Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > News musique > Actualité de Prince > Mort de Prince : une overdose accidentelle à cause de médicaments contrefaits ?
News musique
mardi 23 août 2016 11:15

Mort de Prince : une overdose accidentelle à cause de médicaments contrefaits ?

L'overdose médicamenteuse qui a coûté la vie de Prince au mois d'avril pourrait être liée à une prise accidentelle de médicaments contrefaits. Selon la presse américaine, l'enquête a permis de dénicher de faux comprimés qui contiendraient un analgésique bien plus puissant que la morphine.
Crédits photo : Abaca
Le "Star Tribune" se fait l'écho d'une troublante découverte liée à la mort de Prince. Depuis le 21 avril dernier, les enquêteurs sont chargés d'élucider les circonstances de la disparition de la star américaine, qui a succombé à une overdose de Fentanyl, un médicament antidouleur opiacé 100 fois plus puissant que la morphine, à son domicile de Minneapolis à l'âge de 57 ans. D'après une source proche de l'enquête, qui s'est confiée à l'Associated Press sous le couvert de l'anonymat, plusieurs comprimés saisis à Paisley Park étaient des médicaments contrefaits.


Selon les informations divulguées par le journal local, ces faux comprimés portaient l'indication "Watson 385", indiquant un mélange d'acétaminophène et d'hydrocodone, alors qu'ils contenaient en réalité le Fentanyl qui a été fatal au chanteur. Une dizaine de ces pilules ont ainsi été découvertes dans une loge à Paisley Park. Mais la très grande majorité d'entre elles se trouvait dans des bouteilles de vitamine C et d'aspirine rangées dans une valise et des sacs, que Prince emportaient souvent avec lui.

Vague de décès inquiétante


Les enquêteurs pencheraient donc désormais pour la thèse de la prise d'accidentelle, l'interprète de "Purple Rain" ayant peut-être ingurgité les médicaments sans savoir qu'ils contenaient cette substance très puissante. En 2015, celle-ci a été responsable de 336 overdoses rien que dans l'État du Massachusetts, rapporte le New York Times. « Le corps du musicien, qui pesait 50 kg à sa mort, contenait tellement d'opiacés qu'ils auraient tué n'importe qui, quel que soit son poids », affirme le "Star Tribune" en citant une source proche du dossier et le rapport d'autopsie. Les autorités essaient maintenant de comprendre comment Prince a pu se procurer les comprimés en question alors qu'aucune ordonnance ne lui a été délivrée dans l'État du Minnesota dans les 12 derniers mois ayant précédé sa mort. Six jours avant son décès, Prince avait été hospitalisé d'urgence pour une overdose à bord de son jet privé déguisée dans la presse en « simple grippe », avait révélé TMZ.
Yohann RUELLE
Retrouvez Prince sur son site officiel et sa page Facebook officielle.
Ecoutez et/ou téléchargez la discographie de Prince sur Pure Charts.
Dans l'actu musicale
Clips & vidéos de Prince :

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Ils se sont payés le luxe de refuser un tube ! Ils se sont payés le luxe de refuser un tube !
  • Clips : le nouveau créneau des grandes marques Clips : le nouveau créneau des grandes marques

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Envoyer une info à la rédaction
  • Courrier des lecteurs
  • Nous contacter
  • SACEM
  • SNEP