Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Interview > Thierry Amiel et Cylia, "Adam & Eve", en interview
Interview
jeudi 26 mai 2011 16:50
103

Thierry Amiel et Cylia, "Adam & Eve", en interview

Quelques jours après la sortie du clip du premier single "Rien ne se finit", extrait de la comédie musicale "Adam & Eve, la seconde chance", mise en scène et composée par Pascal Obispo, au Palais des Sports à partir du 31 janvier 2012, les deux protagonistes principaux livrent leurs premières impressions. En plein shooting photo pour la prochaine promotion du spectacle, c'est dans leurs costumes de scène que Thierry Amiel et Cylia ont bien voulu répondre à nos questions, nous parler de télé-réalité et de comédies musicales. Bilan d'une interview... à deux voix !


Comment avez-vous décroché la tête d'affiche de la comédie musicale "Adam & Eve" ?
Cylia : Moi, c'est le directeur de casting qui m'a contactée via ma page MySpace. Il m'a expliqué que Pascal Obispo préparait une nouvelle comédie musicale, "Adam & Eve", et qu'il recherchait une Eve métisse. Il avait entendu mes chansons sur MySpace et il voulait que je vienne à Paris pour faire les premiers castings.

Thierry Amiel : Moi, en fait, c'était il y a un an. J'ai reçu un message me disant : « Pascal
« "Adam & Eve" pourrait faire un film. Ça m'a rappelé "Avatar" et "Matrix." »
. Obispo essaie de te joindre, il va t'appeler
». Et effectivement j'ai reçu un texto cinq minutes après. Il disait : « Salut c'est Pascal Obispo. Rappelle-moi ». Je l'ai donc rappelé et il m'a parlé de ce projet d'une nouvelle comédie musicale, "Adam & Eve", en me demandant si ça me branchait de participer à l'aventure. Là il a fallu que je réponde et... instantanément j'ai dit oui. Je n'y ai vu que des points positifs. J'ai adoré l'idée de vivre une histoire de troupe. Ce n'est pas que ce soit un enfer d'avoir une carrière solo, loin de là ! Mais d'échanger le quotidien, même si c'est un très beau quotidien, c'est une nouvelle expérience qui fait du bien. Ça n'arrive qu'une fois et j'espère qu'on en gardera de supers souvenirs, ça risque d'être fort entre nous tous... Donc oui, j'ai tout de suite adoré l'idée… Je ne me suis pas posé la question du point de vue de la carrière, « c'est bien ou pas bien ? », j'ai plutôt écouté mes émotions et mon sentiment. Je lui ai répondu que je trouvais ça super excitant. Après, il m'a envoyé un billet d'avion pour que je le rejoigne chez lui et là il m'a fait écouter les chansons. Il avait vachement bossé à l'écrit cette histoire, sérieusement, il avait déjà dessiné les costumes, les décors. Moi je m'attendais à ce qu'il ne s'occupe que des chansons mais tout était prêt ! Ça m'a rassuré parce qu'au départ je craignais un peu le côté un peu biblique, la Genèse... Quand j'ai vu que c'était contemporain, actuel, que les fringues et les décors étaient super modernes... quel soulagement ! Je pense même que ça pourrait faire un film plus tard. Moi ça m'a rappelé "Avatar", "Matrix", ce genre de décors pour le monde dans lequel on va évoluer sur scène. Et Obispo, pour moi c'est une comédie musicale à lui tout seul !

Cylia : Pour moi, ça ne s'est pas passé comme ça du tout ! Toi on t'a expliqué tout ça dès le départ. Moi on m'a juste dit qu'il s'agissait de la comédie musicale "Adam & Eve" et que la production recherchait une Eve métisse. Alors sur le coup on se dit une Eve métisse, c'est quand même original, j'ai voulu comprendre le pourquoi de cette idée. Quand je suis arrivée à Paris pour les castings, j'ai commencé à creuser un peu la chose pour comprendre le spectacle, ce qu'on y voyait vraiment. On m'a expliqué le message d'espoir que Pascal Obispo voulait donner à travers la comédie musicale, un message de tolérance aussi justement avec toutes les personnes, la mixité qu'il y a dans le monde, le fait que l'on soit tous de couleur différente… Vraiment, dès le départ c'est cette idée-là qui m'a plu et je me suis dit : « Oui c'est vraiment une superbe idée, une Eve métisse » ! Du coup j'ai sauté sur l'occasion car une opportunité comme celle-là, ça n'arrive pas tous les jours !

Une Eve métisse, c'est quand même original...
Thierry Amiel : Les grincheux, les râleurs diront que c'est utopiste. Il n'y a pas de problème parce que c'est vraiment un spectacle où l'on ne va prôner que
« Il y aura toujours des cons pour dire « Oh c'est nul »! »
des valeurs super positives et de tolérance. Tous, on peut croire que si chacun y met du sien le monde pourrait changer... même si au fond, on sait qu'il ne changera jamais. C'est en ça que ce spectacle est peut-être un peu utopiste.
Cylia : Il y a une idée d'espoir quand même, des choses positives peuvent émerger tout de même si l'on s'y met tous vraiment. Et aujourd'hui c'est un message …
Thierry Amiel : ... que plein de gens ont en eux, et auquel on aimerait tous croire ! Après je pense qu'il y aura toujours des cons pour dire : « Oh c'est nul ! ».

Avec "Cléopâtre", "Mozart l'Opéra Rock" et bientôt "Dracula", les comédies musicales à l'affiche sont nombreuses. En quoi "Adam & Eve" se différencie-t-elle des autres ?
Thierry Amiel : Là c'est sûr que ça va changer. Jusqu'à présent c'était rock, très costumes d'époques, très sombre. Nous on est dans un truc coloré, cirque, Cirque du Soleil, lumineux, positif.

Le clip du premier single "Rien ne se finit" est lui pourtant très blême et épuré...
Cylia : C'est vrai, c'était voulu ! C'était pour poser un peu les bases "Adam & Eve" et bien montrer tout le groupe, présenter chaque personnage au public pour la première fois en fait.
Thierry Amiel : Le clip est très simple parce que nous franchement, on parle d'Adam & Eve depuis des mois donc on s'est fait à l'idée. Mais quelqu'un qui n'en a jamais entendu parler, qui voit écrit "Adam & Eve" cinq secondes en bas du clip, il faut qu'il comprenne que Eve est métisse et que c'est elle. Donc le clip est super épuré pour que le public comprenne aussi que déjà on n'est pas nus, ce n'est pas la Genèse, qu’Eve est métisse... Il y a tellement d'idées à faire passer que c'est volontairement simple.

Visionnez "Rien ne se finit", premier single extrait du musical "Adam & Eve" :


La comédie musicale mêle le chant mais aussi la comédie au sens propre. Avez-vous demandé conseil à des comédiens ?
Cylia :
Nous allons avoir une formation…
Thierry Amiel : Nous deux uniquement parce que les autres ont déjà touché aux comédies musicales. Nuno Resende et Solal qui sont sur Mozart, et Liza Pastor elle, avait déjà fait Zorro. Foncièrement je pense que même si j'exerce le métier de chanteur, il y a quand même un parallèle. Quand on chante on fait passer l'émotion, on se met dans un texte, dans un personnage et c'est déjà je pense le début du travail d'un comédien.

Il y a presque dix ans maintenant, vous avez chacun participé à une émission musicale, ‘’Graines de stars’’ pour toi Cylia et la ‘’Nouvelle Star’’ pour toi Thierry. Quel regard portez-vous sur ces mêmes programmes maintenant ?
Cylia : Ce sont des programmes qui nous ont quand même lancé. Je veux dire aujourd'hui …
Thierry Amiel : Et ça ne te lasse pas toi ?
Cylia : Non !
Thierry Amiel : Moi ça me lasse un peu pour être franc, je ne voulais pas le dire pour rester dans un truc positif mais … Je ne renie rien du tout ! Je trouve ça super classe, entre "Nouvelle Star" et là "X-Factor". Je n'ai pas trop suivi, mais je trouve que ça suit la lignée non ? "Graines de Stars" aussi déjà c’était un des premiers trucs mais ce n'était pas télé-réalité.
Cylia : Non, non c'était juste sur une soirée.
« Les émissions comme "Nouvelle Star" et "X Factor" me lassent un peu. »
Thierry Amiel : Mais après voilà ça dure depuis des années. Moi je m'en suis lassé.
Cylia : Oui mais grâce à ça déjà, on a quand même découvert beaucoup de très bons chanteurs, pleins de talent. Et puis sans ça comment donner leur chance aux jeunes ? C'est très difficile pour eux aujourd'hui.
Thierry Amiel : Oui, c'est surtout que c'est une des rares façons de se faire repérer...
Cylia : Exactement ! Tout le monde n'habite pas à Paris. Je veux dire, c’est ici que tout se passe pour pouvoir faire des rencontres dans ce milieu. Il y a plein de jeunes qui sont castés en province et puis grâce à ça ils peuvent venir à Paris et peut-être toucher à leur rêve. Moi honnêtement je trouve ça vraiment bien.
Thierry Amiel : En tout cas je me fais avoir à chaque fois ! Dès que je zappe et que je tombe dessus, ça chante super bien, ils se débrouillent toujours pour trouver des gens qui ont du talent. Dernièrement je me suis fait happer par "X Factor", je me disais « Ah ouais encore, qu'est-ce que ça va être ? », et à chaque fois je me fais avoir.
Cylia : C'est aussi qu'on ne serait pas là sans ça !

Avec la situation actuelle d'une industrie du disque en crise, pensez-vous ressortir un nouvel album prochainement ?
Thierry Amiel : Alors là on a un gros projet, c'est "Adam & Eve". Moi je suis encore sous contrat et il y aura forcément un disque après.
Cylia : Pour moi la comédie musicale c'est une suite dans ma carrière tout simplement. Mais je continue toujours à côté de ça d'écrire, de composer, de chanter quoi ! Donc de toute façon ça se fera naturellement.
Thierry Amiel : Vu la conjoncture actuelle c'est une chance les comédies musicales…
Cylia : C'est plus le spectacle que le disque que tu sors, c'est ça qui est intéressant aussi. Ça permet le contact avec le public, la vie de groupe, la scène...
Thierry Amiel : C'est ça limite, ça rappelle un peu l'enfance à l'école quand on montait des spectacles. C'est mignon quand on est gamin mais là je n'arrive pas à imaginer la quantité de travail, c'est énorme ! (rires)
la Redaction
Pour en savoir plus sur "Adam & Eve, la seconde chance", visitez adameteve-lespectacle.com.
Ajoutez un commentaire
Invité
le 26/05/2011, 17:23
Citer
Merci, super ITW, très bon casting de Pascal, j'espère beaucoup de succès pour ce spectacle.
Invité
le 26/05/2011, 17:31
Citer
Merci M. OBISPO ; ce spectacle est de toute beauté..... j'attends la suite et je suis sûre que ça sera un émerveillement !
Invité
le 26/05/2011, 17:32
Citer
Quelle exubérance, c'est plaisant de sentir leur plaisir, leur joie, leur excitation à travers l'écrit, c'est quasi communicatif.
Invité
le 26/05/2011, 17:35
Citer
J adore le clip et la chanson est magnifique je suis contente de retrouver Thierry Amiel dans cette comédie musicale toute la troupe est bien aussi vivement le 31 janvier pour la premiere.
Invité
le 26/05/2011, 17:37
Citer
Un film aussi ? très bonne idée.
Invité
le 26/05/2011, 17:47
Citer
Et bien on va voir çà,un peu d'espoir et de douceur dans ce monde de brut,toujours bon à prendre !
Invité
le 26/05/2011, 18:09
Citer
Merci pour cet interview bien sympathyque, ils sont très simple tous les deux, de jolies voix, un super casting, je sens que ça va être une comédie musicale qui va sortir de l'ordinaire et j'ai hâte de voir ça, un peu de douceur dans ce monde ça va faire du bien !!
Invité
le 26/05/2011, 18:10
Citer
Ils sont tous les deux charismatiques, ont de la présence, une voix magnifique et ils sont beaux, ils ont l'air très enthousiastes pour le projet, quand aux autres ce sont des pros des comédies musicales, ça me paraît bien pensé, j'ai hâte de voir et entendre le résultat!!!!
J'ai adoré Matrix et Avatar, c'est top!!!
Invité
le 26/05/2011, 18:17
Citer
très sympa cette interview merci
Invité
le 26/05/2011, 18:48
Citer
Cette comédie musicale a besoin d'une véritable promotion, à la limite du matraquage. "Rien ne se finit" est sorti et ce titre ne se classe pas dans le top 100 des meilleures ventes de single malgré les fans de Pascal Obispo, de Cylia et ceux beaucoup moindre de nombreux de Thierry Amiel. Quand on voit le nombre "d'amis" sur facebook, on se demande bien pourquoi le titre n'arrive pas à se classer. Cette ITW est sympa mais est-ce qu'elle intéresse les gens mis à part les fans ?
Invité
le 26/05/2011, 19:07
Citer
La bonne nouvelle, on aura droit à un autre album de Thierry en espérant qu'il ne choisisse pas Pascal Obispo ou Axelle Renoir comme auteur/compositeur. Thierry a 2 ans pour bien réfléchir et ne pas faire d'erreur.
Invité
le 26/05/2011, 19:19
Citer
La bonne nouvelle, on aura droit à un autre album de Thierry en espérant qu'il ne choisisse pas Pascal Obispo ou Axelle Renoir comme auteur/compositeur. Thierry a 2 ans pour bien réfléchir et ne pas faire d'erreur.

pour pas faire d'erreur il faudrait qu'il l'écrive et le compose.
Invité
le 26/05/2011, 19:19
Citer
Je pense que de pouvoir visionner le clip à volonté explique le peu de téléchargements...mais ce sera différent pour l'album puis pour la vidéo...
Invité
le 26/05/2011, 19:21
Citer
Je pense que de pouvoir visionner le clip à volonté explique le peu de téléchargements...mais ce sera différent pour l'album puis pour la vidéo...

exact ! lorsqu'on peut regarder à volonté un clip, et par là même, écouter une chanson, pourquoi l'acheter ?.
Invité
le 26/05/2011, 19:38
Citer
Je pense que de pouvoir visionner le clip à volonté explique le peu de téléchargements...mais ce sera différent pour l'album puis pour la vidéo...

exact ! lorsqu'on peut regarder à volonté un clip, et par là même, écouter une chanson, pourquoi l'acheter ?.


pour la mettre dans son lecteur mp3. Tout le monde n'a pas de smartphone pour se connecter et visionner/écouter en boucle

Ajoutez un commentaire

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Les Bee Gees en 5 tubes incontournables Les Bee Gees en 5 tubes incontournables
  • Ces tubes que les stars ont refusés ! Ces tubes que les stars ont refusés !

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Envoyer une info à la rédaction
  • Courrier des lecteurs
  • Nous contacter
  • SACEM
  • SNEP