Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Histoire d'un tube > Actualité de Vanessa Carlton > Histoire d'un tube : "A Thousand Miles" de Vanessa Carlton (2002)
Histoire d'un tube
dimanche 18 avril 2021 11:33

Histoire d'un tube : "A Thousand Miles" de Vanessa Carlton (2002)

L'année prochaine, "A Thousand Miles" fêtera ses 20 ans. Pour le format "The Story Of" de Vice, Vanessa Carlton s'est confiée sur l'histoire de son tube planétaire, qui a failli ne jamais voir le jour. Mais l'impulsion du producteur Ron Fair a fait basculer son destin. Retour sur un véritable phénomène !
Crédits photo : Montage Pure Charts
Les notes d'introduction de cette chanson sont comme une machine à remonter le temps. Indéniablement, "A Thousand Miles", le premier single de Vanessa Carlton, a marqué l'histoire de la musique. Pour preuve, alors qu'il célèbrera ses 20 ans en 2022, le titre n'a pas pris une ride et reste l'une des madeleines de Proust de nombreux mélomanes. Ecrite par la chanteuse qui n'a alors que 21 ans dans la maison de ses parents à Philadelphie, "A Thousand Miles" va connaître un incroyable destin, se classant cinquième du Billboard Hot 100, tout en explosant dans les charts du monde entier comme en Australie, au Royaume-Uni, en France (s'écoulant à plus de 250.000 exemplaires chez nous) ou encore en Italie. A l'époque, pas une heure ne s'écoule sans que la chanson tourne en boucle sur les ondes, et elle sera même nommée à trois reprises aux Grammy Awards dans les catégories Enregistrement de l'année, Chanson de l'année et Meilleur arrangement instrumental accompagnant un interprète.



Marquant aussi les esprits grâce à son clip où Vanessa Carlton traverse les rues de Los Angeles devant son piano mouvant, "A Thousand Miles" est également entré dans l'histoire de la pop culture en étant utilisé dans les films "La Revanche d'une blonde" ou "FBI : Fausses blondes infiltrées", tout en étant reprise dans la série "Glee" ou encore samplé par les rappeurs T.I. et Cam'ron. Dans un nouvel épisode de "The Story Of" pour Vice, la chanteuse a accepté de raconter l'histoire derrière ce tube emblématique des années 2000. A l'époque, Vanessa Carlton, adolescente, se réfugie dans la musique alors qu'elle traverse une période difficile à cause de ses cours de danse qu'elle vit très mal. « La musique a été mon échappatoire. Enfin une discipline où je ne devais suivre aucune règle » explique-t-elle aujourd'hui face caméra, alors qu'elle est retournée vivre chez ses parents pendant le confinement.

"Je me suis dit : 'C'est un tube !'"


Et tout a commencé avec ces notes de piano que l'on connait tous aujourd'hui. « C'était l'été de ses 17 ans, j'étais dans la cuisine, elle était en train de jouer du piano. Elle a fait les accords de "A Thousand Miles" et je me suis dit : "C'est un tube !" » se souvient sa maman Heidi, encore sous le charme de « la magie » de cette mélodie. « La chanson parle d'un coup de coeur que j'ai eu pour un garçon qui était étudiant à la Juilliard School. Je ne lui avais jamais parlé, j'étais très timide » confie Vanessa Carlton, ne préférant pas décliner l'identité de son crush d'antan... devenu d'ailleurs un célèbre acteur ! Encore aujourd'hui, il ignore que la chanson parle de lui. A l'origine, "A Thousand Miles" s'intitulait tout simplement "Interlude" et était glissée en septième position sur l'album démo de la chanteuse, alors serveuse dans un restaurant, qui souhaitait séduire les labels avec ses chansons. Par chance, son talent est repéré par le PDG Jimmy Iovine, qui la signe chez Interscope.




Sauf que tout ne se passe pas comme prévu, l'artiste rencontrant des problèmes avec l'homme qui est en charge du développement de sa carrière. « C'était vraiment très bizarre, il y avait beaucoup de possessivité (...) J'ai dit à mon manager de l'époque que je ne voulais plus travailler avec ce mec (...) Il m'a dit que si je le disais à Jimmy (Iovine, ndlr), ils allaient me virer » se souvient Vanessa Carlton, dont le rêve tournait au cauchemar. Finalement, elle changera d'équipe et sa rencontre avec le producteur Ron Fair (la BO de "Pretty Woman", Christina Aguilera....) sera l'étincelle. « J'écoute les démos de Vanessa Carlton, et quand vient "Interlude", il y a cette fameuse intro au piano sur la démo de "A Thousand Miles", je la réécoute, je la réécoute, je la réécoute. J'ai appelé Jimmy et lui ai dit : "Il y a un putain de tube là-dedans !" ». Sous son intuition, la chanson est alors réenregistrée.

Si Ron Fair, très influent et respecté dans l'industrie musicale, a sa vision, Vanessa Carlton aussi. Leur collaboration ne se fera pas sans frictions. « Je me souviens être en train d'enregistrer la chanson et je ne voulais pas aller dans les aigus à la fin du morceau » explique la chanteuse, qui fait face alors à un véritable « perfectionniste » qui ne laisse passer aucun détails. Enfin, la chanson est prête et pressentie pour devenir l'un des hits planétaires de l'année. Il lui faut donc un clip, qui est confié à Marc Klasfeld qui a l'idée originale de faire traverser la ville par Vanessa Carlton, assise derrière son piano. Un concept audacieux qui a nécessité une véritable ingéniosité technique : la chanteuse portait d'ailleurs une ceinture à la taille, cachée sous sa jupe pour éviter de tomber. Grâce à MTV, "A Thousand Miles" explose ! Aujourd'hui, le compteur du titre affiche 439 millions d'écoutes rien que sur Spotify, et le clip plus de 283 millions de vues sur YouTube.
Julien GONCALVES

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Que devient... le "bébé" de Nirvana ? Que devient... le "bébé" de Nirvana ?
  • Quels sont les pires titres français des 80's ? Quels sont les pires titres français des 80's ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2020 Webedia - Tous droits réservés