Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Interview > Riké en interview
Interview
mardi 30 janvier 2007 00:12
0

Riké en interview

Si vous ne connaissez pas encore le personnage, vous avez sans aucun doute déjà entendu le timbre de sa voix. Riké c'est la voix de Sinsemilia ! Rappelez-vous ce même chant faussement fluet, un brin éraillé, qui vous souhaitait il y a peu "Tout le bonheur du monde"... Riké se lance pour la seconde fois en solo, avec l'album « Vivons » disponible depuis lundi. Rencontre.
Charts in France : L’année 2007 s’annonce riche pour toi, puisque tu te lances dans une nouvelle aventure avec un deuxième album solo… Peux-tu nous parler de cet album ?
Riké : Après une pause faite avec Sinsemilia durant un an et avant l’arrivée d’un nouvel album courant 2008, j’en profite pour sortir mon deuxième album solo, plus variété et acoustique que le précédent.

La plupart des titres de l’album s’éloignent musicalement du reggae (même si l’on y trouve encore quelques traces) pour s’approcher de la chanson française. Pourquoi ce changement ?
A l’époque du premier album, je rêvais déjà de faire un album de chanson française. Trois ans après, je pense y être parvenu. Le plus important pour moi était que les chansons de cet album soient acoustiques, avec la guitare et la voix. Je fais du reggae avec Sinsemilia depuis 17 ans, et j’avais envie de prendre cette liberté de faire de la chanson française, tout simplement !

Avec Sinsemilia, on te connaissait plutôt survolté sur scène alors que sur cet album tu sembles plus posé… Mais quelle est ta véritable personnalité ?
« Riké » dans sa vie personnelle est quelqu’un de très posé, de tranquille ! Le « Riké » survolté que les gens connaissent à travers Sinsemilia est quelqu’un poussé par une équipe de 10 personnes ! (rires) Sur scène en solo, je ne sauterai pas partout pendant 2 heures !

Pourquoi avoir choisi « Vivons » comme titre de cet album ?
C’est un titre qui me colle à la peau ! Je déborde d’énergie et dans le monde où l’on vit, avec toutes les galères et la misère qui nous entoure, il faut prendre le temps de vivre.

Dans le premier extrait de cet album « Oublie-moi », tu te confies à l’auditeur… On peut relever “J’veux pas rougir face au miroir (...) J’peux pas trahir mes idéaux”. D’où vient cette volonté de rapport intimiste ?
J’ai une véritable envie d’expliquer qui je suis réellement, sans que l’on m’indique ce que j’ai à faire. En effet, la plupart des fans voudrait que cet album soit reggae, alors qu’il ne l’est pas. Je fais ce que j’aime, tout simplement.

Autre titre que j’ai choisi, « Un père », qui accuse les procréateurs qui ne savent pas assumer leurs responsabilités familiales…
Oui, le texte de cette chanson dit tout. Je ne vais pas en rajouter ; personnellement, j’ai vécu des choses et c’est la raison pour laquelle je chante cette chanson… Il y a donc un message personnel, oui.

L’album ne contient « que » 11 titres… C’est volontaire ?
Avec Sinsemilia nous avons toujours fait 11 titres, donc dans ma façon de travailler je vois toujours « 11 » (rires). Deux inédits qui ne figurent pas sur l’album seront à découvrir en concert !

Où a été prise la photo de la pochette de l’album ? Pourquoi ce lieu ?
Elle a été prise sur les rails du tramway parisien, juste avant son inauguration. C’est la route que j’emprunte entre la maison de disques et le studio, je trouvais ça original !

Par quels artistes es-tu inspiré musicalement ?
J’écoute de tout, et je m’inspire de tout ce que j’entends ! (rires) En ce moment, j’adore le dernier album de Muse, mais aussi Pauline Croze ou encore Aldebert.

Quel est ton état d’esprit à quelques heures de la sortie de l’album ?
A vrai dire, je n’y pense pas tellement. Par contre, la première date de ma tournée à la Maroquinerie mercredi prochain (NDLR : mercredi 31 janvier à Paris) est très importante pour moi.

Pour finir, nous inaugurons avec toi une nouvelle question d’actualité que nous poserons à tous les artistes interviewés sur Charts in France jusqu’en mai prochain. Quel est donc ton sentiment à quelques mois de l’élection présidentielle ?
J’ai très peur, plus qu’en 2002. J’ai l’impression que le deuxième tour va être complètement « lunaire »… Je ne suis pas fataliste, mais presque. Pour le moment, je ne donnerai pas de nom(s)…

RIKÉ en concert dans toute la France :
31/01 Maroquinerie – Paris
01/02 Maroquinerie – Paris
09/02 Vitre
10/02 Le Pavillon – Quimper
15/02 Barbey – Bordeaux
16/02 Soirée Zikétong – Saint Gilles
17/02 Chabada Club - Angers
21/02 Le Poste à Galène – Marseille
23/02 La Commanderie – Dole
24/02 Festival Vibrations Métissage – Habere Poche
01/03 La Laiterie – Strasbourg
02/03 La Chapelle – Metz
03/03 La Niche - Dommarien
07/03 Le Ninkasi Kao – Lyon
08/03 Victoire 2 – Montpellier
09/03 Les Passagers du Zinc – Avignon
10/03 La Coopérative de Mai – Clermont Ferrand
17/03 La Case à Choc – Neuchatel (Suisse)
21/03 Le Vauban – Brest
22/03 Le BBC - Caen
23/03 L’Empreinte – Savigny le Temple
27/04 Festival du Bout du Lac – Genève (Suiise)
28/04 Le Firmament – Firminy (avec HDLER)
19/05 Les Zicophonies – Clermont de l’Oise
09/06 Les feux de l’été – Saint Prouant
la Redaction
Ajoutez un commentaire

Ajoutez un commentaire

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Sexe, religion... Madonna en 10 provocations Sexe, religion... Madonna en 10 provocations
  • Les pires playbacks diffusés en TV (vidéos) Les pires playbacks diffusés en TV (vidéos)

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

  • Concours Mariah Carey

    Mariah Carey

    Des places de concert à gagner !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Envoyer une info à la rédaction
  • Courrier des lecteurs
  • Nous contacter
  • SACEM
  • SNEP