Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Dossier spécial > Actualité de Rihanna > Rihanna : la blessure secrète qui se cache derrière son succès planétaire
Dossier spécial
dimanche 05 avril 2015 11:19

Rihanna : la blessure secrète qui se cache derrière son succès planétaire

Les obstacles qui se sont dressés sur la route de Rihanna en auraient découragé plus d'un. Marquée par une enfance difficile, témoin de l'addiction de son père à la drogue et victime de racisme, la chanteuse s'est accrochée à son rêve. Son succès planétaire ? Une revanche sur la vie.
Crédits photo : Montage Pure Charts / DR
C'est aujourd'hui l'une des artistes les plus influentes au monde. En dix ans de carrière, Rihanna a sorti sept albums, raflé huit Grammy Awards et marqué l'histoire des charts américains en devenant la première artiste féminine à classer quatre singles à la tête du Billboard Hot 100 en l'espace d'une année. A 27 ans, elle est à la tête d'un véritable empire. Directrice artistique de la marque Puma, Rihanna a récemment été choisie pour être la première ambassadrice noire de la maison de haute couture Dior. Une consécration pour celle qui s'est battue pour accéder à son rêve malgré les obstacles qui ont jalonné son parcours...

Une enfance brisée


En retraçant les zones d'ombre de son passé, Music Mic révèle à quel point la chanteuse barbadienne a fait preuve d'une détermination sans faille pour s'en sortir. Rien ne prédisposait en effet cette jeune native de la Barbade, une île située dans les Petites Antilles, à devenir une star. Fille de Monica Braithwaite, ancienne comptable afro-guyanaise, et Ronald Fenty, un ancien gardien d'entrepôt devenu propriétaire d'une boutique de textile, Rihanna grandit avec ses deux frères au sein d'un cocon familial instable. Alcoolique et accro au crack, son père bat régulièrement sa mère, surtout les vendredis soirs après avoir dépensé son salaire de la semaine en bouteilles. Il y a quatre ans, Rihanna raconte à Rolling Stone avoir aussi été victime de ses coups lorsqu'elle avait 7 ans, parce qu'elle voulait rester jouer un peu plus longtemps à la plage... « Je pouvais sentir dès une conversation s'il allait en venir aux mains », confie-elle.

Une source constante d'anxiété pour la fillette. A l'âge de 8 ans, Rihanna commence à souffrir de maux de tête intenses qui amènent les médecins à penser qu'elle a peut-être une tumeur. Mais à 14 ans, quand ses parents divorcent finalement après des années de séparation et de réconciliation, ses souffrances disparaissent subitement. Sa mère retrouve un emploi à plein temps et Rihanna s'occupe alors de son jeune frère. « J'ai grandi très vite, je suis devenue comme une seconde mère », avoue-t-elle au Guardian.

Crédits photo : Compte Instagram de Rihanna

Rejetée à cause de sa couleur de peau


Bien que sa vie de famille s'apaise, Rihanna doit faire face à cette époque à la cruauté des autres adolescents. D'origine irlandaise, son père lui a légué une peau plus claire. Elle est la descendante des « redlegs », les blancs des quartiers pauvres de la Barbade. « On me regardait de travers, on me maudissait. Je n'ai pas compris » se souvient-elle pour Allure. Un harcèlement quotidien qui pousse la jeune demoiselle à se retrancher derrière une timidité. Et qui décuple sa force mentale. Rihanna s'engage dans l'Army Cadet, une organisation militaire pour la jeunesse où elle atteindra le rang de caporal. Elle se décrit volontiers comme un vrai garçon manqué. Son chef ? Nulle autre que Shontelle, sa compatriote et future collègue popstar ! « Cette carapace épaisse s'est développée depuis mon premier jour à l'école. Elle ne s'est pas forgée avec le succès : je n'aurais pas pu y survivre sans ça », explique-t-elle à Harper's Bazaar.

En dépit de sa timidité, Rihanna gagne son premier concours de beauté à 15 ans, après avoir interprété "Hero" de Mariah Carey. Elle aime tellement chanter - à la plage, à la maison, sous sa douche - que les voisins la surnomme "Robyn le rouge-gorge" ! « C'est drôle, parce que je me moquais complètement de ces stupides concours » raconte-t-elle au Daily Mail en 2007. « Mais mes amis de l'école m'ont mise au défi d'en faire un. Je savais déjà défiler : un des exercices de mon entraînement militaire consistait à porter des livres sur la tête et à avancer en ligne droite sans les faire tomber », glisse-t-elle.

Crédits photo : Compte Instagram de Rihanna

Un don


C'est peu après avoir remporté ce titre qu'une Rihanna de 16 ans attire l'attention du producteur américain Evan Rogers, alors en vacances. Présenté par des amis communs, celui-ci lui propose alors de venir le rencontrer à son hôtel pour une audition, où elle interprète les chansons "Emotion" de Samantha Sang et... "Hero" de Mariah Carey. Le producteur sait qu'il vient de mettre la main sur une perle rare. En quelques mois, Rihanna quitte la Barbade pour s'installer avec Evan Rogers et son épouse dans le Connecticut. Trop jeune pour aller en discothèque, elle étudie avec minutie l'Histoire américaine et se prend de passion pour "Les Aventures de Huckleberry Finn", le roman de Mark Twain. C'est dans cette maison qu'elle enregistre une démo de son premier tube, "Pon de Replay". « Quand j'ai quitté la Barbade, je n'ai pas regardé en arrière. J'ai fait ce que j'avais à faire », affirme-t-elle à People.

Evan Rogers envoie les premières bandes qu'il a enregistrées avec sa protégée à tous les labels du pays, qui finissent par atterrir sur le bureau du président de Def Jam nouvellement désigné : Jay-Z. La légende du hip-hop accepte de la recevoir pour une audition. Rihanna choisit d'y interpréter "For the Love of You" de Whitney Houston. « Je l'ai signée en un jour », se remémore le rappeur pour Rolling Stone. « Il m'a fallu deux minutes pour voir que c'était une star ». Rihanna rencontre alors son idole Beyoncé. « On est sortie dans la discothèque de Jay-Z, le 40/40. Elle m'a écrit un petit mot : "Quand tu es sur scène, lâche-toi. Amuse-toi. TU as le contrôle" », se souvient l'interprète de "Stay".

Crédits photo : Jay-Z et Rihanna en 2005
En mai 2005, quatre mois après avoir signé un contrat avec Def Jam, Rihanna publie son premier single "Pon de Replay". Un carton : Le titre atteint la 2ème place du Hot 100 et place son premier album "Music of the Sun" dans les radars. Huit mois plus tard, elle enchaîne avec "A Girl Like Me" puis explose en juin 2007 avec "Umbrella", numéro un aux Etats-Unis et partout en Europe. Dire que la chanson était à l'origine destinée à Mary J. Blige !

Aujourd'hui, Rihanna est sur le point de publier son huitième album et cartonne avec "FiveFourSeconds" et "Bitch Better Have My Money", ses deux nouveaux singles. C'est l'une des personnalités les plus puissantes de la planète, et sa carrière ne fait que commencer. « J'ai peur du piédestal. Je veux être une égale pour mes fans » assure-t-elle à Oprah Winfrey. Des déclarations qui sonnent d'autant plus sincères quand on connaît sa vraie histoire. Une belle source d'inspiration.
Yohann RUELLE
Pour en savoir plus, visitez rihannanow.com et la page Facebook de Rihanna.
Écoutez et/ou téléchargez la discographie de Rihanna sur Pure Charts.
Dans l'actu musicale
Clips & vidéos de Rihanna :

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Ces tubes que les stars ont refusés ! Ces tubes que les stars ont refusés !
  • Que devient... Ricky Martin ? Que devient... Ricky Martin ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Envoyer une info à la rédaction
  • Courrier des lecteurs
  • Nous contacter
  • SACEM
  • SNEP