Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Interview > Actualité de Philippine > Philippine (Eurovision France) en interview : "J'ai écrit "Bah non" comme une motivation"
Interview
vendredi 29 janvier 2021 19:25

Philippine (Eurovision France) en interview : "J'ai écrit "Bah non" comme une motivation"

Qui représentera la France à l'Eurovision 2021 ? Samedi soir, le public élira le ou la candidate qui partira à Rotterdam en mai prochain. Et Philippine espère bien l'emporter avec "Bah non", une chanson cash. Elle se confie sur le message de son titre, son lien avec l'Eurovision et son duo avec Gavin James. Interview !
Crédits photo : DR France Télévisions
Propos recueillis par Julien Gonçalves.

Ta chanson "Bah non" a-t-elle écrite pour l'Eurovision ?
Non, je l'ai écrite cet été parce que j'ai un album qui va sortir. J'ai proposé plusieurs chansons pour l'Eurovision, et celle-ci a été sélectionnée. C'est une de mes compositions, je l'ai écrite avec mon producteur Caméléon. Je crois que c'est ça qui a plu, ça se voyait que ça sortait du coeur. (Rires) C'est un risque cette chanson, ça change un peu, elle est très cash. Cette chanson, il faut la prendre au second degré. Je préfère le préciser, je ne veux pas paraître arrogante. Cet été, j'écoutais beaucoup "Sorry Not Sorry" de Demi Lovato et d'autres chansons qui parlent d'ex, qui sont pleines de confiance. Ça m'a inspirée !

« J'adore les défis »
Comment es-tu arrivée sur "Eurovision France : c'est vous qui décidez" ?
C'est ma manageuse qui m'en a parlé. Mais, au tout début, j'avais sorti "C'est beau c'est toi", un single écrit par Slimane, il y a deux ans, et j'ai été beaucoup identifiée sur des vlogs de fans de l'Eurovision, qui me voyaient bien représenter la France. Ça m'a donné l'idée que je pourrais peut-être le faire...

Tu as accepté tout de suite ?
Oui, car j'adore les défis. Et ce qui est génial c'est qu'avec les autres artistes, on s'entend tous bien, je pense que ça se voit. C'est important pour moi de créer un cocon dans mes équipes, des gens autour de moi. La famille, l'humain, c'est très important. Et là, je suis rassurée car c'est bienveillant. J'ai envie que chaque artiste en lice gagne ! J'ai trop hâte de vivre ça avec eux, de stresser et de rire ensemble. (Rires)

Tu connaissais l'Eurovision ?
J'ai vécu au Canada donc je ne connaissais pas trop l'Eurovision. Je suis tombée dessus en rentrant en France. Ce que j'aime avec l'Eurovision, c'est le côté "on est fier de notre pays" mais aussi "on aime les autres pays". Ce que j'adore en tant que chanteuse, c'est apprendre différentes cultures, différentes façons de chanter, différentes langues. En ce moment, j'écoute l'album de Mahmood (qui a représenté l'Italie à l'Eurovision en 2019, ndlr) par exemple. C'est incroyable ! Du coup, sur mes réseaux, je vais reprendre une chanson de Mahmood !




« Je veux que les gens se sentent forts en écoutant "Bah non" »
Quel message tu veux délivrer avec ta chanson "Bah non" ?
C'est une chanson qui peut parler d'amour mais aussi plus largement d'une situation où on se sent fragile ou vulnérable, et face à laquelle on est capable de dire non. Elle s'adresse aussi bien aux hommes qu'aux femmes. C'est un point final cette chanson : "Bah non, j'ai vécu ce que j'ai vécu, j'ai envie d'être heureux ou heureuse, de tourner la page". Malgré les apparences, je n'ai pas forcément confiance en moi, c'est pour ça que j'ai écrit cette chanson, comme une motivation. Je veux que les gens se sentent forts, courageux, fiers et prêts à tout affronter en écoutant cette chanson. Et j'ai l'impression que les étrangers, malgré la barrière de la langue, le ressentent, d'après ce que je lis dans les commentaires. Ça me touche beaucoup.

Représenter la France à l'Eurovision, ça signifierait quoi pour toi ?
Ce serait super important pour moi de rendre fière la France. Et aussi ma communauté. Ça me prouverait à moi-même et aux autres qu'ils ont eu raison de me suivre, de me faire confiance. J'aurais la satisfaction de les avoir rendu fiers. Je sais que je suis faite pour faire de la musique. Et ça montrerait à ceux qui n'ont pas cru en moi que j'y suis arrivée.

Ton duo "Always" avec Gavin James, qui a été un tube en France, peut être un atout pour toi si tu nous représentes à Rotterdam ?
C'est vrai que les étrangers me connaissent grâce à ce duo avec Gavin James. D'ailleurs, il est trop content pour moi. Je lui ai encore parlé hier, il m'a dit qu'il adorait "Bah non" et qu'il avait hâte d'écouter l'album. Je crois que beaucoup de gens s'attendaient peut-être à une ballade. Perso, c'est ce que j'adore chanter. J'ai commencé le piano quand j'avais quatre ans donc c'est lié forcément. J'avais aussi proposé une ballade d'ailleurs pour l'Eurovision. En tout cas, je parle bien anglais, j'ai fait beaucoup d'interviews, je suis à l'aise et ça les fans internationaux aiment bien, ils se sentent un peu plus proches de moi.
Julien GONCALVES

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Madonna : une carrière en 12 chiffres Madonna : une carrière en 12 chiffres
  • Que devient... Faudel ? Que devient... Faudel ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2020 Webedia - Tous droits réservés