Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Clip > Actualité de Sebastian > Clip "Movement" : SebastiAn revisite le mythe de Narcisse
Clip
lundi 30 novembre 2020 09:27

Clip "Movement" : SebastiAn revisite le mythe de Narcisse

SebastiAn a toujours eu à coeur d'évoquer le mythe de Narcisse tout au long de sa discographie. Dans son nouveau clip "Movement", l'artiste le revisite en évoquant involontairement la crise sanitaire actuelle. Regardez !
Crédits photo : Capture d'écran YouTube
Comme tous ses collègues, SebastiAn n'a pu que très peu monter sur scène pour défendre les chansons de son nouvel album "Thrist". C'est le cas de son concert à la Cigale de Paris, initialement prévu pour le 13 mars 2020 et qui a été reporté à de multiples reprises, avant d'être désormais fixé au 26 mai 2021. Une déception pour l'artiste qui, comme il nous l'expliquait en interview, attend chacun de ses concerts avec une impatience non feinte : « Le live, c'est le seul moment où j'ai besoin que ce soit le défouloir. C'est comme si j'avais cinq ans et que je tapais sur la table, sauf que là, c'est avec des enceintes géantes. Je prends toujours autant de plaisir. Et en même temps, tu ne peux pas trop te moquer des gens qui viennent de te voir : il y en a certains qui viennent de loin, qui ont une semaine sur le dos. Ils sont là pour se défouler, pour draguer etc. Tu ne peux pas être cynique. Il y a un côté "on est ensemble" ».

Un rapprochement non-voulu avec la situation actuelle


Ainsi, un an après la sortie de son album "Thirst", et alors que sa chanson "Run for Me" est utilisée dans la pub pour Lacoste, SebastiAn fait référence à la situation sanitaire actuelle à travers le clip de "Movement". Réalisée par Arnaud Deroudihle (qui a déjà œuvré pour PNL, Breakbot ou Kaytranada), la vidéo nous emmène suivre une femme dans une sorte d'hôtel abandonné. Conçu comme une version contemporaine du mythe de Narcisse, le clip voit la jeune femme faire face à son propre reflet dans le miroir, que ce soit dans une chambre ou dans une cage d'ascenseur, avant de sombrer littéralement dans la folie.

« L’auto-contemplation n’est pas une chose nouvelle mais les réseaux sociaux ont engendré un nouveau rapport aux autres et à soi. On les utilise souvent de manière très égocentrique comme une sorte d’auto-promotion existentielle dans laquelle chaque « like » étanche notre soif de reconnaissance. Cet amour de soi conduit à nous tuer à petit feu » explique le metteur en scène avant d'ajouter que le clip a été tournée quelques jours avant le premier confinement : « L'idée du huis-clos était à l’origine une volonté de centrer toute l’attention sur notre personnage, elle a pris une nouvelle dimension avec les événements qui ont suivi et marqué cette année 2020 ». Une thématique narcissique qui est au coeur de l'album du producteur, comme il nous l'expliquait : « Si cette pochette-là répond à [celle du premier album], c'est ce qui se passe lorsque le narcissisme va trop loin. A force de trop s'aimer, on se fout sur la gueule ».

Regardez le clip de SebastiAn, "Movement" :
Théau BERTHELOT

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Les pires playbacks diffusés en TV (vidéos) Les pires playbacks diffusés en TV (vidéos)
  • Que devient... le "bébé" de Nirvana ? Que devient... le "bébé" de Nirvana ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2020 Webedia - Tous droits réservés