Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Interview > Gaël Faure en interview
Interview
mercredi 23 juillet 2008 00:00
17

Gaël Faure en interview

Révélé en 2006 par "Nouvelle Star", la saison qui a vu triompher Christophe Willem, il aurait été audacieux de croire que le séduisant Gaël Faure ait dit son dernier mot. En cet été 2008, il est de retour avec "Nos blessures d'hier", le générique de la série "Pas de secrets entre nous", en attendant la parution de son premier album. Nous l'avons rencontré.
Bonjour Gaël, ça fait plaisir de te retrouver après ces deux années d'absence... Qu'as-tu fait de tout ce temps (Thierry Cadet, Rédacteur en Chef adjoint) ?
Gaël Faure : Je n'ai pas arrêté de travailler (sourire) ! Il faut savoir une chose aussi, c'est que ça n'est pas parce qu'on n'est plus exposé à la télévision qu'on n'existe plus... Evidemment "Nouvelle Star" nous met à l'antenne chaque semaine en prime-time alors lorsque l'émission touche à sa fin, on disparait quelque peu aux yeux des téléspectateurs. J'ai surtout fait beaucoup de concerts, il y a eu la tournée d'été "Nouvelle Star", et puis je suis monté sur scène également afin de présenter les premiers morceaux que j'avais commencé à travailler.

Notamment dans ta ville natale, Valence, au Théâtre du Rhône, et aussi sur la scène de l'Européen, à Paris...
Oui. C'était formidable. Dans les deux cas j'étais accompagné par Florian, lui aussi finaliste à Baltard sur l'émission. En fait, nous avons le même producteur indépendant, Serge Khalifa. Florian publie d'ailleurs lui aussi un single cet été, "Que rien ne m'arrête". Le public a été très accueillant, tous ces concerts nous ont permis de faire nos armes, d'apprendre notre métier.

Parce que tu n'avais jamais réalisé de concerts avant "Nouvelle Star" ?
Je n'avais jamais chanté surtout (rires) ! J'étais paysagiste, et loin d'imaginer que je puisse faire des concerts ! Même si évidemment j'ai toujours été intéressé par la musique. Je fredonnais juste des morceaux de temps en temps, et c'est un amie qui m'a inscrit au concours de M6. J'y suis allé vraiment par hasard...

Pour un hasard, il fait bien les choses : tu termines 3ème en 2006 ! Juste derrière Christophe Willem et Miss Dominique...
(rires) Oui. Même si je t'avoue qu'aujourd'hui quand je regarde les vidéos de mon passage dans l'émission, je trouve ça horrible (rires) !

On a vraiment le sentiment que ton timbre de voix s'est élargi, que tu as muri vocalement...
J'ai travaillé ma voix, notamment sur tous les nouveaux morceaux que j'ai composé depuis.

Parle nous de ton single "Nos blessures d'hier", as-tu atterri dans cette aventure ?
En fait, mon producteur et moi sommes allés proposer à M6 Interactions les morceaux que nous avions travaillés pour mon premier album. C'est à ce moment là que le label nous a proposé que j'interprète le générique de la nouvelle série de la chaine. Au début j'ai pris peur...

Pour quelles raisons ?
Parce que, sortant de "Nouvelle Star" avec une étiquette sur le dos, je ne voulais pas m'en rajouter une autre... Et puis il était hors de question que j'enregistre un single à tout prix, il fallait avant tout que le morceau me plaise.

Ce fut le cas alors ?
Pas tout à fait au début. C'est à dire que le morceau avait des arrangements plutôt R'n'b, et ça n'est pas ma culture musicale, il a donc fallu les revoir, tout en gardant le texte et la mélodie qui me plaisaient. C'est alors que les musiciens de Jamiroquai que je fréquentais pour mes propres morceaux sont passés par là (sourire) !

Qu'est-ce qui t'a plus dans le texte de la chanson ?
Le thème. Nous avons tous des blessures enfouient au plus profond de nous suite à notre enfance, une rupture, un décès et cela m'a touché.



A 21 ans à peine, peux-tu déjà parler de “blessures d'hier” ?
Je crois oui. On peut avoir déjà vécu beaucoup de choses à mon âge, d'ordre familiale par exemple...

Ce qui est ton cas ?
(sourire) Je peux aisément me considérer comme un privilégié pour le moment... Ce qui ne m'empêche pas d'en parler dans la chanson. C'est un thème universel et c'est ce qui m'a plu.

Concernant la série "Pas de secrets entre nous" dont est extrait ce générique, y as-tu adhéré également ?
J'ai visionné le pilote évidemment avant d'accepter d'en chanter le thème. Je trouve que c'est une série là aussi très fédératrice. Elle aborde de nombreux thèmes chers à nous tous et de plus, elle est interprétée par de talentueux comédiens, le tout m'a séduit.

C'est une série qui tente de concurrencer "Plus belle la vie", le feuilleton de France 3, là où "Cinq sœurs" a échoué sur France 2... même si "Pas de secrets entre nous" serait plus proche dans l'esprit de "Jamais deux sans toi" dans les années 90 ou récemment "La vie devant soi"...
C'est vrai, je trouve que "Pas de secrets entre nous" est beaucoup plus moderne que "Plus belle la vie", beaucoup plus fraiche. Et notamment dans la bande son. La production a dépensé beaucoup d'argent pour obtenir les droits des chansons de James Blunt ou autres, afin de les intégrer aux scènes de comédie. Nous attendons maintenant de connaitre précisément le succès de la série avant de tourner un clip pour "Nos blessures d'hier", et d'en proposer le single.

Les audiences ne sont pas encore à la hauteur de la case horaire de la chaine... Il y a une moyenne de 500 000 téléspectateurs devant la série, soit 2,6 % de parts de marché. Face aux JT de TF1 et France 2, sans parler de "Plus belle la vie" sur France 3 qui réunis 6 millions de fans, c'est peu...
Il faut laisser au programme le temps de s'installer. Cela dit, en ce qui me concerne, c'est à la musique que je pense, et notamment à mon album qui est déjà prêt.

Peux-tu nous en parler ?
Oui, j'ai travaillé en étroite collaboration avec Serge Khalifa mon producteur. La comédienne Nadia Fares, qui est comme une maman pour moi, m'a proposé des textes formidables, mais également Éric Paradisi qui a publié deux romans chez Gallimard (ndlr : "La peau des autres" et "Séquelles ordinaires"), ou Bœuf. C'est à partir de ce moment là que j'ai eu le déclic, et que j'ai composé ou co-composé les musiques. Il se trouve que les musiciens de Jamiroquai qui seront sur le disque, revêtent d'or une chanson de leurs arrangements, il était normal qu'on se partage les signatures. Nous avons travaillé sur le disque à la fois à Paris au studio La Scène, et à Londres.

As-tu écris quelques textes aussi ?
Non, je ne m'en sens pas encore capable. Par contre, j'ai souvent des idées, des thèmes de chansons, ça oui. Je ne peux pas chanter quelque chose qui ne me correspond pas.

Tu as déclaré à nos confrères de ozap.com, que Mathias Goudeau t'avait proposé des chansons, mais que tu avais hésité parce qu'il écrivait beaucoup pour Hélène Segara, Marilou, Tina Arena... Qu'est-ce que tu as contre Tina Arena ?
Rien du tout (rires) ! Je trouve d'ailleurs que c'est une des plus belles voix du moment et puis elle est très connue, elle a ses fans, je ne me permettrai pas de juger son travail. C'est juste que les thèmes de ses chansons ne sont pas ceux que je veux défendre dans mes morceaux, et pour ça nous en avons discuté avec Mathias, afin qu'il cerne bien ce que je désirais. Ce qu'il a tout à fait compris d'ailleurs.

Les singles "Casse tout" et "Candy", que tu défendais sur scène l'an dernier, seront-ils présents ?
"Candy" probablement, mais complètement réarrangé. Les musiciens en ont fait quelque chose dans l'esprit de l'univers de Morcheeba, c'est absolument génial. Par contre, concernant "Casse tout", je ne pense pas. Il y a d'autres morceaux qui me correspondent bien plus à présent.

Tu n'as eu aucune proposition depuis la fin de l'émission ?
Bien sûr que si (sourire) ! Tout et n'importe quoi d'ailleurs ! De la comédie musicale, "Cléôpatre" notamment, à des rôles de comédien dans des séries télé et autres...

Aucune Major n'a voulu te signer avant M6 Interactions ? Christophe Willem est chez Vogue, Julien Doré chez Jive...
RCA a été intéressé un moment. Christophe Lameignère m'a proposé de travailler avec Cyril Paulus notamment, mais ça ne s'est pas réalisé. Je voulais vraiment prendre le temps, ne surtout pas me précipiter.

Quels sont tes influences musicales ?
Je suis fan du groupe Coldplay ! Le dernier album est magnifique. J'écoute aussi beaucoup Jason Mraz, Damien Rice, Jack Johnson, Richie Havens, James Morrison, Paolo Nutini, John Meyer, Julian Perretta...

Peu de français ?
C'est vrai. Mais je suis un fan inconditionnel de De Palmas, et je viens de découvrir Alexandre Kinn dont j'adore l'univers du premier album.

As-tu de nouveau des scènes de prévues prochainement ?
Oui, nous allons réaliser un show-case à la rentrée sur Paris, afin de présenter l'univers de l'album, et je tiens à ce que tous les musiciens qui ont travaillé sur le disque soient là. Ce qui n'est d'ailleurs pas simple à mettre en place parce qu'ils sont très occupés, mais c'est pour moi un moyen d'honorer leur travail, et de se faire plaisir tous ensemble. C'est important pour moi, je veux exister sur scène.

Revois-tu les candidats de ta promotion de "Nouvelle Star" ?
Avec Christophe nous étions potes, mais je ne le vois plus évidemment parce qu'il a beaucoup à faire. Il n'y a guère que Florian que je revois.

Et Miss Dominique ?
(sourire) Non pas du tout. Mais ce n'est pas grave.

Pourquoi ?
Disons que nous n'avons jamais vraiment eu les mêmes attentes, les mêmes atomes crochus. Voilà tout.

As-tu souffert des rumeurs concernant ta prétendue homosexualité avec Florian Lesca ?
(rires) Non ! Tu sais, nous savons très bien où nous en sommes lui et moi. Et il n'y a pas plus hétéro que moi !

C'était juste le fruit du fantasme de nombreux internautes alors ?
Exactement ! (rires) Même si, par ailleurs, je n'ai rien contre les gays, mais je ne veux pas qu'on raconte tout et n'importe quoi me concernant. Autant que ce soit la vérité. Mais encore une fois, sache que ça me passe bien au dessus.

Où vis-tu à présent ?
J'ai quitté l'Ardèche. Je vis à Paris depuis deux ans, je m'y suis fait (sourire)...

Où te vois-tu dans dix ans ?
Encore ici, à réaliser une nouvelle interview avec toi (rires) !

Pour finir, Gaël Faure est-il amoureux actuellement ?
Je n'en ai pas le temps. Je ne pense qu'au travail.

Merci Gaël de ta gentillesse et de ta franchise, à bientôt !
Merci Thierry, à bientôt.

Pour en savoir plus, visitez gael-faure.fr, ou son MySpace officiel.
Pour écouter et/ou télécharger le nouveau single de Gaël Faure, "Nos blessures d'hier", cliquez sur ce lien.
la Redaction
Ajoutez un commentaire
Invité
le 24/07/2008, 11:16
Citer
Je lui souhaite bonne chance pour son album qui je l'espère sera un succès dans les bacs !!!


Benoit de musiqueby.skyrock.com (c'est marrant on a les mêmes goûts musicaux).
Invité
le 24/07/2008, 16:32
Citer
en tout cas moi jadore la serie, le generique va vraiment bien avec !!!
Invité
le 25/07/2008, 14:15
Citer
Depuis le debut nous n'avons cessé de le soutenir, ce premier single est agréable et nous sommes sur que son album sera un pur bijou.
Bonne chance à lui c'est un bosseur et un amoureux fou de la musique.
Invité
le 25/07/2008, 15:56
Citer
Merci Charts in France pour cette interview, ça fait plaisir d'avoir de bonnes nouvelles de Gael Faure !
Je lui souhaite de réussir dans la musique et rendez-vous pour l'album.
Invité
le 26/07/2008, 19:32
Citer
ça s'entend trop qu'il aime de palmas
Invité
le 26/07/2008, 21:30
Citer
Un Artiste simple et généreux, une voix exceptionelle ....
Merci Thierry !

Et â bientôt Gael pour le showcase et vivement l'album !! Hâte !

Olivier
Invité
le 27/07/2008, 09:30
Citer
Donc à part pour les parisiens qui ont assisté à quelques soirées privées...Florian et Gaêl n'étaient pas ensemble...On prend note...mais le syndrome Cary Grant Jimmy Dean on croyait que c' était terminé ! A part cela chapeau Gaël pour les progrès.On attend l'album avec impatience
Invité
le 27/07/2008, 21:12
Citer
Il est bien ce petit Gaël , très belle voix en tout cas . Je lui souhaite bonne route pour la suite .
S'il arrive à vivre de sa musique ce serait bien , il m'a l'air bien sincère dans son projet .
Invité
le 28/07/2008, 09:10
Citer
son physique de boysband va le déservir je pense
Invité
le 31/07/2008, 14:53
Citer
vas y gaël moins fort ton album vas déchirer on t'as soutenue lors de l'émissions nouvelle star en voter aussi pour toi quand tu était nominés vive l'ardéche et les ardéchois et ardéchoise
Invité
le 02/08/2008, 16:41
Citer
Sympa Gaël la BO du feuilleton...Mais je préfèrais Candy de très très loin, c'était plus perso... Voilà c'est mon goût. Je te souhaite toute la réussite que tu mérites et à Florian aussi. Bises, une fan de la toute toute première heure!!!
Invité
le 07/08/2008, 12:56
Citer
Bof bof bof......Chanson impersonnelle, mélodie bateau, interprétation sans vie....je ne trouve rien d'intéressant dans ce morceau. On dirait de la musique de supermarché ! ! !
neekoh
le 07/08/2008, 15:08
Citer
voilà un artiste généreux et talentueux, qui s'interesse à autre chose que son nombril ! ça change de quentin mosiman...
Invité
le 07/08/2008, 17:30
Citer
Ca fait fait plaisir de voir un p'tit jeune sympatique et pas prétentieux (contrairement à Quentin). Qu'il soit mignon ne gâche rien.
Invité
le 07/08/2008, 20:49
Citer
Un artiste que je soutiens depuis le début et ce n'est pas prêt de s'arrêter d'ailleurs :)
J'ai hâte d'avoir son album !!

En attendant, je serais au showcase de Paris à la rentrée !

Sarah.

Ajoutez un commentaire

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • "Star Academy" 1 : que sont-ils devenus ? "Star Academy" 1 : que sont-ils devenus ?
  • Que devient... Ricky Martin ? Que devient... Ricky Martin ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Envoyer une info à la rédaction
  • Courrier des lecteurs
  • Nous contacter
  • SACEM
  • SNEP