Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Interview > Soha en interview
Interview
jeudi 06 décembre 2007 00:00
1

Soha en interview

La chanteuse Soha, venant de publier son premier album, "D'ici et d'ailleurs", sera en concert à Paris le 12 décembre prochain au New Morning, à Paris . Elle s'est gentiment prêtée au jeu des questions pour Charts In France. Interview.
Bonjour Soha, quelques semaines après la sortie de ton premier album, es-tu satisfaite de l'accueil qui lui a été réservé, tant au niveau du public, que des médias (Thierry Cadet, rédacteur) ?
Soha : Il est encore trop tôt pour le dire... L'album vient à peine de sortir et c'est sur plusieurs mois qu'il s'installe en général, je pourrais te donner mon avis plus tard, pas maintenant. Regarde le succès de Rose ou de Renan Luce, il est venu crescendo... il faut que les gens aient besoin d'identifier les artistes.

Tu as déjà, cela dit, des retours critiques de la presse, des médias en général, sont-ils positifs ?
Oui. Dans l'ensemble je suis contente car l'album est bien perçu.

Que pensent-tu de certains journalistes qui déclarent que tu n'es qu'une pâle copie de la chanteuse Ayo, en français ?
Ces gens là n'ont pas écouté mon disque sinon ils tiendraient d'autres propos. Mon label ne profite pas du succès d'Ayo pour me lancer, nous sommes différentes, je ne fais pas de la soul, même si j'ai beaucoup de respect pour son travail.

Musicalement peut-être, mais visuellement tout fait penser à l'album d'Ayo quand même...
Peut-être dans le côté exotique, c'est vrai, mais tu sais j'ai toujours été comme ça, je ne joue pas un rôle. Ca fait des dizaines d'années que je fais de la musique, si certains s'arrêtent juste à une image et ne vont pas plus loin, c'est leur problème, pas le mien. Je leur demande d'écouter le disque avant de donner leur avis. Chacun a le droit d'aimer ou de ne pas aimer, encore faut-il savoir de quoi on parle.

Si tu devais définir ton album en quelques mots ?
Chaleur, éclairci, mélancolie, émotion... il est mon parcours complet, je suis tout ça.

Quel est ton parcours justement ? Il me semble savoir que tu commences la musique très tôt...
J'ai commencé à faire de la musique mon métier il y a 13 ans. Sans album, mais en chantant sur des festivals, des concerts etc. En me faisant la main en quelque sorte, en apprenant.

Et ta musique, comment la définirais-tu ?
Je fais du roots reggae, avec un zest de chanson. J'écoute Bob Marley, Dennis Brown, mais aussi de la variété.

Que penses-tu du reggae de Sean Paul ?
Je n'ai rien contre, même si ce qu'il fait est plus du dancehall que du reggae.

Comment est venue la rencontre avec Antoine Essertier qui a réalisé ton album ?
La rencontre est venue d'une tierce personne qui me l'a présenté, tout simplement. On s'est très vite compris, entendu.

Antoine Essertier, qui a notamment travaillé sur le dernier album de Nolwenn Leroy...
Notamment, mais pas que. Il a travaillé avec beaucoup d'autres aussi, et il a beaucoup de talent, il sait s'adapter aux univers de chacun.

Pourquoi le choix du single s'est arrêté sur "Tourbillon (Serre-moi fort si tu m'aimes)" ?

Je l'ai choisi parce qu'il représente toutes mes facettes. Il est très afro-cubain dans l'esprit.

D'où es-tu originaire Soha ?
Je suis née à Marseille, mais d'origines divers. Nubiennes par ma mère par exemple, qui me transmettra l'amour de la musique. Je suis de l'Europe, des grandes antilles, d'ici... et d'ailleurs (sourire).

Quelle est ta position par rapport au Darfour ?
Je suis horrifiée depuis des années et rien ne bouge. Les artistes se mobilisent, c'est vrai, mais l'opinion mondiale ne change pas. On ne s'y intéresse pas vraiment. Pourtant chaque jour, de nombreuses femmes soudanaises sont violées, lapidées. Même si la culture sahraouie est fortement ancrée, et mal utilisée, il faudrait n'en prendre que la force. Il y a du bien dans chaque culture.

Tu seras sur scène prochainement à Paris, le 12 décembre au New-Morning...
Oui, ça me donnera l'occasion de présenter mon album et mon univers. La scène est très importante pour moi, je viens de là. Je ferai également de nombreuses premières parties à partir de janvier prochain afin d'aller à la rencontre du public. Tout sera très acoustique, avec quatre musiciens.

Que peut-on te souhaiter de meilleur pour la suite ?
De sortir du cadre hexagonal. Je voudrais sortir mon album à l'étranger. Et le chanter en français partout dans le monde. Faire connaître plus encore notre belle langue.

Pour finir, es-tu amoureuse actuellement ?
Pas spécialement (sourire), mais de la vie oui !

Merci beaucoup de ta franchise Soha.
Merci à toi.

Pour écouter et/ou télécharger le premier album de Soha, "D'ici et d'ailleurs", cliquez sur ce lien.
Découvrez le premier clip de Soha, "Tourbillon (Serre-moi fort si tu m'aimes)" :

la Redaction
Ajoutez un commentaire
Invité
le 07/12/2007, 18:09
Citer
j'aime beaucoup "tourbillon"!

"dans ce tourbillon il m'entraiiiine,
serre moi fooort
si tu m'aiiiime ..."

Puis elle est plutot joli Soha ^^

Ajoutez un commentaire

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Que devient... Ophélie Winter ? Que devient... Ophélie Winter ?
  • Les pires playbacks diffusés en TV (vidéos) Les pires playbacks diffusés en TV (vidéos)

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Envoyer une info à la rédaction
  • Courrier des lecteurs
  • Nous contacter
  • SACEM
  • SNEP