Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > News musique > Actualité de SDM > La famille de Charles Aznavour fait supprimer la chanson "Hier encore" du rappeur SDM
News musique
mercredi 04 janvier 2023 12 :11

La famille de Charles Aznavour fait supprimer la chanson "Hier encore" du rappeur SDM

Le rappeur SDM, protégé de Booba, voit sa chanson "Hier encore" être supprimée des plateformes de streaming. En cause ? La famille de Charles Aznavour. Les fans sont en colère !
Crédits photo : Montage Pure Charts Bestimage
SDM est assurément la relève du rap français. De son vrai nom Beni Mosabu, ce rappeur français venu des Hauts-de-Seine (92) a été repéré par Booba il y a quelques années, qui l'a ensuite signé sur son label 92i records. Sa carrière est lancée en février 2020 avec le titre "La Zone" partagé avec son mentor, avant que ne sorte son premier album "Ocho", contenant des feats avec PLK, Bramsito, Fally Ipupa, Koba LaD, Maes et bien évidemment Booba. Il a été certifié platine et s'est écoulé à plus de 130.000 exemplaires. L'an dernier, celui qui a cartonné sur le hit "La Seleção" avec Alonzo, Jul et Naps pour le "Classico Organisé" a encore franchi une étape supplémentaire en partageant la scène avec Booba au Stade de France, ainsi qu'en décrochant deux singles de platine avec "Daddy" feat. Booba et "Passat" avec Maes. En décembre dernier, son deuxième album "Liens du 100", sur lequel il s'est entouré de Green Montana, Niska ou encore Tiakola, est sorti et les fans se sont empressés d'écouter les titres "Mr Ocho", "Bolide allemand" ou "Hier encore".

Le player Dailymotion est en train de se charger...


"Aznavour aurait jamais fait ça"


Mais le morceau "Hier encore" a désormais disparu du disque sur les plateformes de streaming, comme l'a expliqué le rappeur sur les réseaux sociaux. « "Hier encore" a été supprimé de l'album, parce que la famille de Mr Aznavour l'a fait retirer » écrit SDM, désormais dans l'impossibilité de proposer au public cette chanson sur laquelle il clamait à plusieurs reprises « Hier encore, j'avais vingt ans » sans pour autant reprendre la mélodie du titre original sorti en 1964. Malgré cette décision surprenante, l'artiste d'origine congolaise préfère ne pas entrer dans une guerre juridique ou médiatique : « Paix à son âme, c'est un artiste incroyable dont je continuerai de m'inspirer. Sans rancune & Paix sur la famille, on continue d'avancer ». Mais ses fans ne sont pas tout à fait du même avis....Si la performance COLORS de la chanson reste disponible sur YouTube et les plateformes de streaming, le hashtag #FreeHierEncore a été lancé sur Twitter, tandis que les réactions d'incompréhension pullulent.



« Pour une phrase. Dégoûtée », « Les héritiers c'est vraiment les pires. Aznavour aurait jamais fait ça. C'était une référence dans la culture des rappeurs depuis toujours » ou « Mais c'est des fous ??? OK on respecte l'artiste qu'il a été mais ça n'a aucun rapport mis à part que la musique s'appelle "Hier encore" c'est grave ». D'autres rappellent que Charles Aznavour, qui a été samplé par Dr Dre et Eminem, PSY 4 de la Rime ou Blu Cantrell et Sean Paul, a toujours apprécié le rap, partageant même des duos avec Kery James ou Grand Corps Malade. Il disait même : « Les rappeurs et les slammeurs écrivent merveilleusement notre langue. On pense que cette jeunesse ne connait pas la chanson. Au contraire, elle la connaît très très bien. Mais elle veut s'exprimer d'une manière différente. Je trouve qu'il y a une floraison d'auteurs-compositeurs interprètes rappeurs ou slammeurs qui sont formidables aujourd'hui ». Des fans de SDM espèrent aussi que les ayant-droits de Claude François n'iront pas faire supprimer un autre titre de son album intitulé... "Cette année-là".
Julien GONCALVES

Charts in France

Copyright © 2002-2023 Webedia - Tous droits réservés