Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Hommage > Actualité de Patrick Juvet > Mort de Patrick Juvet : les hommages de Jean-Michel Jarre, Sheila, Nicoletta...
Hommage
vendredi 02 avril 2021 10:51

Mort de Patrick Juvet : les hommages de Jean-Michel Jarre, Sheila, Nicoletta...

Patrick Juvet est mort à 70 ans. La star du disco derrière le tube "Où sont les femmes ?" laisse derrière lui une carrière faite de hauts et de bas. De nombreux chanteurs et des proches, comme Nicoletta, Dave, Sheila ou Jean-Michel Jarre, lui rendent hommage : "C'est une grande perte".
Crédits photo : Bestimage
La nouvelle a suscité une vive émotion ce jeudi soir. Patrick Juvet est décédé à l'âge de 70 ans. Le corps du chanteur a été retrouvé sans vie dans son appartement de Barcelone, en Espagne, comme l'a annoncé son agent Yann Ydoux à l'AFP : « Il y aura une autopsie, je l'avais eu au téléphone il y a trois jours, je l'avais trouvé bien ». Forcément, l'annonce de la mort du chanteur disco a suscité une vague d'émotion chez ses fans mais aussi ses amis proches tels que Jean-Michel Jarre. Dans la deuxième moitié des années 70, les deux artistes avaient en effet noué une forte collaboration artistique de laquelle est née le plus célèbre tube de Patrick Juvet : "Où sont les femmes ?". « Une vie glam et des nuits rock, mon ami Patrick Juvet, l’enfant aux cheveux blancs s’en est allé. Je pense à lui et à sa famille » a-t-il tout d'abord écrit sur son compte Facebook.



"Il aura marqué l'histoire de la pop française"


Interrogé par l'AFP, Jean-Michel Jarre s'est ensuite confié sur sa rencontre avec Patrick Juvet : « Il souhaitait changer de direction, pour en finir avec son image de "chanteur à minettes", de chanteur de variété. Moi, je sortais de ma collaboration avec Christophe. Patrick était obsédé par le disco qui commençait à monter. J'ai proposé qu'on parte aux USA travailler avec les meilleurs musiciens de L.A, ceux de Herbie Hancock. J'ai réuni autour de lui une équipe de "tueurs", des musiciens fantastiques ». Assurant que Patrick Juvet a été « un des premiers à faire son coming-out sur sa sexualité », Jean-Michel Jarre explique que son ami « s'est brûlé les ailes » à cause de son succès brutal : « Il est tombé dans l'alcool, les drogues, les excès, et ne s'en est pas vraiment remis. C'est triste : Patrick, c'est un personnage qui est plus profond, plus riche qu'on a pu le penser. Au début de sa carrière, c'était un "chanteur à minettes", mais il avait une autre ambition, de vraies qualités musicales, c'était un bon mélodiste. C'est une grande perte. Il aura marqué l'histoire de la pop française ».



Une vie glam et des nuits rock, mon ami Patrick Juvet, l’enfant aux cheveux blancs s’en est allé. Je pense à lui et à sa famille

Publiée par Jean-Michel Jarre sur Jeudi 1 avril 2021


Autre grande star de cette époque, Sheila a aussi tenu à rendre hommage à son « joyeux camarade des belles années disco ». « Magnifique mélodiste, un garçon si gentil, si affable... De nombreux souvenirs de la tournée Age Tendre me reviennent en mémoire... Difficile période à tous points de vue » se désole-t-elle en partageant une photo d'époque d'eux deux. Quant à Didier Barbelivien, qui a écrit une chanson pour Patrick Juvet, il se laisse aller à quelques mots d'adieux : « Je n’ai eu le temps d’écrire qu’une seule chanson pour toi “Ça c’est Paris”, dernier clin d’oeil disco à ta carrière jalonnée de tant de grands titres composés avec Jean-Michel Jarre. Je me souviens de toi comme d’un ami de la nuit prévenant, bien élevé, charmant en bref... un gentleman. Je t’embrasse pour toujours ».



Joyeux camarade des belles années DISCO, magnifique mélodiste, un garçon si gentil, si affable... De nombreux souvenirs...

Publiée par Sheila sur Jeudi 1 avril 2021


Sur les réseaux sociaux, Amanda Lear, Jean-Luc Reichmann, Michel Polnareff, Michèle Bernier ou Marc Lavoine partagent toutes et tous des photos en hommage. Interrogé sur BFM TV, Dave porte quant à lui un regret quant à la perception de la carrière de l'interprète de "Lady Night" et préfère qu'on se souvienne de lui comme « un immense compositeur », davantage qu'une « star immense du disco ». « Je pense qu'il aurait bien aimé qu'on se souvienne de lui comme ça. Des chansons comme "Rêves immoraux" ou celles qu'il a fait avec Jean-Michel Jarre, ce sont des musiques extraordinaires. Le disco, je dirais presque que ça a tué le compositeur en lui » précise-t-il.



Dans les colonnes du Parisien, son agent fait état d'un chanteur « très sensible » : « Il avait des hauts et des bas et souffrait d’une addiction à l’alcool. Le décès de son frère, il y a deux ans, l’avait beaucoup affecté ». Une situation qui émeut aussi la chanteuse Nicoletta, une de ses meilleures amies : « Il allait tellement mal. Il a commencé à lâcher prise quand sa mère avec qui il était fusionnel est décédée, il y a trois ou quatre ans. On s’appelait souvent. J’essayais de le motiver pour qu’il travaille son piano - car c’était un excellent pianiste - et fasse une tournée des théâtres, mais il ne m’écoutait plus. Il n’avait plus le courage. La solitude, c’est dur quand tu as connu la grande lumière (...) Un garçon merveilleux, plein d’humour et délicatesse. C’était mon patou, mon petit frère ». Si sa carrière a donc été traversée par des hauts et des bas, le public se souviendra de Patrick Juvet comme l'une des grandes stars du disco à la française.
Théau BERTHELOT

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Les 10 lives les plus désastreux en vidéos Les 10 lives les plus désastreux en vidéos
  • Pseudonymes : de GaGa à Maé, quels sont leurs vrais noms ? Pseudonymes : de GaGa à Maé, quels sont leurs vrais noms ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2020 Webedia - Tous droits réservés