Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Interview > Fabien Ducommun (Le Soldat Rose) en interview
Interview
lundi 19 mai 2008 00:00
4

Fabien Ducommun (Le Soldat Rose) en interview

Fabien Ducommun a endossé le rôle créé par -M-, et est actuellement en tournée partout en France avec le spectacle musical de Louis Chédid et Pierre-Dominique Burgaud, "Le Soldat Rose". Nous l'avons rencontré.
Bonjour Fabien, après de nombreuses semaines au Casino de Paris avec cette nouvelle version du spectacle musicale "Le Soldat Rose", créé sur scène au Grand Rex en novembre 2006, voici la troupe en tournée dans toute la France jusqu'à l'hiver prochain. Comment vis-tu cette belle aventure (Thierry Cadet, rédacteur) ?
Fabien Ducommun : Très bien évidemment ! C'est magique chaque soir d'endosser à nouveau le rôle de son personnage et de voir le public rire, être ému, participer aussi, car il ne faut pas oublier que les enfants font eux aussi le spectacle dans la salle ! (sourire) Ils réagissent à la moindre des situations scéniques. Sans oublier leurs parents, qui eux ont une seconde lecture du spectacle, c'est la raison pour laquelle tout le monde s'y retrouve. Nous serons d'ailleurs de retour à Paris au Palais des Congrès à partir du 6 décembre 2008 pour 25 dates. Et là, il faut remplir 3 500 places tous les soirs !

Selon toi, pour quelles raisons les médias parlent-ils peu de votre nouvelle troupe, celle qui succède aux créateurs originaux des rôles, de -M- à Vanessa Paradis en passant par Francis Cabrel, Alain Souchon... ?
Parce que nous ne sommes pas connus du grand public. C'est réellement dommage, mais c'est ce qu'on nous a répondu. Mais peu importe tu sais, le public est présent chaque soir et c'est pour lui que nous sommes sur scène, nous allons également jouer les prolongations à Paris, et certains médias viennent du coup à nous aujourd'hui, c'est la règle du jeu... (sourire).

Tu reprends le rôle-titre du spectacle, celui du Soldat Rose. Quel a été ton parcours pour en arriver là ?
De nombreuses auditions ! (sourire) Mais avant cela, j'avais fais du théâtre en Suisse, à Genève d'où je suis originaire, quelques rôles dans des séries à la télévision aussi, mais jamais de chant.

Jamais de chant ! Comment as-tu réussi à passer les étapes de l'audition que le tout-Paris a passée ?
Je ne sais pas... Toujours est-il que je me suis présenté avec "Pourtant" de Vanessa Paradis et que c'est à ce moment là que j'ai senti qu'il se passait quelque chose et que je pouvais envisager de continuer et surtout d'y croire. A la base, j'y suis allé pour rencontrer Isabelle Nanty qui assistait aux auditions avec Louis Chédid et Pierre-Dominique Burgaud, parce que c'est elle qui devait faire la mise en scène du spectacle, finalement réalisée par Shirley et Dino.

Pour quelles raisons a-t-elle déclaré forfait ?
Simplement parce qu'elle ne se sentait pas capable de mettre en scène dans des salles aussi grandes que les Zéniths que nous remplissons en tournée, elle qui a l'habitude de travailler au théâtre, dans de plus petits espaces. Elle a donc préféré passer la main. Mais tout s'est passé très proprement, elle ne nous a pas laissés tomber, et ses rapports avec la troupe et les créateurs sont restés très bons. C'est une grande famille cette équipe du "Soldat Rose", vraiment. On s'y sent bien, et le respect règne pour chacun. J'aime cette façon qu'ils ont tous d'aborder ce métier, ce sont des gens très talentueux mais qui ont su rester simples, normaux, sains, loin de toutes les superficialités de ce métier. J'ai fais des rencontres humaines formidables. Les metteurs en scène, Corinne et Gilles (ndlr : Shirley et Dino) sentent l'humain, ils sont très beaux tous les deux.

Combien de chansons interprètes-tu pendant le spectacle ?
J'en chante deux seul, et un duo. Avec celles que nous chantons en groupe, cela fait un total de cinq ou six accompagné de six musiciens très talentueux (ndlr : dont Cyril Taiëb, ex-Whatfor, et Julien Guy notamment...).

Quelles sont tes influences musicales ?
Keren Ann, Benjamin Biolay, Vanessa Paradis, Zazie, -M- ou Élodie Frégé... beaucoup de chansons.

Écris-tu toi aussi ? Composes-tu ?
Non, je n'écris pas de chansons, je suis très mauvais pour ça. Par contre j'écris des scénarios pour le cinéma. J'ai d'ailleurs récemment présenté un projet que j'ai écris avec Joséphine (ndlr : Joséphine a également réalisé les premières parties des concerts d'Élodie Frégé, et à failli elle aussi intégrer la troupe du "Soldat Rose". Elle est également celle qui a inspiré Alain Bashung pour son tube "Osez Joséphine"), et je pense que si les choses avancent comme il faut, il sera porté au cinéma et nous jouerons elle et moi dans le film. Pour en revenir à Élodie Frégé dont je te parlais tout à l'heure, ce qui est assez extraordinaire par contre, c'est qu'elle m'a fait l'honneur de me proposer des textes pour un éventuel album, même si je n'en suis pas encore car ma priorité reste "Le Soldat Rose" pour le moment, et la comédie.

Avais-tu vu le spectacle avant de faire partie de la distribution ?
Non. J'avais juste écouté le disque.

Pouvais-tu espérer mieux que le rôle du Soldat Rose ?
Je ne crois pas me concernant. Parce que tu sais, au moment du casting, les créateurs avaient déjà une idée précise de qui allait jouer tel ou tel rôle, et ils ne se sont pas trompés. Chacun est vraiment à sa place et on s'en est rendu compte d'ailleurs lorsqu'il a été question que l'on puisse jouer aussi en alternance un autre rôle. Ca n'a pas fonctionné. Nous sommes tellement à fond dans nos rôles qu'il nous est impossible d'en sortir comme ça pour en intégrer un autre. Nancy Sinatra est réellement Made In Asia, Jessie Fasano la panthère ou Andy Cocq Monsieur Puzzle, il n'y a pas photo.

Et le rôle du petit Joseph, le petit garçon du spectacle ?
Il est joué, en raison de son âge, par six comédiens en alternance.

Avez-vous été influencé par les rôles originaux ?
Non parce que je n'avais pas vu le spectacle et que je ne voulais pas justement, afin d'y amener quelque chose de personnel et de ne pas être influencé par -M-. Et puis par exemple, Jess n'a évidemment rien à voir avec la panthère défendue par Louis Chédid (rires) !

Qu'a pensé -M- de ton interprétation ?
Je ne l'ai su que très tard... Mathieu est quelqu'un de très pudique. Il est venu nous voir le soir de la dernière et est venu me féliciter dans les loges. Ce fut un très beau moment pour moi. Nous étions très émus tous les deux, il m'a dit qu'il avait trouvé une belle fluidité à mon jeu. De plus, je vais te raconter une anecdote, Mathieu et moi on se connaissait déjà avant l'aventure du "Soldat Rose", mais seulement de vue. Nous partagions le dimanche la même salle de sport, mais je n'avais jamais osé l'aborder, même après avoir passé les castings de son père... (sourire). Quand il a su que je reprenais son rôle, il m'a dit "Mais c'est toi ! Incroyable ! Mais pourquoi ne me l'as-tu jamais dit ?..." (sourire).

Les autres créateurs sont-il venus vous voir ?
Je ne sais pas parce que la production ne tient pas à nous dire quand untel ou untel est dans la salle afin de ne pas nous déstabiliser. Je sais que Jeanne Cherhal et Bénabar sont venus et qu'ils ont beaucoup aimé.

Le costume n'est-il pas trop contraignant ?
Non ça va (rires) ! Même s'il y fait très chaud parfois...

Concernant la promo du spectacle, envisagez-vous un single, un clip ?
Non, les réservations fonctionnent très bien sans. Mais par contre, une captation a été réalisée pour la parution d'un nouveau DVD à l'automne prochain. Il faut dire que la mise en scène du spectacle a beaucoup évolué depuis le début, et n'a rien à voir avec celle du Grand Rex il y a un an et demi avec les artistes d'origines. Il y a maintenant 45 minutes chantées et 45 minutes jouées.

Et quel est le tableau sur lequel tu t'amuses le plus ?
En général ce sont ceux en groupe, il s'y passe vraiment quelque chose, et particulièrement celui de la fin, "Le ballet aquatique". Je les vois tous s'agiter dans tous les sens alors que mon personnage nécessite que je sois dans une autre énergie, plus en retenu. C'est très drôle pour moi (sourire).

Le spectacle est un vrai succès en France, y aura-t-il des adaptations à l'étranger, comme ce fut le cas pour "Les dix commandements" ou "Roméo & Juliette" il y a quelques années ?
Je ne sais pas...

Étais-tu fan de comédies musicales avant de jouer dans "Le Soldat Rose" ?
Pas vraiment. Je connaissais "Chorus Line" ou "Cats", et j'avais vu à Paris "Roméo & Juliette" dont je n'avais d'ailleurs pas aimé les textes, mais c'est tout.

Et concernant tes projets personnels ?
Pour le moment mon cheval de bataille est le cinéma et mon projet de scénario avec Joséphine. Le cinéma, j'y suis allé quasiment tous les jours pendant sept ans ! (rires) Je suis fan de Bacri, Jaoui, Ozon, Audiard, Allen, Burton, et j'admire des comédiens tels que Mathieu Amalric, Isabelle Carré, Johnny Depp...

Pour finir alors, quel est le dernier film que tu aies vu au cinéma ?
"Il y a longtemps que je t'aime" de Philippe Claudel avec Kristin Scott Thomas et Elsa Zylberstein, que j'ai beaucoup aimé.

Merci de ta gentillesse Fabien.
Merci à toi.

Pour en savoir plus, visitez lesoldatrose-lespectacle.fr.
Pour en savoir plus sur Fabien Ducommun, visitez son MySpace officiel.
Pour réserver vos places de concert, cliquez sur ce lien.
Pour écouter et/ou télécharger l'album du "Soldat Rose", cliquez sur ce lien.
Redécouvrez le clip du single interprété par -M- (2006) :
la Redaction
Ajoutez un commentaire
Invité
le 22/05/2008, 14:58
Citer
J aime beaucoup de spectacle que je vais prochainement aller voir avec la nouvelle troupe, merci pour cette interview !
Invité
le 24/05/2008, 13:08
Citer
C'est un plaisir de découvrir ce jeune artiste.
Invité
le 31/05/2008, 21:32
Citer
Vraiment, Fabien, c'est quelqu'un de bien, beau, intelligent, sensible, toutes les qualités que l'on recherche chez sa moitiée sans jamais les trouver!!!
J'adore lire ses interviews car il s'exprime super bien et a toujours des choses intéressantes à dire. On sent le littéraire, l'artiste sensible et profond.Il est jeune mais très mûr.
J'ai déjà vu deux fois le soldat rose, avec mes enfants, au Casino de Paris, et j'ai trouvé ce spectacle magnifique. Fabien a une présence incroyable et une voix magnifique. J'espère sincèrement qu'il ira loin....En tous les cas, le soldat rose, je retourne le voir en décembre, c'est déjà réservé !
Invité
le 16/11/2008, 20:17
Citer
De retour du spectacle au Zénith de Strasbourg ce 16 novembre, bravo à Fabien pour son rôle dans le Soldat rose, il y est très émouvant et juste, et il a une voix magnifique ! Un artiste que l'on espère voir bientôt en haut de l'affiche.

Ajoutez un commentaire

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Les Bee Gees en 5 tubes incontournables Les Bee Gees en 5 tubes incontournables
  • Ces tubes que les stars ont refusés ! Ces tubes que les stars ont refusés !

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Envoyer une info à la rédaction
  • Courrier des lecteurs
  • Nous contacter
  • SACEM
  • SNEP