Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Interview > Alex Gardner en interview
Interview
mercredi 01 septembre 2010 00:00
5

Alex Gardner en interview

Nous avons découvert en Alex Gardner un jeune homme aux multiples talents : doué d'une jolie voix, il n'est pas qu'interprète mais aussi auteur et compositeur de ses chansons. Plongé dans la musique dès les premières années de son enfance, Alex Gardner nous explique comment il en est arrivé à publier son premier single "I'm Not Mad" et à tourner un premier clip dans les studios californiens. Si vous ne le connaissez pas encore, nous vous invitons à entrer dans l'univers de cet artiste.
Je souhaiterais pour commencer aborder tes origines qui sont écossaises. Depuis quelques années, plusieurs chanteurs exportent la culture musicale écossaise en Europe, comme Amy Mac Donald par exemple. Contrairement à eux, tu incarnes une certaine singularité. Tu ne te sens pas inspirés par la culture traditionnelle écossaise ? (Jonathan Hamard, rédacteur)
Alex Gardner : J’admire beaucoup ces artistes mais je pense effectivement qu’on ne fait pas du tout la même chose. Pour reprendre ton exemple d’Amy Mac Donald, je dirais qu’elle fait plutôt de la pop teintée de folk. Pour ma part, je m’oriente davantage vers des sons pop/rock qui sont bien distincts de ce qu’elle fait comme par exemple avec "I’m Not Mad" qui correspond tout simplement davantage à mes goûts personnels.

Tu as commencé la musique il y a déjà cinq ans en composant tes premiers titres. Comment est arrivée la passion de la musique ?
J’ai commencé le piano alors que je n’avais que cinq ans, oui. C'est la pratique de cet instrument qui m'a attiré vers tout ce qui touche à la musique. Lors de ma première leçon de piano, mon professeur m’a dit que j’avais de bonnes compétences et ça a été pour moi le déclic qui m'a donné envie de continuer dans cette voie. Depuis, j'ai également appris à jouer d'autres instruments comme la guitare, celui que je préfère d'ailleurs.

« C’est très important pour moi d’écrire ma musique »
Et d'ailleurs, c'est toi qui écris tes titres, ce qui est évidemment le cas de ton premier single "I’m Not Mad".
C'est très important pour moi d’écrire. Pour "I’m Not Mad", j'ai commencé il y a vraiment très longtemps. J’ai débuté l'écriture quand j’avais 13 ans. Je m’y suis remis à mes 15/16 ans et aujourd’hui, elle paraît. L’écriture est un travail vraiment intéressant. Je sais que ça fait long cinq ans pour un titre ! (rires)

Justement, dans cette chanson, tu parles d’amour. Te réfères-tu à une expérience personnelle ?
Oui et non ! Il s’agit bien de mes expériences personnelles, mais j’espère que personne ne se reconnait là. Dans la chanson "I’m Not Mad", je parle de deux ou trois filles différentes et non pas d’une seule. D’ailleurs toutes mes chansons parlent de ces histoires d’amour.

Ce premier single est en téléchargement depuis quelques temps en France. A quel succès t'attends-tu dans notre pays, et en Europe plus généralement ?
J’espère faire connaître toutes mes chansons et pas seulement "I’m Not Mad". Je me pense chanceux de pouvoir faire paraître ce single en France et je suis vraiment content d’en être déjà arrivé là, et de venir dans ce pays.

Ton premier clip "I’m Not Mad" est en boîte et déjà diffusé. C’était pour toi la première fois que tu passais face caméra. Comment s’est déroulée cette expérience ?
C’était vraiment génial ! On a tourné à Los Angeles et c’était la première fois de ma vie que j’y allais, et qui plus est pour tourner mon premier vidéoclip. J’étais impressionné de rentrer dans de si grands studios où des artistes comme Lady Gaga et d'autres grands chanteurs étaient passés avant moi. Au niveau du tournage, le clip a nécessité environ 12 heures de travail.

Regardez le clip "I'm Not Mad" d'Alex Gardner :


Il existe également une version acoustique de ce titre. Penses-tu également la commercialiser ?
Non, les deux seules versions qui seront diffusées sont l’originale et le remix qui a été fait par Benny Benassi (voir l'article).

On peut découvrir sur Internet des versions acoustiques de plusieurs de tes titres. Seront-elles sur l’album ?
Ce sont des versions qui en fait ont été jouées une fois les chansons terminées. Mais il n’est pas prévu à l’heure actuelle qu’elles figurent sur un album. C’est juste un divertissement pour moi en marge du travail qu’on a fait à côté, et également une façon d’aborder la musique sous un autre angle. C’est aussi une manière de présenter mes compositions : elles laissent plus de place à ma voix. Mais en tout cas, c’est une performance qui me plait.

Je voulais en savoir davantage sur cet album, sur la manière dont s’est déroulé l’enregistrement, les différents titres… Et puis savoir s’il est terminé et prêt à être commercialisé.
Ah, ce n’est jamais terminé ! Je pense qu’on a encore pas mal de travail, des choses à changer. Il n’est pas encore prêt pour être publié. On ne lui a même pas encore donné de titre ! A proprement parler, j'ai travaillé dessus trois ans avant de parler d’enregistrement. Aujourd’hui, on est passé à la phase d'enregistrement qui clôturera ce long travail.

Penses-tu venir défendre cet opus en France par le biais de passages à la télévision ou en concert ?
Oui, je pense revenir mais je ne sais pas encore quand. J’aimerais bien faire des concerts en France. Pour l’instant, je commence à tourner en Angleterre et peut-être après ici, qui sait.

« Leona Lewis m’a donné la chance de pouvoir chanter devant beaucoup de monde »
Justement, tu as participé à la dernière tournée de Leona Lewis en Angleterre…
Oui, c’était génial ! Leona Lewis m’a donné la chance de pouvoir chanter devant beaucoup de monde. On nous a contactés pour que je participe et lorsque je l’ai appris, je n’y croyais pas !

En Angleterre, tu as été comparé à Elvis Presley et à Georges Michael. Que penses-tu de ces charmantes appréciations ?
C’est vraiment flatteur de la part de ces personnes de me comparer à de si grandes stars de la chanson. Ils ont remporté un grand succès mais je ne suis encore qu’au début de ma carrière.

Ils font partie des idoles qui t’ont influencé ?
A vrai dire, j’aime bien ces artistes mais je suis plutôt fan de Michael Jackson, Steevy Wonder, Marvin Gaye, Bob Marley, et tant d’autres qui m’ont beaucoup influencé. Mais l’une des personnes qui m’inspire le plus est... mon frère, avec qui je jouais de la guitare.

Maintenant que tu débutes la promotion de ton travail, comment envisages-tu la suite ?
Je vais me remettre au travail parce que l’album n’est pas terminé. Je suis excité de ce début mais je me sentirai mieux quand le disque sera terminé !

la Redaction
Retrouvez l'actualité d'Alex Gardner sur son MySpace et sur son site internet officiel.
Ecoutez et/ou téléchargez "I' Not Mad" en cliquant sur ce lien.
Visionnez le clip du deuxième single d'Alex Gardner "Feeling Fine" :

Ajoutez un commentaire
Invité
le 02/09/2010, 17:45
Citer
Encore de l'autotune/vocoder !
Invité
le 02/09/2010, 20:12
Citer
encore un petit jeune a belle gueule qui a du coucher avec le producteur pr sortir un single
Invité
le 02/09/2010, 21:53
Citer
vous etes debile pfff pourkoi vous chercher des coter negatif sans arret... il a une belle voix c tout... tu la entendu chanter en live avant de dire sa ???,
Invité
le 07/09/2010, 02:30
Citer
je trouve cela fade
Invité
le 08/09/2010, 23:00
Citer
no comment, un artiste a vrai talent, les jaloux fermez la , vous etes nuls

Ajoutez un commentaire

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Ces artistes qui ont déjà tourné dans une pub TV Ces artistes qui ont déjà tourné dans une pub TV
  • Les morts qui gagnent le plus sont chanteurs Les morts qui gagnent le plus sont chanteurs

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Envoyer une info à la rédaction
  • Courrier des lecteurs
  • Nous contacter
  • SACEM
  • SNEP