Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Décès > Actualité de Nicolas Ker > Nicolas Ker est mort à 50 ans, Arielle Dombasle lui rend hommage
Décès
mardi 18 mai 2021 10:34

Nicolas Ker est mort à 50 ans, Arielle Dombasle lui rend hommage

Leader du groupe rock Poni Hoax, Nicolas Ker est mort à seulement 50 ans. Sa complice Arielle Dombasle, avec qui il avait multiplié les collaborations ces dernières années, a réagi dans un communiqué à l'AFP : "Un être rare fin et beau, nous le pleurons".
Crédits photo : Bestimage
C'est un pan du rock français qui s'en va. Membre emblématique du groupe Poni Hoax, Nicolas Ker est mort à l'âge de 50 ans, ce lundi 17 mai, comme l'a annoncé franceinfo. Un décès confirmé par son label à l'AFP hier soir. Les causes de son décès n'ont pas été dévoilées. Né en 1970 à Phnom Penh, au Cambodge, Nicolas Langlois de son vrai nom, était à la fois auteur, compositeur et interprète, mais aussi poète. Riche de ses influences et de ses voyages, Nicolas Ker était l'une des dernières figures du rock français. Il avait publié avec son groupe Poni Hoax pas moins de quatre albums entre 2005 et 2017, sortant également un unique album solo "Les faubourgs de l'exil" en 2016. Ces dernières années, son nom et sa voix étaient associés à Arielle Dombasle, avec qui il a largement collaboré.



"Nicolas était le dernier des rockeurs à la voix d'or"


En duo, Nicolas Ker et Arielle Dombasle ont publié deux albums : "La Rivière Atlantique" en 2017 et "Empire" en 2020, emmené notamment par le single "Just Come Back Alive". Il avait également signé le scénario du film "Alien Crystal Palace", réalisé par la chanteuse et actrice, et dont ils partageaient l'affiche ensemble. Très affectée par la mort de son complice, Arielle Dombasle a rapidement réagi à l'annonce de sa disparition auprès de l'AFP : « Nicolas était le dernier des rockeurs à la voix d'or. C'était la figure même du rockeur au coeur déchiré, du poète incandescent, il avait une grâce dionysiaque, un être rare fin et beau, nous le pleurons ». Dans ce communiqué, Arielle Dombasle annonce également que Nicolas Ker venait de finir la musique du prochain film de Bernard-Henri Lévy, "Une autre idée du monde". Le dandy du rock underground préparait également un nouvel album solo avant sa mort.

L'an dernier, en interview pour Pure Charts en amont de la sortie de leur album "Empire", Nicolas Ker et Arielle Dombasle s'étaient confiés sur leur association. « Je comptais faire un album solo nommé "Empire", et un soir il m'a paru évident que nous devions le faire ensemble Arielle et moi, sans logique aucune » expliquait le premier, avant que sa camarade confirme leur alchimie : « On ne peut pas parler de logique en effet mais d'évidence. C'est vrai, entre nous, c'est une évidence. L'écriture a commencé il y a trois ans, l'inspiration de Nicolas est toujours fulgurante et radicale. Je ne savais pas qu'il avait décidé ça en une nuit ». Nicolas Ker avait alors expliqué son but en tant qu'artiste : « Je ne tente que de réaliser des oeuvres intemporelles ».
Julien GONCALVES

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Madonna : une carrière en 12 chiffres Madonna : une carrière en 12 chiffres
  • Sexe, religion... Madonna en 10 provocations Sexe, religion... Madonna en 10 provocations

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2020 Webedia - Tous droits réservés