Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Interview > Emmanuel Moire en interview
Interview
mardi 14 novembre 2006 18:52
8

Emmanuel Moire en interview

Tout en incarnant le «Roi Soleil» dans la comédie musicale du même nom, Emmanuel Moire se lance dans une carrière solo en publiant son premier album, "Là où je pars", disponible depuis lundi. Charts in France l'a rencontré, entre une représentation du «Roi Soleil» et un planning de promotion très chargé...
Charts in France (Olivier PALUD, rédacteur) : Depuis lundi, ton premier album solo "Là où je pars" est dans les bacs. Comment abordes-tu cette nouvelle étape de ta carrière professionnelle ?
Emmanuel Moire : Je suis assez partagé, mais tout d’abord très heureux : c’est toujours important pour un artiste de sortir quelque chose de personnel et de laisser une empreinte dans sa carrière ; je travaille sur cet album depuis pas mal de temps. En même temps, je suis aussi très angoissé parce que c’est une nouvelle aventure, parce que je repars de zéro, et parce que tout reste à faire… L’inconnu me fait assez peur !

CIF : Peux-tu nous parler de cet album ?
EM : J’ai essayé de faire un album personnel, c'est-à-dire en famille, avec des gens rencontrés via « Le Roi Soleil » ou que je connaissais avant, comme Yan Guillon qui a écrit la moitié des textes de l’album ou Benoît Poher (ndlr : Ben, du groupe Kyo) qui a composé le single "Le sourire". Je l’ai rencontré pour le single "Mon essentiel", puis revu un peu plus tard pour Fight Aids Monaco et je lui ai proposé de composer un titre pour mon album, ce qu’il a accepté.

CIF : Le premier single "Le sourire" reçoit un bon accueil en radio, notamment sur NRJ. L’effet « Roi Soleil » a joué, cette radio étant partenaire officiel de la comédie musicale ; c’est un bon tremplin…
EM : C’est un bon tremplin, mais en même temps tout reste à faire… Aujourd’hui ça fonctionne bien sur le premier titre et je les remercie, mais pendant combien de temps ? Vont-ils me suivre sur mes prochains titres ? Je tiens donc à préciser que rien n’était acquis d’avance : il y a eu des discussions, des combats etc..

CIF : Redoutes-tu la fin de la comédie musicale du « Roi Soleil » à la fin de l’année 2007 ?
EM : Les bonnes choses ont une fin : ça ne veut pas dire que je veux me barrer, mais il vaut mieux arrêter avant d’épuiser la machine et les gens. Ca va tout de même être difficile pour toute la troupe, car le spectacle a rythmé nos vies pendant 2 ans… et du coup, il faudra trouver des occupations pour nos soirées (rires) ! De mon côté, je pars aujourd’hui parallèlement sur une autre carrière avec cet album, donc je ne me demanderai pas : « qu’est-ce que je fais après Le Roi Soleil ? »

CIF : La production du « Roi Soleil » a-t-elle prévue une seconde troupe pour poursuivre Le Roi Soleil, comme cela avait été le cas pour la comédie musicale « Notre Dame de Paris » ?
EM : Je ne pense pas que le « Roi Soleil » revienne en 2008 en France ; peut-être dans 4 ou 5 ans pour faire un ‘clin d’œil’ sur scène mais pas dans l’immédiat. Cependant, j’ai cru comprendre qu’une troupe ira peut-être se produire à l’étranger pour y présenter le spectacle.

CIF : Pourquoi ne pas avoir attendu complètement la fin des concerts du « Roi Soleil » pour te lancer dans une carrière solo ?
EM : Je ne me suis pas posé de questions : l’album est prêt, donc je ne vois pas pourquoi j’attendrai plus longtemps pour le sortir. J’avoue que je surfe sur la vague du « Roi Soleil » : les gens me connaissent depuis 2 ans avec les singles "Etre à la hauteur" et "Je fais de toi mon essentiel" et j’aime autant faire cette transition directement plutôt qu’attendre que le public passe à autre chose.
Cette actualité n’est pas évidente à gérer, c’est sûr : je joue tous les soirs sur scène et en même temps je dois assurer la promotion de mon album, mais j’essaye de trouver un bon compromis entre les deux. Quant à la promotion musicale du « Roi Soleil », Christophe Mahé a pris désormais le relais.

CIF : Que faisais-tu avant d’avoir été recruté pour la comédie musicale du « Roi Soleil » ?
EM : J’ai eu un parcours plutôt normal : la musique a toujours été ma passion, je faisais des chansons dans ma chambre quand j’étais petit. Plus grand, j’ai pris des cours de musique, des cours de chant puis j’ai fait des castings. Mais mon but n’était pas forcément de faire une comédie musicale…

CIF : Comment as-tu été recruté pour le « Roi Soleil » ?
EM : C’est vraiment le hasard : je me suis présenté au casting, mais je n’y croyais pas du tout. J’étais simple, sans jouer quelqu’un d’autre, et ça a collé ! C’était très dur au début, car le casting s’est étalé sur environ 3 mois pendant lesquels il fallait alterner chant, danse et théâtre.

CIF : Es-tu quelqu’un de stressé avant de monter sur scène devant 4000 personnes, même après des centaines de représentations ?
EM : Oui, je suis quelqu’un de stressé et d’angoissé de nature ! (rires) Je suis moins stressé qu’au début, l’année dernière, mais j’ai toujours cette adrénaline avant de monter sur scène… et c’est tant mieux !

CIF : Si on te proposait de refaire une autre comédie musicale…
EM : Je ne mets pas un trait sur ce genre de spectacles car j’aime beaucoup le côté théâtral et le fait de jouer un rôle. Donc pourquoi pas…

CIF : Si on te demandait de choisir entre une carrière solo et « Le Roi Soleil »…
EM, hésitant : Je choisirai la carrière solo parce qu’il faut la construire et que « Le Roi Soleil » est maintenant derrière moi…

CIF : Si ton album se classe dans le Top 10 des meilleures ventes d’albums en France…
EM : Je saute au plafond ! (rires)

CIF : Si ton album se classe au-delà du Top 20 des meilleures ventes d’albums en France…
EM : Je continue quand même, sans baisser les bras. Il faut essayer de faire des choses sur le long terme.

CIF : Si on te propose un duo avec un artiste français, ce serait…
EM : Zazie !

CIF : Merci Emmanuel, et bonne chance pour cette nouvelle aventure qui débute. A bientôt !
EM : Merci à Charts in France. A très vite !
la Redaction
Ajoutez un commentaire
Invité
le 15/11/2006, 16:43
Citer
Jolie entrevue, Merci.
Invité
le 15/11/2006, 16:54
Citer
Belle interview !
Merci !
Ey vive Emmanuel !!
Il ne faut pas s'inquiété son album est superbe il ira loin !!!! ^^
Erreur MySQL: Table 'chartsinfrance-forum4.ibf_members' doesn't exist