Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Nous y étions > Actualité de The Lumineers > Les Lumineers ont fait des étincelles sur la scène de l'Olympia
Nous y étions
lundi 01 juillet 2013 15:03

Les Lumineers ont fait des étincelles sur la scène de l'Olympia

Ce week-end, les Lumineers se sont arrêtés à Paris pour un concert très attendu à l'Olympia. Dans une salle comble, le groupe folk américain, connu pour son tube "Ho Hey", a mis en lumière son répertoire très homogène avec une énergie débordante durant 1h20.
Crédits photo : Abaca
"Ho Hey". Voilà le titre qui a propulsé les Lumineers aux sommets des classements de la planète. Sans que personne ne s'y attende, la mélodie enchanteresse du groupe a tout emporté sur son passage, soutenue tout de même par une campagne de publicité pour Nescafé. Après s'être offert la sixième place des meilleures ventes de singles en France, avoir écoulé 41.000 albums et rempli le Trabendo l'an dernier, les cinq membres ont vu grand en réservant l'Olympia ce week-end. Un challenge largement relevé, et la formation a même prévu une étape par le Zénith de Paris le 17 novembre prochain. C'est dire si ce passage par la salle mythique et ses fameuses lettres rouges était importante.

L'objectif pour les Lumineers est clair : prouver que le groupe n'est pas un one hit wonder. Dans la pénombre et sous une horde d'applaudissements, la petite troupe prend place sous trois lustres luxueux et le contraste est saisissant. La simplicité des artistes, leurs tenues de hobos, et l'ambiance saloon dénotent avec le décor, pourtant lui aussi dépouillé. La bondissante "Submarines" lance le tour de chant. La force du répertoire des Lumineers réside dans cette habilité, il est vrai récurrente, à proposer un son mélancolique et à y insuffler une énergie folk à base de courtes phrases ou onomatopées, lancés en chœur. "I Ain't Nobody's Problem" vient raviver la flamme grâce à plusieurs solos de piano exaltants, et la voix féminine de Neyla en soutien reste un atout charme non négligeable. Étonnamment, la foule reprend le refrain, frappe dans les mains et pousse des petits cris de joie.

Regardez le clip de "Ho Hey" des Lumineers :



Après le très court mais fédérateur "Flowers In Your Hair", accompagné d'applaudissements ininterrompus, c'est justement le fameux "Ho Hey" qui résonne ensuite, alors que la bande aurait pu jouer la facilité et le réserver en bouquet final. Quelques secondes à peine après les premières notes, le leader s'interrompt et demande au public d'éteindre les téléphones, afin de profiter du spectacle, avant de reprendre. Étrangement, c'est une version raccourcie d'à peine deux minutes qui est offerte. Passée cette petite déception, les musiciens nous emportent de titre en titre dans leur univers qui donne envie d'évasion et qui sent bon les campagnes américaines.

Le chapeau sur le cœur ou suspendu au manche de sa guitare, Wesley séduit son auditoire à coup de sourires charmeurs et partage la scène et les projecteurs avec ses acolytes, dont la charmante Neyla, notamment sur le duo inédit "Falling In Love", qui mêle allégrement l'humour et le sirupeux dans son texte malicieux. Le touchant "Charlie Boy" ainsi que le single "Stubborn Love" font également mouche sur scène, tandis que les Lumineers s'éloignent des micros pour un moment fort : "Darlene", simplement porté par les voix, tambourins, xylophone et tapements de pieds sur le sol. Un peu de douceur avant, plus tard, un final, aux allures de fête populaire et de joyeux désordre, sur "Big Parade". Un concert en toute simplicité, à l'image du répertoire des Lumineers.

Revivez le concert des Lumineers à l'Olympia grâce à notre galerie photos !
Julien GONCALVES
Toute l'actualité des Lumineers sur leur site internet officiel et sa page Facebook.
Ecoutez et/ou téléchargez la discographie des Lumineers sur Pure Charts.

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Madonna : une carrière en 12 chiffres Madonna : une carrière en 12 chiffres
  • Ces artistes qui se mettent à nu pour leur disque Ces artistes qui se mettent à nu pour leur disque

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • SACEM
  • SNEP