Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Spécial Eurovision > Actualité de Pastora Soler > Eurovision 2012 : ce que prépare l'Espagne
Spécial Eurovision
samedi 21 avril 2012 13:34

Eurovision 2012 : ce que prépare l'Espagne

"Reste avec moi"... On serait tentés de répondre "oui" à la belle Andalouse de 34 ans ! "Quédate conmigo" est une nouvelle occasion pour Pastora Soler de briller sur la scène internationale. Artiste productive, avec une dizaine de disques à son actif, elle représente l'Espagne au concours de l'Eurovision 2012. Inspirée par le flamenco et les coplas, la chanteuse de Coria del Río s'oriente de plus en plus vers la pop et l’électro. Un mélange novateur qui plait en terre ibérique et en Amérique du Sud.


L'Espagne participe au concours de l'Eurovision depuis 1961. En tant que pays membre des "Big Four" (rebaptisés "Big Five" l'an dernier après l'intégration de l'Italie), son représentant est automatiquement qualifié pour la finale, indépendamment des classements aux concours précédents.

Le pays n'est pas coutumier des bons résultats à l'Eurovision. Ces trente dernières années, les Espagnols ne sont montés sur le podium que deux fois (en 1984 et 1995). Cependant, le pays a connu une décennie dorée à la fin des années 60. Les Ibères ont touché l'or deux années de suite (1968 et 1969), et se sont habillés d'argent à trois reprises (1971, 1973 et 1979). Un passé glorieux qui a fait la fierté de tout un pays.

La première victoire, en 1968, couronnait Massiel - une chanteuse et actrice madrilène - avec son titre "La, la, la". A 20 ans, la jeune femme s'offrait même le luxe de dépasser Cliff Richard (le rockeur termina second au classement). Tout aussi chantant et enjoué, le tube "Vivo cantando" de Salomé fait sensation l'année suivante. Il arrive a égalité avec trois autres morceaux : "Un jour, un enfant" de Frida Boccara (France), "De troubadour" de Lenny Kuhr (Pays-Bas) et "Boom Bang-a-Bang" de Lulu (Royaume-Uni).

Pastora Soler : du flamenco à "Quédate conmigo"


"Quédate conmigo" est la chanson représentant l'Espagne cette année. Interprété par Pastora Soler, le morceau est une ballade sentimentale qui monte peu à peu en intensité. Sobre, poignante, et misant essentiellement sur une mélodie simple, la jolie Andalouse a commencé à chanter lorsqu'elle était adolescente. Pastora fait ses premières armes sur des coplas (morceaux folkloriques espagnols assez répandu en Amérique latine) et des compositions de flamenco. En 1994, elle sort son premier disque : "Nuestras Coplas". Elle a tout juste 16 ans et commence à avoir du succès en Espagne. "Triniá", "Capote de grana y oro" ou encore "Romance de la Reina Mercedes" sont ses premiers tubes. L'artiste sort de nouveaux opus à un rythme effréné (deux par an en moyenne). Elle compose ses propres chansons et mélange les styles traditionnels (flamenco notamment) à la musique électronique et à la pop.

En 2010, c'est la consécration. Pastora Soler fait partie des nominés lors des "Latin Grammy Awards" à Las Vegas. Son album "15 Años" (2010) est présent dans la catégorie "Meilleur Album Flamenco". Le début d'une reconnaissance internationale et d'un succès qui la mènera vers Bakou. Les racines andalouses de Pastora vous séduiront-elles ? A vous de juger !

Retrouvez ce que prépare chaque pays dans notre rubrique "Eurovision 2012"
Jean-Baptiste PIETRA
Pour plus d'informations, visitez son site officiel ou sa page Facebook.
Regardez le live de "Vivo cantando" (1969) par Salomé :

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Madonna : une carrière en 12 chiffres Madonna : une carrière en 12 chiffres
  • Que devient... Sandy Valentino ? Que devient... Sandy Valentino ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2020 Webedia - Tous droits réservés