Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Découvertes musicales > Hiripsimé ou charme arabo-andalou
mercredi 26 septembre 2007 00:45
1 commentaires

Hiripsimé ou charme arabo-andalou

Si vous aimez les mélodies arabo-andalouses, les textes qui racontent une histoire, portés par une voix irrésistiblement charmante, découvrez au plus vite le premier opus d'Hiripsimé, "Les portes".
Cette nouvelle voix qui sort des formats était récemment en première partie des concerts d'Adamo (qui vient, par ailleurs, de publier un duo avec Olivia Ruiz), et poursuit actuellement sa tournée de show-case afin de présenter son premier album, "Les portes". Hiripsimé - son vrai nom - a passé son enfance en Arménie, puis a commencé une carrière de styliste à Paris, avant de découvrir la thérapie par le chant et de signer chez Polydor après de nombreuses scènes, seule, avec sa guitare (notamment en 2002, le premier prix du tremplin Jasmin à Agen, organisé par Thierry Ousty, ou au Piano Zinc à Paris, dans le quartier du Marais...). "J’ai vécu mon enfance entre mes parents et mes grands-parents qui vivaient sous le même toit que mes oncles et tantes. Dans le salon, j’écoutais avec ma mère de la musique traditionnelle arménienne, des choses assez percutantes dont je ne comprenais pas les paroles. Dans le bureau de mon père, il y avait d’autres chansons traditionnelles, des artistes libanais notamment. De leur côté, mes oncles et tantes écoutaient RTL, le Top 50, les chanteurs français des années 70. D’un côté, j’avais la musique sans les mots et de l’autre, la langue française." dit-elle. Son premier album est véritablement riche car rempli de contradictions et de points d'interrogation. La chanteuse y fait entendre ses blessures amoureuses, ses colères et ses exils. "Pourquoi "Les portes" ? Parce que derrière une porte se cache toujours une histoire, quelle qu'elle soit, et je les ouvre une à une au fil de mes chansons. Un jour, un homme est venu me parler de la chanson "Ces femmes qui me ressemblent". Il pleurait. Ce que j’ai trouvé beau, c’est qu’un homme accepte sa part de féminité. Il n’y a rien de plus craquant qu’un homme qui se lâche dans ses émotions." Une flamme est née, elle n'est pas prête de s'éteindre... Pour en savoir plus, cliquez ici.
Pour écouter et/ou télécharger le premier album d'Hiripsimé, cliquez sur ce lien.
Thierry CADET
Ajouter un commentaire
Invité
le 02/10/2007, 14:30
Citer
Un album d'une rare beauté.

Ajouter un commentaire

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Ils se sont payés le luxe de refuser un tube ! Ils se sont payés le luxe de refuser un tube !
  • Les papys du rap font de la résistance ! Les papys du rap font de la résistance !

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Envoyer une info à la rédaction
  • Courrier des lecteurs
  • Nous contacter
  • SACEM
  • SNEP