Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Interview > Mayrina Chebel en interview
Interview
mercredi 26 novembre 2008 00:00
8

Mayrina Chebel en interview

A 26 ans, Mayrina Chebel vient de publier son premier album "Ailleurs". Un univers entre pop et soul, avec de nombreux featurings prestigieux, et porté par le premier extrait "Tant d'amour à donner". Nous l'avons rencontrée.
Bonjour Mayrina, on entend de plus en plus ton single "Tant d'amour à donner" en radio, le clip est également largement diffusé sur les chaines musicales, mais on n'en sait encore assez peu sur toi finalement : d'où es-tu originaire (Thierry Cadet, rédacteur) ?
Mayrina Chebel : Je suis originaire de la banlieue lyonnaise. J'ai quitté parents et grands-parents en 2006 afin de venir m'installer sur Paris. C'est là que j'ai rencontré mes différents producteurs. Avant cela bien sûr, j'ai terminé mes études, un Bac, une Fac d'anglais et un BTS Communication (rires) C'est à partir de ce moment là que je me suis rendue compte que je ne pourrais jamais passer toute ma vie derrière un bureau...

Une grosse tête alors ?
(sourire) Je sais en tout cas que je suis heureuse d'avoir suivie les conseils de mes parents, car aujourd'hui je parle anglais et j'ai une culture générale. C'est très très important. Ce qui ne m'empêchait pas d'ailleurs de chanter régulièrement dans les MJCs avec des rappeurs de mon quartier.

Comment as-tu été amenée à faire de la musique ?
Avant d'en faire, j'ai commencé par en écouter, et je crois que ce sont ces artistes qui m'ont transmis indirectement cette passion : Otis Redding, Aretha Franklin, Nina Simone, toute la “Old School”, mais aussi Lauryn Hill, Prince, Freddie Mercury, NTM, Francis Cabrel, Charles Aznavour, et plus récemment Corneille, Gage et la claque Amy Winehouse !

Tu as eu beaucoup de chance sur Paris, deux ans et demi c'est très peu pour avoir déjà un premier album à ton actif...
C'est vrai, je suis arrivée en mars 2006 à Paris, et en avril je rencontrais mon producteur. C'est une amie qui me l'a présenté.

Mais ensuite, comment est née la rencontre avec Shurik'n et Akhenaton du groupe IAM ?
C'est grâce à Julien Vichnievsky, compositeur et réalisateur de mon album, qui les connaissait. En fait, mon amie a été le début du maillon de la chaine qui s'est déroulée ensuite : mon producteur, puis Julien, puis IAM (sourire). On est allés directement trouver Akhenaton et Shurik'n en mai 2007 à La Cosca, près de Marseille, avec les maquettes que nous avions déjà travaillées de notre côté. Juste pour leur faire écouter... et je ne te dis pas la pression qu'on avait (rires) ! Sachant qu'en plus, ils ne disaient rien ! Ils écoutaient très attentivement, sans la moindre émotion apparente en tout cas... Puis à la fin des cinq morceaux, Shurik'n a dit qu'il voulait bien m'écrire une chanson, puis Akhenaton a dit vouloir en composer la musique. De fil en aiguille, d'une chanson, ils en ont fait deux, puis trois, etc. Voilà comment est né cet album. Ensuite Julien et moi avons contribué au reste du disque avec nos autres morceaux, pour lesquels j'ai aussi trouvé quelques mélodies.

Comment définirais-tu ta musique ?
Comme de la pop/soul. Mais l'album reflète bien mes différentes influences. Une chanson de Akhenaton est très proche du style qu'il avait créé pour la B.O de "Comme un aimant". Il y a aussi un duo avec Disiz La Peste, le tout premier titre maquetté, "Je vous pardonne", sans oublier ma préférée, "Ça groove", une sorte de "Work It Out" à la Beyoncé, avec laquelle je m'éclate sur scène (rires) ! Ce sont des horizons musicaux que je n'aurai jamais pensé atteindre.

Il y avait eu un premier single envoyé en radio, avant "Tant d'amour à donner" : "Nouveau départ". Pour quelles raisons, selon toi, n'a-t-il pas décollé ?
Il a simplement été bloqué en radio, les programmateurs le trouvaient trop mature ! Et puis ensuite, en écoutant l'album promo, ils ont décrété qu'il n'y avait pas de singles potentiels ! Résultat, avec Valérie Zeitoun de chez AZ, mon label, on a enregistré "Tant d'amour à donner" en avril dernier à Las Vegas, avant de commercialiser l'opus entier cet automne.

Mais s'il n'y a plus de singles potentiels, comment allez-vous faire ?
(rires) Je ne pense pas qu'il n'y en ait plus. Je pense que les programmateurs ne l'ont pas suffisamment écouté surtout (sourire)... Déjà, sache que "Tout est écrit" devrait être le prochain extrait.



"Nouveau départ" était pourtant un très bon morceau lui aussi...
Mais il n'est pas exclu qu'il ressorte puisque le public n'a pas eu l'occasion de l'entendre (rires) !



Que réponds-tu aux détracteurs qui disent, ici et là, que "Tant d'amour à donner" a des similitudes avec "Le droit à l'erreur" d'Amel Bent ?
Tu sais, vocalement en France, Amel est vraiment une référence, alors déjà c'est flatteur pour moi. Ensuite, nous faisons toutes les deux une musique relativement proche alors c'est très facile de mettre des étiquettes. Une chose est sûre, c'est que si je l'ai bien sûr écoutée, je ne l'ai pas copiée.

Peut-être as-tu été influencée ?
En toute honnêteté je ne pense pas, ou alors inconsciemment. Mais encore une fois, il y a pire comme référence. Ça ne me gêne pas.

Pour finir, tu seras en concert le 9 décembre prochain au New Morning à Paris, la scène est-elle importante pour toi ?
Bien sûr, je fais de la scène depuis longtemps et surtout ce métier pour ça ; je ne pourrais pas m'en passer.

Merci Mayrina !
Merci à toi.



Pour en savoir plus, visitez son MySpace officiel, ou son Skyblog.
Pour écouter et/ou télécharger le premier album de Mayrina Chebel, "Ailleurs", cliquez sur ce lien.
Découvrez le clip du single de Mayrina Chebel, "Tant d'amour à donner" :
la Redaction
Ajoutez un commentaire
Invité
le 26/11/2008, 23:07
Citer
Commentaire censuré alors que c'est une petite boutade qui n'était ni méchante, ni diffamatoire. C'est dommage.
Invité
le 27/11/2008, 03:37
Citer
Si j'ai bien compris encore une artiste qui cède à pression commerciale.
Invité
le 27/11/2008, 15:14
Citer
Je suis désolé mais cela ressemble trop à une chanson d'amel bent dont je ne me souviens plus du titre...peut etre ne te retiens pas tes larmes....j'accroche pas, manque d'originalité
heartangel
le 27/11/2008, 15:44
Citer
Je suis désolé mais cela ressemble trop à une chanson d'amel bent dont je ne me souviens plus du titre...peut etre ne te retiens pas tes larmes....j'accroche pas, manque d'originalité


Oui c'est exactement ce que je me suis dit
Invité
le 27/11/2008, 19:06
Citer
Lesly Mess a changé de pseudo ?
Invité
le 28/11/2008, 13:16
Citer
Exact, c'est très très proche de "le droit à l'erreur" d'amel bent...
Invité
le 28/11/2008, 13:16
Citer
Exact, c'est très très proche de "le droit à l'erreur" d'amel bent...
Invité
le 11/01/2009, 11:15
Citer
ouais pas de truca elle c vid mas a sa decharge 1 chanson sur son myspace et plutot bien !!!!(dsl je saisplus le titre) !!

Ajoutez un commentaire

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Les papys du rap font de la résistance ! Les papys du rap font de la résistance !
  • Ils se sont payés le luxe de refuser un tube ! Ils se sont payés le luxe de refuser un tube !

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Envoyer une info à la rédaction
  • Courrier des lecteurs
  • Nous contacter
  • SACEM
  • SNEP