Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Découvertes musicales > Mickael Miro : un séducteur est né
dimanche 12 février 2006 12:21
7 commentaires

Mickael Miro : un séducteur est né

Qui a dit que la variété française se portait mal? Non, il n'y a pas que la télé-réalité, non il n'y a pas que la "Junk Music". Charts In France dévoile en exclu l'univers romantique du beau Mickaël Miro...
En 1999, à seulement 20 ans, Mickaël Miro quitte Lyon et part s'installer sur Paris, laissant derrière lui la fille qu'il aime encore... sa passion pour la musique est plus forte que tout. Les trois années qui suivent passent à une vitesse folle. Le hasard des rencontres le conduit pendant un an à la tête d'une Startup en Biotechnologies : peu de temps libre, beaucoup d'aller et retour entre Paris et la province, mais pendant toute cette période, son carnet de chansons n'est jamais bien loin. Le train devient même son lieu d'écriture et de composition de prédilection ! En 2004, Mickaël prend le temps de produire sa musique et de donner une chance à sa carrière. De collaborations musicales en concerts intimistes, il affine sa couleur et affirme progressivement ses choix d'arrangements que lui proposent ses nouveaux partenaires et amis Guillaume Boennec et Eric Starczan. De ce nécessaire travail d'équipe sortira l'album de Mickaël, sous le regard bienveillant du photographe Richard Schlang. Un album regroupant en majorité de jolies ballades - qui, tantôt rappellent Obispo, tantôt rappellent Goldman ou même De Palmas sur les titres plus pêchus - sans jamais oublier que la voix, la personnalité et les thèmes abordés par le jeune auteur-compositeur-interprète en font de lui un artiste avec un univers bien défini et fort personnel. Parmi les titres les plus forts : sa belle déclaration amoureuse aux femmes, le premier extrait "Les muses assassinent", une poignante vérité déclamée à son meilleur ami afin de lui dire que son amitié n'est plus à la hauteur dans "Sans faire de vagues", ou bien encore les très efficaces "Mon amour de dictateur" et "La folle de Chaillot". Après son passage au Divan du monde en octobre 2005, c'est sur la scène du Sentier des Halles que Mickaël Miro, accompagné de ses musiciens, a interprété en janvier dernier les titres de son dernier album. Il était récemment l'invité de Laurie Cholewa et François Barré dans "TNT Show" sur Direct8 et poursuivra son chemin sur scène jusqu'à l'Opéra VS Pop-Music (Paris 8), le 16 février prochain à partir de 20h. A suivre de très prêt... Pour en savoir plus : www.mickaelmiro.com
Thierry CADET
Ajouter un commentaire
Invité
le 13/04/2006, 02:27
Citer
bof.
encore un gros poseur...
Invité
le 22/04/2006, 03:45
Citer
non mais 'est qui cette réedition de mike brant?
un naz de poseur..encore un qui se la donne...
Invité
le 25/04/2006, 15:45
Citer
votre article est nul et dirigé !
Si vous aviez fait votre travail de journaliste correctement vous auriez vu que Mikael Miro faisait parti des pré-sélectionnés pour la dernière star ac'.... alors vos leçons de moral sur la chanson française vous pouvez vous les garder
Invité
le 03/06/2006, 18:11
Citer
il est génial faut écouter ses chansons
Invité
le 07/06/2006, 15:51
Citer
je ne vois pas le rapport avec la Star Ac !! ;)

et Olivia Ruiz, elle fait pas de la chanson peut être !? mdr !!
Invité
le 01/09/2006, 09:23
Citer
moi je laime mickael il promet ce mec la!!!
Invité
le 06/07/2007, 16:36
Citer
il y en a des tas des comme comme lui
je l'ai vu et franchement il n'a rien mais alors rien d'exceptionnel...
il chante juste mais a part ca ...

Ajouter un commentaire

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • "Star Academy" 1 : que sont-ils devenus ? "Star Academy" 1 : que sont-ils devenus ?
  • Que devient... Ricky Martin ? Que devient... Ricky Martin ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Envoyer une info à la rédaction
  • Courrier des lecteurs
  • Nous contacter
  • SACEM
  • SNEP