Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Nous y étions > Actualité de Wax Tailor > Wax Tailor envoûte le Trianon avec son "Dusty Rainbow Tour"
Nous y étions
vendredi 23 novembre 2012 18:26

Wax Tailor envoûte le Trianon avec son "Dusty Rainbow Tour"

Hier, le Trianon accueillait pour la deuxième soirée consécutive, l’excellent Wax Tailor et son "Dusty Rainbow Tour". Nous avions déjà succombé à son conte musical, son live, lui, nous a littéralement envoutés. Compte rendu.


En septembre dernier, nous avions eu la chance de découvrir son quatrième album "Dusty Rainbow From The Dark", un conte musical puissant qui nous avait fait succomber. Lors de la pré-écoute de l’album, le talentueux Jean-Christophe Le Saoût, aka Wax Tailor, nous avait fait quelques confidences sur la teneur de son "Dusty Rainbow Tour", mais il était tout de même resté assez flou, parlant d’un show visuel avec des guests, mêlant ce nouvel album à ses précédents. Depuis ces petites révélations, on trépignait d’impatience de découvrir le résultat. Hier, il nous a été dévoilé, et on a été envoutés par le spectacle proposé.

Avant l’arrivée du chef de file de la scène trip-hop française, c'est Fakear qui a ouvert le bal. Derrière ses pads, le jeune artiste a invité le public au voyage en mêlant des sonorités très différentes. Grâce à son talent, on a voyagé du Japon à l’underground avec des sons très trip hop. Ce guitariste de formation a semblé prendre son pied sur la mythique scène du Trianon et a conquis les spectateurs. Et après cette mise en jambe idéale, la salle du Trianon s’est retrouvée pleine à craquer en l’espace de quelques minutes. Le public ne voulait rien rater du show de Wax Tailor et il a eu raison.

Retrouvez les clichés de la soirée dans notre galerie photos !


Charlotte Savary, Mattic et A State of Mind en guests


Accompagné de ses musiciens, l’artiste fait son entrée sous un tonnerre d’applaudissements. Quelques sourires plus tard, la machine "Dusty Rainbow From the Dark" est lancée et rien ne peut plus l’arrêter. Aux platines, Wax Tailor endosse le rôle du chef d’orchestre et envoie les premiers sons. La voix de la légende de la BBC Don McCorkindale résonne dans le Trianon et nous plonge dans l’univers sombre de ce conte musical. Puis, Charlotte Savary fait son entrée, sa voix hypnotisante transporte le public, qui se laisse aller tantôt captivé par les projections visuelles, tantôt par le maestro qui balance ses sons du haut de ses platines.

Deux titres plus tard, c’est Mattic, second guest, qui fait son entrée. L’ambiance se transforme, le hip-hop est dans la place et on se retrouve bercé par le flow puissant du rappeur. Charlotte Savary se réinstalle sur scène pour interpréter le titre "This Train" en duo avec Mattic. L’ambiance déjà survoltée monte encore d’un cran dès les premières notes de "Our Dance" et de "Seize the Day", deux titres que le public reprendra en chœur. Les derniers guests, les britanniques de A State Of Mind, déboulent ensuite pour interpréter le titre "Say Yes" qui enflamme une fois de plus le public. Le show, sans temps mort et sans fausse note, touchant à sa fin, Wax Tailor envoie ensuite ses derniers missiles en guise de remerciement, et c’est l’explosion au Trianon. Après deux heures de shows, on applaudit Wax Tailor, qui a véritablement fait voyager le Trianon dans son riche univers musical.
Laurent GALANT
Toute l'actualité de Wax Tailor sur son site internet officiel et sa page Facebook.
Ecoutez et/ou téléchargez le nouvel album de Wax Tailor sur Pure Charts.

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Les morts qui gagnent le plus sont chanteurs Les morts qui gagnent le plus sont chanteurs
  • Ces artistes qui se mettent à nu pour leur disque Ces artistes qui se mettent à nu pour leur disque

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2020 Webedia - Tous droits réservés