Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Interview > Wayne Beckford en interview
Interview
mardi 13 avril 2010 00:00
10

Wayne Beckford en interview

Après avoir écrit et composé pour les plus grandes stars, de Seal à Rihanna, en passant par UB40, The Black Eyed Peas ou Outkast, Wayne Beckford se lance à son tour en tant qu'interprète solo avec son album "Alpha & Omega", qui est disponible en digital depuis lundi, et sera le 19 avril prochain dans les bacs. Son premier single, "Dynamite" est un vrai tube. Wayne Beckford est un virtuose de la mélodie, un artiste talentueux, souriant et énergique, qui a tout pour séduire. Nous l’avons rencontré pour parler de son album, de sa carrière passée, de ses aspirations et de ses concerts. A découvrir absolument ! Interview.
« Je veux offrir quelque chose de différent. »
Bonjour Wayne ! Tu vas sortir ton premier album en tant qu'interprète, comment te sens-tu aujourd'hui ? (Anto Filippi)
Wayne Beckford : Très anxieux mais aussi très excité. J’ai vraiment envie d’offrir quelque chose dont on puisse se souvenir. J’aimerais vraiment que les gens écoutent et parlent de ma musique et de mon album.

Tu as longtemps été producteur, pourquoi te lancer en tant que chanteur ?
J’ai senti que c’était le bon moment pour moi. J’ai fait de nombreuses chansons pour des tas d’artistes. Parfois, c’est assez frustrant. Une chanson est comme un bébé. La laisser s’échapper, être adoptée, c'est difficile. Je voulais en garder pour moi, et essayer de les faire vivre. La musique est un mélange aujourd’hui. Quand on voit les Black Eyed Peas et leur travail, ou David Guetta, on sent ce mélange des genres. Je suis fait d'un mélange de sonorités différentes. C’est le bon moment pour moi d'offrir quelque chose de différent, qui me correspond. Les gens sont prêts à comprendre mon excentricité (rires).

Ta vision de ce que doit être la musique aujourd’hui est celle d’un mélange ?
Exactement! C’est une sorte de collage. Pas mal de chansons réussissent parfaitement ce mélange aujourd’hui. Une chanson n’est plus juste reggae ou soul, elle doit avoir quelque chose de profondément différent pour fonctionner.



Quelles sont tes principales influences musicales ?
Quincy Jones est ma grande référence. C’est mon gourou depuis que je suis enfant, il me montre le chemin à suivre. Également Marvin Gaye, Bob Marley, Prince, Michael Jackson… Mais aussi Beethoven, ou des artistes étranges comme Bjork. J’aime les musiques étranges ! Je me dis « Mais pourquoi faire ça ? » et finalement j’adore.

Qu’est-ce que représente ton premier single, "Dynamite" ?
C’est une très bonne question. En fait, quand on entend la chanson, on ne pense pas qu’elle soit sérieuse. Je voulais que les gens dansent et sourient en l’écoutant. Avec ce titre, je voulais attirer l’attention et ne pas être trop sérieux. "Dynamite", c’est un mot pour lequel tu peux aller en prison ! Cette image de l’explosion, d’énergie, me correspond tout à fait.

Découvrez le clip de Wayne Beckford :


Ton album s’intitule "Alpha & Omega". Peux-tu nous expliquer ce titre ?
Le premier titre était "Change", mais c’était trop passe partout. J’ai cherché quelque chose qui pouvait représenter ce changement. Un titre qui intrigue tout le monde. Ça marche d’ailleurs ! C’est le début et la fin, en même temps : le début de ma carrière artistique, et la fin de mon expérience en tant que producteur. Je ne sais pas de quoi cet album sera le début ; laissons-le sortir.

Tu as écris et composé pour Rihanna, The Black Eyed Peas, OutKast… Comment as-tu vécu cette période ?
C’était une vie très stressante. Quand tu es dans une équipe de production, qui doit faire de la musique quotidiennement, ça ne s’arrête jamais. Il n’y a pas de pause. Tu ne peux pas t’arrêter, c’est le show-business. Faire entre 3 à 5 chansons chaque jour, c’était quelque chose... En équipe, tu fais ton boulot sur la partie qu’on te donne à travailler, puis tu passes le relai à un autre. La chanson grandit, on enregistre la démo. Quelques temps après on te dit « J’adore les paroles de la nouvelle chanson de Rihanna ». Et toi, tu ne dis rien, car tu les as écrites…(rires) J’ai vraiment pris un grand plaisir à faire ce travail. Mais maintenant, j’ai envie de travailler en solo, et faire mes propres chansons.

Tu as l’air d’avoir vraiment envie de défendre tes chansons et ton album. Pourquoi avoir attendu autant ?
Je raconte ça sur le morceau "Planet Soul". On me disait que j’étais trop jeune pour chanter certaines musiques, que j’étais trop vieux jeu, trop si ou trop ça. Mais c’est vrai, j’ai envie de me défendre en tant qu’interprète. Cela ne sert à rien d’avoir de la rancune. C’est maintenant le bon moment pour moi. J’ai envie d’apporter de la joie aux gens, de les faire rire, de les rendre plus heureux en quelque sorte. Et c’est ça sur "Dynamite". C’est cool d’avoir différentes choses à proposer. Mon album est comme une montagne russe : tu peux verser une larme à un moment, mais aussi danser, sourire et t’éclater. C’est ça que je veux faire et défendre.

« Je compose souvent dans mon bain. »
C’est ta vision de la musique donc ?
Oui, exactement. Et c'est aussi comme ça que je veux vivre ma vie. C’est facile de raconter une histoire d’amour, mais une bonne c’est plus difficile. Je veux faire rire et sourire avec ma musique.

Tu écris et composes. Mais comment naissent tes chansons ?
La plupart du temps je compose des mélodies en premier. Souvent sous la douche. Chaque matin en fait ! Quand je me réveille, je vais souvent prendre mon bain. Je me plonge dedans, et ça sort. Je me mets souvent à chanter sous la douche aussi. (rires) Heureusement j’ai mon dictaphone pas loin, pour enregistrer tout de suite. Tout vient sous la douche ! Parfois je sors avec 3 débuts de chansons. On ne sait jamais quand la créativité va nous atteindre. Alors je me tiens près, au cas où. Lorsque tu loupes un bon son, tu es vraiment très en colère...

De quels instruments joues-tu ?
De la basse, de la guitare, du piano, du tambour et du xylophone !

Vraiment de tous ces instruments ?
Je te jure, en fait j’essaye tout ! Quand j’étais enfant, il n’y avait pas d’autres jeux. Dans ma chambre et en école de musique, je jouais tout le temps. Je n’ai plus assez de temps pour m’entrainer maintenant, et je dois t'avouer que ça me manque beaucoup.

Tu dois donc donner beaucoup d’importance au live…
Oui. Et tu sais, en étant chanteur, tu peux être libre. Je ne veux pas être assis derrière un piano pendant tout un concert. Je veux danser partout sur la scène. Je veux attraper le micro et m’éclater. Je peux laisser les musiciens jouer pour moi. Ils le font d’ailleurs bien mieux.

« J'adore la musique française. »
Tu as collaboré avec beaucoup d’artistes français, peux-tu nous en parler ?
J’écris toutes mes chansons en anglais. J’en ai beaucoup. J’en garde toujours pour faire des tests avec certains artistes. On m’a dit un jour de venir en France, et c’est ce que j’ai fait. Quand j’ai entendu mes chansons avec des mots français, ça sonnait vraiment bien. La musique est universelle, et il y a des moments qui sont magiques. J’adore la musique française, ça me touche d’autant plus. Vous avez de très bons chanteurs.

Tu as travaillé avec Oxmo Puccino par exemple…
Oui, c’est un artiste génial. J’ai travaillé avec des artistes de divers horizons. Si tu me dis encore un nom je vais te dire « Ah oui ! Je le connais ».

Pour finir, aurais-tu un message pour nos lecteurs ?
Attention à mon explosion d’amour, c’est ça la "dynamite" !

Merci infiniment d’avoir répondu à toutes ces questions !
Ce fut un plaisir, merci à toi !

la Redaction
Wayne Beckford sera en concert le 12 mai à l’Alhambra, et également en première partie de Whitney Houston à Bercy le 1er juin. Pour réserver vos places et/ou en savoir plus, cliquez sur ce lien.
Pour en savoir plus, visitez son site officiel, ou son MySpace officiel.
Pour écouter en avant première l'album "Alpha & Omega", cliquez sur ce lien (Wormee.com).
Pour écouter et/ou télécharger le single de Wayne Beckford, "Dynamite", cliquez sur ce lien.
Ajoutez un commentaire
Invité
le 13/04/2010, 16:26
Citer
Interview très intéressante. Il connaît vraiment le show biz le mec. Faudra écouter ce que ca donne en album. Dynamite est vraiment un hit!
Invité
le 13/04/2010, 18:33
Citer
il me fait penser à Raphael Saadiq
Invité
le 13/04/2010, 22:21
Citer
pas mal le clip
Invité
le 14/04/2010, 10:55
Citer
cool, j'adore! il passe dans taratata ce soir on va voir ce que ça donne!
Invité
le 16/04/2010, 06:13
Citer
On peut remercier Ophélie Winter c'est elle qui l'a rammener des Etats Unis il y a quelques années. C'est lui qui lui as fait son album Explicit Lyrics ! Une bombe ! Et il a collaboré sur son dernier album "Résurretion" . Je le trouve très fort ce mec !
Invité
le 16/04/2010, 17:27
Citer
oui et pas que: Oxmo Puccino aussi!
Invité
le 21/04/2010, 13:26
Citer
C'est bizarre mais je connais le gorupe Sly and the Family Stone, et particulièrement l'album Life ... et sur l'album Life, le premier titre s'appelle Dynamite et le refrain fait "Dynamite, Dynamite, Dynamite ..." : drôle de coincidence ?????????
Invité
le 11/05/2010, 14:36
Citer
je cherche les paroles de dynamite please
Invité
le 11/05/2010, 14:38
Citer
je cherche les paroles de dynamite please
Invité
le 11/05/2010, 14:41
Citer
je cherche les paroles de dynamite please

Ajoutez un commentaire

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Sexe, religion... Madonna en 10 provocations Sexe, religion... Madonna en 10 provocations
  • Les pires playbacks diffusés en TV (vidéos) Les pires playbacks diffusés en TV (vidéos)

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

  • Concours Mariah Carey

    Mariah Carey

    Des places de concert à gagner !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Envoyer une info à la rédaction
  • Courrier des lecteurs
  • Nous contacter
  • SACEM
  • SNEP