Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Décès > Actualité de Nancy Holloway > Mort de Nancy Holloway : la chanteuse américaine est décédée à Paris à l'âge de 86 ans
Décès
mercredi 28 août 2019 18:22

Mort de Nancy Holloway : la chanteuse américaine est décédée à Paris à l'âge de 86 ans

Vedette des années yéyé, la chanteuse américaine Nancy Holloway, établie en France depuis plus de 50 ans, est décédée à Paris. Elle était âgée de 86 ans.
Crédits photo : Bestimage
Nancy Holloway n'est plus. La triste nouvelle du décès de la chanteuse américaine vient d'être annoncée à l'AFP par son filleul et éditeur. « Nancy Holloway s'est éteinte ce matin à son domicile. Elle avait quitté la scène en 2008 en raison de problèmes de santé » a précisé Christophe Mouty, rappelant que l'artiste soul « a travaillé avec les plus grands artistes et producteurs internationaux de la musique jazz comme de la variété internationale à l’instar de Sammy Davis Junior, Quincy Jones, et Dizzy Gillespie ». Née le 11 décembre 1932 à Cleveland, aux Etats-Unis, Nancy Holloway s'est éteinte à l'âge de 86 ans à Paris, où elle était installée depuis 1960 après être tombée amoureuse de la France. Engagée en tant que vedette du Mars Club, à l'époque club de jazz incontournable de la capitale, Nancy, prise sous son aile par le comédien André Pousse, sort son premier 45 tours "Le Boogie du bébé" en 1961 et se fait principalement connaître en France en 1963 avec ses titres interprétés dans la langue de Molière : "Quand un garçon me plaît", "Dernier baiser" mais aussi "T'en vas pas comme ça", adapté de l'emblématique "Don't Make Me Over" de Dionne Warwick. S'ensuivront d'autres succès comme "Dis-lui que je ne suis pas là" en duo avec Nino Ferrer, "J'ai découvert Paris", "Prends garde à toi", "Tu n'es pas venu"...

Une "cigale" adoptée par la France


Figure des années yéyé, Nancy Holloway partage en 1964 l'affiche du film "Cherchez l'idole" de Michel Boisrond avec Charles Aznavour, Sylvie Vartan, Johnny Hallyday et Eddy Mitchell. Elle apparaîtra par la suite dans d'autres longs-métrages comme "Le Gentleman de Cocody" de Christian-Jaque (1965), "Les Enfants de Caïn" (1970) de René Jolivet et "Le Cri du cormoran le soir au-dessus des jonques" de Michel Audiard (1970) avant de se faire plus discrète sous le feu des projecteurs. « Je suis la seule responsable de ma carrière en dents de scie. J'ai commis de graves erreurs... J'étais un peu comme une cigale qui chantait en toute insouciance » expliquait-elle dans les années 70, comme le rapporte l'AFP. De 2006 à 2008, Nancy Holloway avait participé à la tournée "Âge tendre et têtes de bois" aux côtés d'autres idoles des sixties comme Richard Anthony, Demis Roussos et Franck Alamo.

Souvenez-vous du titre "T'en vas pas comme ça" :
Yohann RUELLE

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Elles ont chanté Serge Gainsbourg Elles ont chanté Serge Gainsbourg
  • Ils se sont payés le luxe de refuser un tube ! Ils se sont payés le luxe de refuser un tube !

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • SACEM
  • SNEP