Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > News musique > Actualité de Travis Scott > 8 morts lors du festival Astroworld : Travis Scott sort du silence, une plainte déposée
News musique
lundi 08 novembre 2021 11:00

8 morts lors du festival Astroworld : Travis Scott sort du silence, une plainte déposée

La polémique enfle après la mort de 8 personnes lors du festival Astroworld au Texas vendredi soir. Un spectateur de 23 ans "grièvement blessé" lors du mouvement de foule meurtrier vient de déposer une plainte contre les rappeurs Travis Scott et Drake, sur scène au moment de la tragédie. Le rappeur s'est dit "dévasté" dans une vidéo publiée sur ses réseaux sociaux.
Crédits photo : Abaca
Des festivités qui ont tourné au drame. Huit personnes sont mortes vendredi soir lors du festival Astroworld, organisé par le rappeur Travis Scott, à Houston au Texas. Vers 21 heures, près de 50.000 personnes se sont rassemblées devant la grande scène pour voir le concert de la superstar du rap, provoquant un mouvement de foule et un début de panique. Selon les autorités locales, des spectateurs se sont mis à tomber, d'autres à perdre connaissance. Au total, huit spectateurs ont perdu la vie lors de cet incident et plus de 300 autres ont été blessés. « Ils se sont excités et étaient juste en train de danser, et puis tout a dégénéré et ils ne pouvaient plus respirer, certains perdaient connaissance ici et là (...) certains s'en fichaient, les piétinaient, c'était fou » précise Raul Marquez, un festivalier de 24 ans racontant avoir vu beaucoup de spectateurs consommer de l'alcool ou de la drogue. 360 agents de police et 240 agents de sécurité étaient mobilisés sur place.

Le player Dailymotion est en train de se charger...


Sur les réseaux sociaux, Travis Scott, sur scène au moment de l'incident, s'est dit « dévasté » : « Mes prières vont aux familles et à tous ceux qui ont été touchés par ce qui s'est passé au festival Astroworld. La police de Houston a mon total soutien. (...) Je m'engage à travailler avec la communauté de Houston pour venir en aide aux familles dans le besoin ». De son côté, le rappeur Roddy Ricch ("The Box"), lui aussi invité du festival vendredi soir, a promis de reverser son cachet aux familles des victimes.

Travis Scott au coeur de la polémique


Depuis, la tragédie a pris une immense ampleur sur les réseaux sociaux. Tout d'abord puisque des nombreuses vidéos du concert de Travis Scott ont commencé à affluer. Si le rappeur a temporairement interrompu son concert pour savoir ce qu'il se passait, il l'a ensuite repris en invitant notamment Drake sur scène. Sur d'autres vidéos glaçantes partagées sur Twitter ou Instagram, on peut voir certains spectateurs perdre connaissance, une ambulance traverser la foule ou encore des festivaliers hurlant qu'il faut arrêter le concert. Certains d'entre eux ont réussi à atteindre les petites plateformes sur lesquelles sont juchées les caméramans pour leur dire d'interrompre le show, ne recevant aucune réponse des professionnels. Un autre mouvement de foule avait déjà eu lieu quelques heures plus tôt, au moment de l'ouverture des portes, où des centaines de spectateurs ont enjambé des barrières de sécurité pour rentrer au plus vite dans le NRG Park, où avait lieu l'événement.



"Une nuit de peur, de blessures et de mort"


Alors que de nombreuses personnes demandent des explications aux artistes et aux organisateurs, les rappeurs Travis Scott et Drake font face à une plainte. Celle-ci a été déposée par Kristian Paredes, 23 ans, une des personnes « grièvement blessées » lors du mouvement de foule provoqué durant le concert de Travis Scott. Via le cabinet texan Thomas J. Henry Law, le plaignant assure avoir ressenti « une poussée immédiate » lorsque Travis Scott a débuté son concert : « Plusieurs personnes ont supplié les agents de sécurité de Live Nation de les aider, mais ont été ignorés ». Il accuse l'interprète de "Sicko Mode" d'avoir tout de même continué son concert, alors que « la foule devenait hors de contrôle »,et que la venue surprise de Drake sur scène a contribué à ce mouvement de foule meurtrier. Selon lui, Travis Scott a déjà « incité au chaos et à la pagaille » lors de ses précédents concerts.



Tandis que Kristian Paredes demande un million de dollars pour ses blessures corporelles qu'il décrit comme permanentes et ses dépenses liées à ses soins médicaux, son avocat Thomas J. Henry estime qu'il n'y a « aucune excuse » pour ce genre de situation : « Tout indique que les artistes, les organisateurs et lieu étaient non seulement conscients de la foule trépidante, mais également des blessures et décès potentiels que cela pourrait causer. Malgré cela ils ont (...) autorisé le show meurtrier à continuer. Les concerts sont fait pour inspirer la catharsis, pas la tragédie. Beaucoup de spectateurs attendaient cet événement depuis des mois et espéraient se retrouver dans un endroit sécurisé pour faire la fête. Au lieu de cela, leur nuit a été une nuit de peur, de blessures et de mort ». La dernière journée du festival, prévue ce samedi, a été immédiatement annulée.
Théau BERTHELOT
Dans l'actu musicale

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Madonna : une carrière en 12 chiffres Madonna : une carrière en 12 chiffres
  • Clips : le nouveau créneau des grandes marques Clips : le nouveau créneau des grandes marques

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2020 Webedia - Tous droits réservés