Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > C'est dit ! > Actualité de Roméo Elvis > Roméo Elvis : accusé de racisme et d'homophobie, le rappeur s'explique
C'est dit !
vendredi 19 juillet 2019 12:41

Roméo Elvis : accusé de racisme et d'homophobie, le rappeur s'explique

Emporté dans une polémique, après des paroles jugées racistes et homophobes par les internautes, Roméo Elvis vient de sortir du silence. Le rappeur s'explique et tient à présenter ses excuses : "Le message qui est passé était à l'opposé de mon intention".
Crédits photo : Capture France 2
Roméo Elvis est dans la tourmente. En plein succès de son album "Chocolat", emmené par les titres "Malade" ou "Soleil", et du tube "Tout oublier" avec sa soeur Angèle, un ancien freestyle rattrape aujourd'hui le rappeur. En 2017, au micro de Skyrock dans l'émission "Planète Rap", l'artiste belge lâchait : « Les gens sont un peu stressés ces derniers temps et on joue un peu sur les mots / Les chansons de pédé dans les oreilles pour me mettre dans mon élément (...) / Tu t'es arrêté sur le pédé, tu aimerais que je dise homo, pourtant j'ai entendu des pédés appeler des pédés avec le mot pédé sans que ça offense les gens (...) / C'est comme pour le truc avec négro alors que j'ai des amis négro et pédés, ils aiment qu'on les appelle comme ça ». Des propos qui avaient évidemment choqué certains auditeurs et internautes, poussant l'artiste à quitter Twitter.

"Malheureusement je m'y suis mal pris"


Sur scène lors du festival Garorock le 3 juillet dernier, Roméo Elvis est revenu sur l'affaire en plein concert avec ses mots à lui : « Ça sert à quoi de mettre des statuts de pédés ? Ça sert à quoi de mettre des statuts homophobes ? Négro, machin... Ça sert à quoi ? Envoyer de la haine, retweeter la haine de l'autre, ça sert à rien (...) Je me suis fait niquer la gueule sur les réseaux sociaux pour une phrase mal prononcée ou quoi. J'en ai rien à branler, je suis là devant vous, je suis content (...). On est tous ensemble ». Des déclarations qui ont à nouveau enflammé les réseaux sociaux. Face à une polémique grandissante, l'interprète de "Pogo" vient de briser le silence sur son compte Instagram : « Ce truc me pèse depuis trop longtemps. En 2017, j'étais l'invité de Skyrock toute une semaine. Un soir, j'ai interprété un freestyle dans lequel j'utilise des mots choquants pour essayer de parler d'un sujet qui me tenait à coeur. Malheureusement je m'y suis mal pris et le message qui est passé était à l'opposé de mon intention ».







Le rappeur, empêtré dans cette affaire, s'est alors expliqué : « Après la première avalanche de tweets en 2018, j'ai senti le besoin de m'expliquer et de m'en excuser publiquement. J'en ai parlé à mon management et on m'a conseillé de laisser ce truc s'éteindre tout seul. J'aurais peut-être pas dû les écouter sur ce coup-là. J'ai peur que ça ne s'éteigne jamais et en réalité je le vis vraiment mal. J'ai jamais voulu revendiquer le droit d'utiliser des mots qui ne m'appartiennent pas. Chacun a son histoire et ses sensibilités. Non, je n'ai jamais appelé un noir 'négro' ou un homo 'PD' que ce soit clair ». Les messages reçus en masse se sont traduits par une prise de conscience chez Roméo Elvis. « Ce jour-là, j'ai fait l'erreur de penser que c'était une évidence pour tout le monde, que ma voix n'avait pas de poids, que ce serait anecdotique... » a-t-il poursuivi. Avant de mettre les choses au clair.

"Je suis l'ennemi du racisme, de l'homophobie et de l'intolérance"


« J'ai conscience que ma voix pèse aujourd'hui et je veux propager un message positif, encourager les gens à être ou à devenir ce qu'ils sont (...) J'écris pas ce texte pour me justifier, je sais aujourd'hui que c'était pas la bonne chose à faire et j'ai juste envie qu'on le sache. (...) Je regrette amèrement d'avoir créé la confusion, j'ai même du mal à y croire. Aujourd'hui, je veux que ce soit clair : je suis l'ennemi du racisme, de l'homophobie et de l'intolérance comme toute personne sensée sur cette foutue planète » a tenu à souligner Roméo Elvis, avant de s'excuser publiquement.

Julien GONCALVES

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Quels sont les pires titres français des 80's ? Quels sont les pires titres français des 80's ?
  • Madonna : ses 12 looks les plus marquants Madonna : ses 12 looks les plus marquants

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • SACEM
  • SNEP