilité en tant que jeune femme que les jeunes prennent parfois comme exemple ?
J'adore faire ça, véhiculer un message positif. Je vis tout ce que mes fans vivent. On a le même âge ou presque, ils sont peut-être un peu plus jeunes, c'est tout. Je vis la même chose qu'eux. Ca ne se voit peut-être pas de l'extérieur mais j'arrive à le transmettre à travers ma musique. Si je peux leur donner une chanson qui leur permet de se sentir mieux dans leur peau, alors je fais correctement mon boulot, parce que c'est ça que je recherche. Et c'est le cas même si la chanson n'est pas particulièrement profonde. S'ils ont eu une mauvaise journée et que ça leur met la pêche, je suis contente. C'est mon intention.

« Je vis la même chose que mes fans... sauf qu'il y a des vieux qui me suivent avec des appareils photo »
Tu as aussi des problèmes très spécifiques que les autres jeunes femmes de 20 ans n'ont pas... C'est trop triste ou trop sombre pour en parler en musique ?
Non. Et sur mon prochain album je parlerai de choses que j'ai vécues. Mais rien de traumatisant, juste des choses que tout le monde connaît : apprendre à accepter qui on est, gérer l'amour, l'amitié...

Je voulais parler de la célébrité, en fait. Ce n'est pas quelque chose que toutes les jeunes femmes vivent.
Ah oui, bien sûr ! Mais en fait, c'est un peu la même chose malgré tout. C'est comme si j'étais au lycée, que les gens me critiquaient, mais mon lycée est le monde entier et tout le monde a un avis sur moi. Du coup, je sais ce que vivent les gens qui m'écoutent. C'est pareil, sauf qu'il y a des gens qui me suivent. Des vieux avec des appareils photo. Je n'aime pas trop ça... ! (Rires)

Plus tôt cette semaine, Pink évoquait dans une interview les menaces de mort qu'elle a reçues sur Twitter après avoir fait une blague sur Chris Brown... Je suppose que tu reçois toi aussi parfois des messages assez violents ?
C'est triste que ce genre de choses arrive... Mais la moitié des gens qui disent ce genre de trucs le font pour se rendre intéressant ou parce qu'ils sont cachés derrière un écran. En vrai, ils ne feraient rien. Je ne fais pas attention à tout ça. Je me concentre sur mes fans incroyables.

« J'ai la chance d'être relativement ennuyeuse »
Ca semble beaucoup plus compliqué d'être une ado star aujourd'hui que ça ne l'était il y a quelques années encore...
C'est clair ! C'est plus compliqué, surtout avec Internet et les sites communautaires. J'ai lu une interview de Leonardo DiCaprio qui disait la même chose. Avec les portables qui font appareil photo et caméra, avec les iPad... Il n'aurait jamais pu échapper aux gens. Et c'est terrible, parce qu'on est censé faire des erreurs et comprendre qui on est pour bien se construire. Mais aujourd'hui, on ne peut plus rien faire sauf si on est caché, tout seul, dans une pièce sans fenêtre. J'ai la chance d'être relativement ennuyeuse, donc je ne dois pas m'inquiéter de faire un truc fou ! (Rires)

Tu parlais des paparazzi tout à l'heure, mais tout le monde peut désormais se transformer en "vieux avec un appareil photo" !
Oui, tout le monde est un paparrazi aujourd'hui ! Tout le monde prend des photos, filme... On ne sait même pas quand on est filmé ou pris en photo, c'est un manque de respect d'ailleurs. Mais avec les progrès technologiques, j'ai bien peur que ça ne s'améliore pas !
la Redaction
Retrouvez toute l'actualité de Selena Gomez sur selenagomez.com et sur sa page Facebook.
Ecoutez et/ou téléchargez le dernier album de Selena Gomez.
Ajoutez un commentaire
Invité
le 06/09/2012, 12:14
Citer
Insulte,Clash,Vulgarités et double comment' ... C'est parti !!
Le déconte est lancé !!

3 .. 2 .. 1 ..... Go !!!!!
Invité
le 06/09/2012, 13:13
Citer
yes !!!! vive selena gomez !!!! i love u my selly !!!!
Invité
le 06/09/2012, 13:14
Citer
elle m'a l'air d'avoir la tete sur les épaules cette nana, ça change pour une fois :)
Invité
le 06/09/2012, 13:21
Citer
elle a 19 ans c'est ça et deja 3 albums c'est bcp !
Johnny B.
le 06/09/2012, 13:43
Citer
"Mais je ne fais jamais rien juste pour choquer ou marquer les esprits. " :
quel dommage...
Invité
le 06/09/2012, 17:46
Citer
J'ai très Hâte à son 4ème album, j'espère qu'il aura plus de chansons et peut-être certaines écrites par elle. :) Bon Courage Selena, à très vite ....
Invité
le 06/09/2012, 19:03
Citer
Elle n'a pas 19 ans elle a fétêr ses 20 ans le 22 jullet ^^
Invité
le 06/09/2012, 19:48
Citer
elle a 19 ans c'est ça et deja 3 albums c'est bcp !


Rihanna en était déjà à son 4e à cet âge la...
Invité
le 06/09/2012, 20:45
Citer
qu'est ce qu'elle est jolie,je sais pas ce qu'elle fait avec bieber elle merite mieux
Invité
le 06/09/2012, 22:42
Citer
J'ai entendu sa chanson pour la première fois aujourd'hui! "Je t'aime comme une chanson d'amour"...Sans doute un prix Nobel de littérature à la clé!
Invité
le 06/09/2012, 22:49
Citer
Moi j'adore cette chanson.
Invité
le 07/09/2012, 00:10
Citer
20:45 moi j'dirais plutôt que c'est Justin qui mériterait mieux, quelqu'un qui profiterait pas de sa célébrité pour décoller internationalement ! -.-'
Invité
le 07/09/2012, 18:26
Citer
Elle ne mérite pas Justin.
Invité
le 08/09/2012, 09:50
Citer
J'adore sa chanson qui passe partout en radio! Mais elle a mis du temps a décoller cette chanson.

Ajoutez un commentaire

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Clips : qui a dit qu'ils étaient fidèles ? Clips : qui a dit qu'ils étaient fidèles ?
  • Elles ont chanté Serge Gainsbourg Elles ont chanté Serge Gainsbourg

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Envoyer une info à la rédaction
  • Courrier des lecteurs
  • Nous contacter
  • SACEM
  • SNEP