Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Décès > Actualité de The Supremes > Mary Wilson, membre fondatrice des Supremes, est morte à 76 ans
Décès
mardi 09 février 2021 11:09

Mary Wilson, membre fondatrice des Supremes, est morte à 76 ans

Mary Wilson, la co-fondatrice du groupe The Supremes, est morte ce lundi à 76 ans. Aux côtés de Diana Ross dans la formation, elle avait connu le succès dans les années 60 avec les tubes "Baby Love" ou "You Can't Hurry Love".
Crédits photo : Abaca
Elle était une figure incontestée de la soul music. La chanteuse Mary Wilson est morte ce lundi à son domicile de Las Vegas, à l'âge de 76 ans, comme l'a confirmé son ami et journaliste Jay Schwartz. Néanmoins, la cause de sa mort n'est pas encore connue. Elle était la co-fondatrice du groupe The Supremes et la membre restée le plus longtemps dans la formation, de ses débuts en 1959 jusqu'à sa dissolution en 1977. Berry Gordy, le fondateur du label Motown sur lequel ont évolué les Supremes, s'est dit « choqué » et « attristé » par la mort de Mary Wilson. « Les Supremes ont toujours été les "chéries de la Motown" (...) Elles ont ouvert de nombreuses portes pour elles-mêmes, les autres artistes Motown et encore bien d'autres. J'ai toujours été fier de Mary. Elle était une star à part entière et au fil des ans, elle a continué à travailler dur pour booster l'héritage des Supremes. Mary Wilson était extrêmement spéciale pour moi. Elle était une pionnière, une diva et elle nous manquera beaucoup » confie le célèbre producteur américain dans un communiqué. Pour l'heure, Diana Ross n'a pas encore réagi à son décès.

Un succès fulgurant dans les années 60


Née en 1944 à Greenville (Mississipi), Mary Wilson fait la connaissance de Florence Ballard lorsqu'elle déménage à Détroit. C'est en 1959 que le groupe féminin se crée autour de Diana Ross, Florence Ballard, Betty McGlown et donc Mary Wilson, alors âgée de 15 ans. Tout d'abord appelé The Primettes jusqu'en janvier 1961, moment où elles signent sur Motown et deviennent les Supremes, la formation a connu un immense succès dans les années 60. Entre 1964 et 1969, les Supremes classent 12 chansons au sommet des charts américains parmi lesquelles les tubes légendaires "Baby Love", "Stop! In The Name of Love", "Where Did Our Love Go", "You Keep Me Hangin' On" ou "You Can't Hurry Love". Si les Supremes connaissent donc un succès absolu, les tensions sont vives en coulisses, notamment entre Diana Ross et Florence Ballard. Cette dernière quitte les Supremes en 1967, l'année même où le groupe se renommera Diana Ross & The Supremes. De son côté, Diana Ross quitte la formation en 1969 pour se consacrer à une carrière solo que l'on sait remplie de succès avec les tubes "Upside Down" ou "I'm Coming Out".

Souvenez-vous de "Baby Love", le tube des Supremes :


Seule membre originale encore présente à l'époque, Mary Wilson essaiera de maintenir à flot la carrière des Supremes, dont le succès se fait plus confidentiel jusqu'à la dissolution du groupe en 1977. La chanteuse se lance alors dans une carrière en solo, marquée par deux albums en 1979 ("Mary Wilson") et 1992 ("Walk the Line"), ainsi que quatre livres sur son aventure musicale avec les Supremes. Très engagée dans des causes civiques, Mary Wilson a également participé à "Dancing With The Stars" (la version américaine de "Danse avec les stars") en 2019.

En janvier dernier, elle s'était confinée au Hollywood Reporter sur une possible reformation des Supremes : « Disons-le clairement, c'est selon Diana. Je ne pense pas qu'elle veuille le faire. Cela ne fait pas sens à moins qu'on se réunisse de manière bienveillante. Ou au moins d'une manière compréhensive. Mais je ne pense pas qu'elle le veuille. Donc je continue ma propre vie ». Deux jours avant sa mort, la chanteuse avait annoncé qu'elle travaillait avec Universal pour sortir de nouveaux albums dont "Red Hot", enregistré dans les années 70 et jamais publié. Elle espérait que cela puisse sortir autour du 6 mars, date de ce qui aurait été son 77ème anniversaire.
Théau BERTHELOT

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Madonna : une carrière en 12 chiffres Madonna : une carrière en 12 chiffres
  • Que devient... Faudel ? Que devient... Faudel ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2020 Webedia - Tous droits réservés