Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Buzz > Actualité de Tyrese > Tyrese accuse les radios américaines de racisme après le boycott de son single "Shame"
Buzz
samedi 15 août 2015 19:00

Tyrese accuse les radios américaines de racisme après le boycott de son single "Shame"

Tyrese Gibson est furieux de voir les grandes stations de radio boycotter son single "Shame", extrait de son album "Black Rose". Selon le chanteur américain, ces radios ne diffuseraient pas sa chanson à cause de sa couleur de peau.
Crédits photo : DR
Il y a trois semaines, Tyrese Gibson décrochait son premier numéro un aux Etats-Unis au Billboard 200, avec son sixième opus "Black Rose". Surfant sur ce succès, le chanteur de R&B voyait le single "Shame" en featuring avec Jennifer Hudson se hisser à la première place du classmeent Adult and R&B Songs sur Billboard. Tout va donc pour le mieux pour celui qui est aussi acteur, vu dans "Fast and Furious 7", mais à en juger les dernières déclarations de Tyrese, tout ne se passe pas comme il le souhaiterait. Le chanteur reproche aux stations de radio les plus écoutées aux Etats-Unis de ne pas diffuser son nouveau single à cause de ses origines, et parle même de boycott de la part des « radios blanches ».

"Ma chanson serait diffusée si Sam Smith la chantait"


« Je ne me fixe pas de limites donc je n'apprécie pas que les radios grand public ne jouent pas ma chanson » explique le chanteur. Il regrette de ne pas être traité de la même façon que des chanteurs soul-R&B blancs comme Sam Smith, Justin Timberlake ou Robin Thicke qui voient leurs titres être diffusés sur toutes les stations, y compris sur les ondes de radios dites "urbaines". « Nous ne disons pas que parce qu'ils sont blancs, leurs titres ne devraient être diffusés que sur les 'stations de radio blanches' » souligne le chanteur, qui affirme que si l'un de ces trois artistes était l'interprète de "Shame", celui-ci bénéficierait d'une plus large diffusion. « La musique ne devrait pas avoir de limites ou de frontières surtout lorsqu'il s'agit d'un tube » a-t-il martelé.

La police met fin à son concert surprise


Afin de bien se faire comprendre, Tyrese organisait mercredi dernier un concert gratuit devant le siège de la radio "iHeart" afin que cette dernière diffuse "Shame" sur ses ondes. Ce concert surprise n'était pas du goût de la station de radio qui a appelé la police pour y mettre un terme. Le chanteur s'est étonné de voir débarquer les forces de l'ordre et s'en est amusé sur son compte Instagram : « 8 voitures de police et quatre motards - le R&B doit être une RÉELLE MENACE ». A noter que Tyrese n'est pas le seul artiste à être victime de "boycott" puisque Beyonce n'est plus diffusée sur l'une des plus grosses stations outre-Atlantique depuis son tube "Single Ladies". Après la polémique au sujet des MTV Video Music Awards, lancée par Nicki Minaj, la question raciale revient une nouvelle fois sur le devant de la scène aux Etats-Unis.

Découvrez le clip "Shame" de Tyrese feat Jennifer Hudson :
Hilal EL AFLAHI

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Danses de l'été : "Macarena" ou "Lambada" ? Danses de l'été : "Macarena" ou "Lambada" ?
  • Les 10 lives les plus désastreux en vidéos Les 10 lives les plus désastreux en vidéos

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Envoyer une info à la rédaction
  • Courrier des lecteurs
  • Nous contacter
  • SACEM
  • SNEP