Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Décès > Actualité de Shirley Verrett > Décès de la cantatrice Shirley Verrett
Décès
dimanche 07 novembre 2010 18:00

Décès de la cantatrice Shirley Verrett

Après le décès de Joan Sutherland le mois dernier, le monde de l'art lyrique est de nouveau en deuil, avec la disparition de la cantatrice américaine Shirley Verrett, chanteuse aux dons peu communs et à la présence scénique rayonnante, survenue vendredi dernier, d'une crise cardiaque. Elle avait 79 ans.
Shirley Verrett avait fait ses débuts comme mezzo-soprano avant de gagner les louanges du public en interprétant des rôles de Soprano. Elle est décédée vendredi dernier, à l'âge de 79 ans, des suites d'une insuffisance cardiaque, à son domicile du Michigan. Le "New York Times" salue tout particulièrement la puissance et la grâce de celle qu'on surnommait “la Callas noire” (la Negra Callas) depuis son interprétation mémorable de Lady Macbeth dans l'opéra “shakespearien” de Verdi donné à la Scala de Milan en 1975.

Ecoutez Shirley Verrett dans "Isolde's Liebestod" (1977) :


Shirley Verrett, née le 31 mai 1931 à La Nouvelle-Orléans, a fait ses études musicales d'abord à Chicago, avec Anne Fitziu, et ensuite à Juilliard School of Music à New York, avec Mme Székély-Fresche. Elle fait ses débuts à Yellow Springs, Ohio, en 1957, dans "The Rape Of Lucretia" de Benjamin Britten. Elle entame une carrière internationale en 1962, avec ses débuts à Spoleto en Carmen, qu'elle chante également au Théâtre Bolchoï de Moscou en 1963, suivent alors ses débuts au Royal Opera House de Londres, dans le rôle d'Ulrica dans "Un ballo in maschera", elle y chante aussi "Azucena" de "Il Trovatore", "Eboli" de "Don Carlos", "Amneris" de "Aida", et "Orfeo" ("Gluck"). Elle débute au Metropolitan Opera de New York, le 21 septembre 1968, en Carmen, son rôle fétiche, et au Palais Garnier en 1973, dans le rôle d'Azucena. Dans les années 70, sans abandonner les rôles de mezzo, elle aborde peu à peu les rôles de Soprano dramatique, notamment Lady Macbeth à La Scala de Milan, en 1975, plus tard elle y chantera aussi Amelia. Elle aborde Norma à San Francisco, Desdémone et Tosca à Boston.

Shirley Verrett fit ses débuts à Broadway en 1994, et devint en 1996 professeur à l'Ecole de musique, théâtre et dance du Michigan, où celle qui rayonna durant tant d'années sur scène avec un éclat unique chercha avec passion à transmettre le flambeau aux jeunes générations. En 2003, elle publiait ses mémoires, "I Never Walked Alone", dans lesquels elle évoquait sans détour le racisme dont elle avait été la victime, en intégrant le monde américain de la musique classique.
Thierry CADET

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Sexe, religion... Madonna en 10 provocations Sexe, religion... Madonna en 10 provocations
  • Ces artistes qui ont déjà tourné dans une pub TV Ces artistes qui ont déjà tourné dans une pub TV

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Envoyer une info à la rédaction
  • Courrier des lecteurs
  • Nous contacter
  • SACEM
  • SNEP