Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Clip > Actualité de Tame Impala > Clip "Lost in Yesterday" : Tame Impala rythme la bande-son de mariages
Clip
ARTICLE MIS A JOUR - samedi 01 février 2020 17:28

Clip "Lost in Yesterday" : Tame Impala rythme la bande-son de mariages (màj)

Tame Impala est prêt à nous faire danser ! Sur son nouveau single "Lost In Yesterday", Kevin Parker prouve son talent inné les pop songs groovy et s'invite aux mariages dans le clip. Découvrez la vidéo nuptiale sur Pure Charts !
Crédits photo : Capture d'écran YouTube
Quoi de mieux que de passer la Saint Valentin avec Tame Impala ? Le 14 février, le collectif australien sortira son quatrième album "The Slow Rush". Très attendu, celui-ci fera suite à "Currents", album somme qui avait mené Kevin Parker au sommet en 2015. Près de cinq ans plus tard, le multi-instrumentiste s'apprête à dévoiler les nouvelles pistes de son univers psychédélique, marquées par la thématique du temps qui passe : « Beaucoup de chansons évoquent cette idée de temps qui passe, d'observer votre vie qui file devant vos yeux et de l'apprécier de manière plus claire à partir de ce moment. Je suis vraiment transi par cette idée du temps qui passe. Il y a ce côté tellement enivrant » explique-t-il dans les colonnes du New-York Times. Trois singles ont déjà été dévoilés, "Borderline", "It Might Be Time" et "Posthumous Forgiveness", mais un quatrième voit le jour : "Lost in Yesterday".

"If they call you, embrace them"


Pour le dernier extrait avant la sortie de l'album dans un mois, Tame Impala nous emmène sur la piste de danse avec l’irrésistible "Lost in Yesterday". Dans la droite lignée de "The Less I Know The Better", le morceau met en avant la basse ultra funky et des nappes de synthé planantes pour signer un titre tubesque qui n'est pas sans rappeler Stevie Wonder. Comme son titre l'indique, "Lost in Yesterday" évoque cette idée temporelle de se sentir bloqué d'un temps passé dont on ne pourrait se détacher. Kevin Parker incite ainsi l'auditeur à laisser nos mauvaises expériences derrière nous : « Why is it life didn't go the way that he planned it / Said, "Oh, what I'd give to start over," boy, I demand it / So, what was I ever afraid of? Why did I worry? / And why was I ever so brainless? Head in a flurry / 'Cause if they call you, embrace them / If they stall you, erase them » lance-t-il sur ce qui est, pour le moment, le meilleur single de cette nouvelle ère.

Cette thématique du temps qui passe se retrouve dans le clip de "Lost in Yesterday", première vidéo de Tame Impala depuis "The Less I Know The Better" en novembre 2015. Kevin Parker y interprète un chanteur invité à chaque mariage d'une même famille. Au fur et à mesure que les unions se multiplient, les convives répètent la même action, mais avec des tenues différentes, les années passant. Témoin de ces multiples mariages, Kevin Parker se retrouve, à chaque fois, entouré d'un musicien supplémentaire lors de son petit concert. La vidéo, filmée en plan-séquence, prend une mauvaise tournure lorsque une femme débarque au mariage, prête à en découdre. De quoi se la jouer, littéralement, "4 mariages et un enterrement" ?

Regardez le clip de "Lost in Yesterday" de Tame Impala :
Théau BERTHELOT
Retrouvez l'univers de Tame Impala sur son site officiel et sa page Facebook.
Écoutez et/ou téléchargez l'album "Currents" sur Pure Charts !

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Quand les actrices porno jouissent de la musique Quand les actrices porno jouissent de la musique
  • Que devient... Faudel ? Que devient... Faudel ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2020 Webedia - Tous droits réservés