Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > C'est dit ! > Actualité de Rihanna > Rihanna : sexe, Instagram, racisme... La superstar se confie sans langue de bois
C'est dit !
mardi 13 octobre 2015 16:32

Rihanna : sexe, Instagram, racisme... La superstar se confie sans langue de bois

En couverture du nouveau numéro du "New York Times", Rihanna lève le voile sur les failles et les fêlures qui se cachent derrière sa vie de star planétaire, pas aussi rose qu'on aimerait le croire. Discrimination, réseaux sociaux, confidences coquines... La chanteuse se confie à coeur ouvert.
Crédits photo : New York Times
Pour une artiste dont le nouvel album "Anti" n'est « pas encore prêt », Rihanna s'offre une couverture médiatique de grande envergure ! Après ses confidences sur sa relation passée avec Chris Brown dans le nouveau numéro du "Vanity Fair" américain, la popstar joue la carte de la sincérité pour le "New York Times" dont elle fait la couverture de l'édition "The Greats". Pendant deux heures, la musicienne, écrivain et réalisatrice américaine Miranda July s'est entretenue avec une Rihanna humaine ouverte à la discussion, terre-à-terre et pleinement consciente du rôle qu'elle joue dans la machinerie industrielle - et comment en garder le contrôle. Morceaux choisis.

Être une femme de couleur : "Je veux donner tort aux racistes"


« J'ai commencé à faire l'expérience de la différence - on a même évoqué ma race - à partir du moment où je me suis lancée dans le business. Ce que je veux dire, c'est que tout le monde est cool lorsqu'une jeune femme noire chante, danse, fait la fête et se donne l'air sexy. Mais lorsqu'il s'agit de négocier, de faire un deal, on lui rappelle soudain qu'elle est noire. Ce racisme ne s'est jamais arrêté. C'est toujours un sujet. Et c'est ce qui me donne envie de donner tort à ces gens. Ça m'excite presque. Je sais ce qu'ils attendent, et je suis là pour leur prouver que je peux aller au-delà de ces attentes. Mais je dois garder à l'esprit que ces gens me jugent parce que je me présente d'une certaine manière - ils sont programmés pour penser qu'un homme noir avec une capuche va leur voler leur portefeuille. Moi, ils me jugent sans me connaître ».

Garder les pieds sur terre : "Je ne veux pas me perdre dans le confort du succès"


« Je suis quelqu'un qui vit dans l'instant d'après, pas le moment présent. Je me sentais vulnérable dès que j'accomplissais quelque chose. Je sentais le sol se dérober sous mes pieds parce que tout pouvait s'arrêter du jour au lendemain. Et même maintenant, pendant que tout le monde se félicite de tel ou tel record, je pense à la suite. Je ne veux pas me perdre dans le confort du succès ».

@tmagazine #TheGreats

Une photo publiée par badgalriri (@badgalriri) le



Les hommes : "Ma puissance les menace"


« Les garçons ont besoin d'attention. Ils ont besoin d'être nourri, qu'on leur flatte l'égo de temps à autre. Je donne ça à ma famille. Je le donne à mon travail. Mais, je ne le donnerai pas à un homme maintenant. C'est difficile de trouver quelqu'un qui ne se sent pas menacé par ma puissance. Les hommes cultivés m'attirent. Ça maintient ma curiosité. Je ne demande pas de diplômes mais que mon mec puisse parler plusieurs langues ou connaître d'autres cultures, d'autres histoires, d'autres parties du monde. J'aime qu'on m'enseigne de nouvelles choses».

L'apprentissage du sexe : "J'étais complexée"


« Je crois qu'on a tous cet instinct primaire au fond de nous, même à un âge très jeune. Vers 11 ans, les filles autour de moi parlaient de ce qu'elles avaient fait ou pas encore fait. Moi je n'avais même pas encore embrassé de garçon ! Ca m'a toujours complexée, comme si je n'allais jamais être prête ou douée pour ça. Je n'avais même pas de poitrine ».

La nudité sur les réseaux sociaux : "Il n'y a pas de règle"


« Je m'occupe toute seule de mon compte Instagram. Ça ne marche que comme ça de toute façon. Mes fans peuvent flairer le pot aux roses de très loin. Je ne peux pas les duper. Ce qui fait une bonne photo ? Il n'y a pas de règle, et surtout pas concernant le nombre de vêtements que tu dois porter. Moi ça me plaît de voir une femme nue qui n'a même pas conscience de l'être. Juste la beauté pure du corps. Et les hommes feront leurs petites affaires, et moi je ferai les miennes ».

@Tmagazine cover story #TheGreats #TGreats

Une photo publiée par badgalriri (@badgalriri) le


Yohann RUELLE
Pour en savoir plus, visitez rihannanow.com et la page Facebook de Rihanna.
Écoutez et/ou téléchargez la discographie de Rihanna sur Pure Charts.
Dans l'actu musicale
Clips & vidéos de Rihanna :

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Que devient... Ophélie Winter ? Que devient... Ophélie Winter ?
  • Sexe, religion... Madonna en 10 provocations Sexe, religion... Madonna en 10 provocations

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Envoyer une info à la rédaction
  • Courrier des lecteurs
  • Nous contacter
  • SACEM
  • SNEP