Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Histoire d'un tube > Actualité de Nuttea > Nuttea raconte l'histoire de "Elle te rend dingue", son tube sorti en 2000
Histoire d'un tube
lundi 15 août 2022 13:45

Nuttea raconte l'histoire de "Elle te rend dingue", son tube sorti en 2000

C'est un tube que personne n'a oublié ! Véritable mélange des genres, "Elle te rend dingue (Poom Poom Short)" a fait basculer la carrière de Nuttea, en qui personne ne croyait. Sorti en 2000, le titre s'est transformé en tube. Il raconte à Purecharts les coulisses de ce succès !
Crédits photo : Montage Pure Charts
« Elle te rend din-din, dingue / Quand elle a son poom poom short / Et ton problème, c'est simplement qu'elle s'en moque ». Les enfants et adolescents des années 2000 n'ont pas oublié ce refrain culte signé Nuttea. Pourtant, si la chanson se classe quatrième des charts français durant trois semaines en janvier 2001, et permet à l'album "Un signe du temps" de s'arracher à 700.000 exemplaires, tout n'a pas été si évident que ça pour l'artiste. « A cette époque-là, j'étais un peu l'artiste underground qui ne marcherait jamais, qui ne ferait jamais de tube. C'est la réputation que j'avais avant, donc c'était un petit peu un challenge pour moi de faire mentir cette pseudo réputation » explique aujourd'hui Nuttea dans le format vidéo "Raconte" de Purecharts, lui qui, à l'époque, ne rentrait pas dans les cases de la musique mainstream : « Mon univers était très peu commercial ».

Le player Dailymotion est en train de se charger...


"Les gens étaient un petit peu mitigés"


Fusionnant les genres pour « ne pas faire comme les autres » et « sans copier personne », Nuttea fait des expérimentations musicales pour donner naissance à "Elle te rend dingue (Poom Poom Short)", dans l'optique « éventuellement de faire un tube ». « On est parti d'un morceau de R&B, (...) le mélange était un petit peu risqué. Musicalement, on a trouvé que ça le faisait grave » se souvient le chanteur, aujourd'hui âgé de 53 ans et à l'affiche de la tournée "Back to Basic 2000". Sauf qu'à cause de son côté hybride, "Elle te rend dingue" reçoit un accueil tiède lors des premières écoutes. « Les gens étaient un petit peu mitigés quand je leur ai fait écouter la première fois. Car c'est un mélange de dub, R&B, dancehall, qui n'avait jamais été fait. Donc les gens étaient sceptiques. Ce n'est pas qu'ils n'aimaient pas le titre, c'est qu'ils se demandaient si ça allait marcher » confie Nuttea, conscient de détenir un OVNI à fort potentiel : « J'avais une grosse partie de sérénité dans le sens où j'étais très fier du morceau et que je savais que c'était de la bonne musique ».

Forcément, les radios rejettent d'abord ce titre évoquant « une histoire de rupture classique », mais lorsque l'une d'entre elles joue le jeu, Nuttea voit sa carrière décoller enfin. « Une radio a pris le risque de le jouer et le public a eu le dernier mot. Toutes les radios ont suivi » raconte aujourd'hui l'artiste, fier d'avoir réussi son pari, qui n'était pas gagné d'avance : « C'était une revanche ! J'ai fait mentir tout le monde, ça fait toujours plaisir ». "Elle te rend dingue (Poom Poom Short)" a ainsi permis à Nuttea de rencontrer le succès, et d'en connaître d'autres avec "Trop peu de temps" ou "Millénaire" avec le collectif One Shot pour la BO de "Taxi 2". « Je bénis ce single et ceux qui sont venus après aussi » s'enthousiasme le chanteur, toujours aussi surpris que le public connaisse « les paroles par coeur » encore 22 ans plus tard.
Julien GONCALVES

Charts in France

Copyright © 2002-2022 Webedia - Tous droits réservés