Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Dossier spécial > Actualité de Mylène Farmer > Mylène Farmer fait le show : "Timeless 2013", sixième spectacle en trente ans de carrière
Dossier spécial
samedi 07 septembre 2013 12:01

Mylène Farmer fait le show : "Timeless 2013", sixième spectacle en trente ans de carrière

A l'occasion du lancement ce soir de la cinquième tournée "Timeless 2013" de Mylène Farmer, Pure Charts vous propose de vous replonger dans ses meilleurs moments de scène. Aussi célèbre pour ses clips que sa musique, l'artiste aux 30 millions de disques vendus l'est également devenue au fil des années pour ses shows, à l'américaine.
Crédits photo : affiche de la tournée Timeless 2013
1988. Au sommet des charts avec le single "Pourvu qu'elles soient douces", son premier numéro un au Top 50, Mylène Farmer annonce qu'elle s'apprête à partir en tournée. Attendue au tournant, la chanteuse voit d'emblée les choses en grand avec Laurent Boutonnat, son ami compositeur et réalisateur. Les castings des danseurs sont organisés, le décor est en fabrication : Mylène Farmer veut un show à la hauteur des clips qui sont à l'origine de sa notoriété. Intransigeante, l'artiste fait appel à Thierry Mugler pour les costumes, continue de travailler conjointement avec son manager Bertrand Le Page, mais fait également confiance au savoir-faire de Thierry Suc. Les répétitions sont organisées plusieurs semaines en amont, à Saint-Étienne, où aura lieu la première représentation avant une résidence au Palais des Sports de Paris au mois de mai. Mêlant des titres de ses deux premiers albums "Cendres de Lune" (1986) et "Ainsi soit-je...", le show démarre avec un poème de Charles Baudelaire, scandé en haut d'un escalier dont les dernières marches reposent sur les stèles d'un cimetière.

Le "Tour 89" est en marche et les critiques tombent. Les avis sont partagés et certains médias sont très durs à l'égard de la chanteuse, parlant d'une « bouillie sonore » ou d'une artiste « froide comme un glaçon » pour certains, tandis que d'autres journalistes voient en Mylène Farmer une artiste complète, sachant danser, chanter et jouer la comédie. Si la VHS de ce spectacle (pas édité en DVD) est aujourd'hui introuvable, il n'en demeure pas moins que le "Tour 89" a permis à Mylène Farmer d'installer son personnage dans le paysage musical et de nouer un lien durable avec son public.


"Tour 96" : le témoin d'une anamorphose


Il faut attendre sept ans pour que Mylène Farmer daigne remonter sur scène, et ce alors même qu'entre temps elle a signé le plus gros tube de sa carrière avec "Désenchantée", extrait de l'album "L'autre..." (1991). Exilée aux Etats-Unis après l'échec de son film "Giorgino" (1994), réalisé par Laurent Boutonnat, la chanteuse redistribue les cartes pour revenir un an plus tard sous un autre jour avec l'album "Anamorphosée" ("L'instant X", "California", "Rêver", "XXL"). L'image est glamour et le son plus rock. Le "Tour 96" est à l'image de cet album : Mylène Farmer devient sexy et multiplie les provocations. Laissant tantôt entrevoir son sein sur "Tomber 7 fois" et transformant ses danseurs en drag-queens pour "Sans contrefaçon", l'artiste devient une icône gay.

Regardez le clip "La poupée qui fait non" (Live 96) :



21 dates sont programmées dont trois au Palais Omnisports de Paris-Bercy. Pour la dernière dans la capitale, Mylène Farmer est rejointe par Khaled pour une reprise de "La poupée qui fait non", choisie comme premier single pour défendre les supports live. A noter que la tournée 96 a été interrompue pendant plusieurs mois en raison d'un accident survenu à la Halle Tony Garnier de Lyon en juin. Lors du final sur "XXL", Mylène Farmer tombe de scène. Une fracture ouverte est diagnostiquée : six mois de repos préconisés. La tournée ne reprend qu'au mois de décembre pour quelques dates, avec l'ajout à la setlist de la chanson "Ainsi soit-je..."


Lâchée par Laurent Boutonnat pour le "Mylenium Tour"


Très tôt, l'envie de remonter sur scène rejaillit dans la tête de la chanteuse, qui demande 20 millions d'euros de budget à Thierry Suc pour la production du "Mylenium Tour", un spectacle qui met en relief l'univers visuel et musical de son cinquième album "Innamoramento". Sont ainsi mis en scène les titres "L'Âme Stram Gram" et "Optimistique-moi" dans une ambiance baroque, et d'anciens tubes revus en medley ("Sans contrefaçon", "Libertine"...). L'artiste, lâchée par Laurent Boutonnat, travaille seule pour la première fois sur la conception d'un spectacle. Le décor n'est rien de moins qu'une statue articulée aux allures de Bouddha féminin qui trône sur scène. Le spectacle est remarquable mais manque de puissance, notamment au niveau des arrangements musicaux, sur lesquels un certain Yvan Cassar a travaillés.

Regardez le clip "Regrets" (Live 2000) de Mylène Farmer :



Les moments forts du "Mylenium Tour" ? L'entrée magistrale où l'artiste vole au dessus de la scène sur un morceau pop-tribal, la reprise inattendue et en solo de la chanson "Regrets", choisie comme second extrait de l'album live, la performance sur "Dessine-moi un mouton" et le final sur la chanson "Souviens-toi du jour", où la scène apparaît rouge-sang.


"Avant que l'ombre... à Bercy" : 13 concerts à Paris, et pas un de plus !


Décembre 2004. Mylène Farmer n'a plus donné signe de vie depuis bientôt deux ans et certains se demandent même si elle n'a pas décidé de mettre un terme à sa carrière. Pourtant, l'artiste organise pour la première fois une conférence de presse. Pas pour annoncer une nouvelle tournée, mais une résidence de treize concerts au Palais Omnisports de Paris-Bercy en janvier 2006. « L'infrastructure de ce spectacle est intransportable » dit Laurent Boutonnat, de retour aux commandes. Bien évidemment, un album sortira entre temps ("Avant que l'ombre..."), mais la chanteuse n'assure pas vraiment la promo et préfère se concentrer sur ce qui doit être l'un des événements musicaux de l'année.

Hors du commun, le spectacle a été conçu avec la collaboration de Mark Fisher, qui travaille sur des portes monumentales masquant le décor. Pour son entrée, l'artiste descend du toit de Bercy dans un sarcophage, arrivant sur une scène centrale en forme de croix. Manquant de dynamisme et de rebondissement, la setlist offre néanmoins quelques bonnes surprises comme une reprise de "Déshabillez-moi" (Juliette Gréco), et un final époustouflant sur la chanson "Avant que l'ombre...", avec son rideau d'eau sur lequel apparaissent des mots et la silhouette de l'artiste. Sans nul doute l'un des plus beaux moments de scène de Mylène Farmer.

Regardez le clip "Avant que l'ombre..." (Live 2006) de Mylène Farmer :



Certains regrettent sans doute de ne pas avoir assisté à ces quelques représentations. C'est ce qui explique l'impressionnant succès des supports live sortis en décembre 2006. Le CD "Avant que l'ombre... à Bercy" frôle les 200.000 ventes et le DVD les 400.000.


La tournée la plus ambitieuse de Mylène Farmer : le "Tour 2009"


C'est l'une des raisons pour lesquelles l'annonce en 2008 d'une nouvelle tournée attire l'attention. Pour la première fois depuis dix ans, Mylène Farmer va partir à la rencontre de son public. Mais, avant que les dates en province soient ouvertes à la location, la chanteuse annonce deux concerts au Stade de France les 11 et 12 septembre 2009. En quelques heures seulement, toutes les places trouvent preneur ! Là encore, le budget est colossal. Une trentaine de dates au programme, souvent des résidences de quelques jours dans les grandes villes pour permettre de rentabiliser un maximum les déplacements du décor, imposant, constitué d'un mur de cubes à l'intérieur desquels apparaissent des femme nues, de deux statues de cadavres de plusieurs mètres de hauteur et d'un escalier central. Comme toujours, Mylène Farmer interprète majoritairement son dernier album en date. Il s'agit cette fois-ci de "Point de suture" ("Dégénération", "Appelle mon numéro"...).

Regardez le clip "Paradis Inanimé" (Live 2010) de Mylène Farmer :



Techniquement, le tandem Farmer/Boutonnat a pris du galon. La setlist est mieux pensée, avec des enchaînements réussis et des arrangements plus dansants. Les chorégraphies sont plus nombreuses et l'artiste communique plus que d'accoutumée avec son public. Et comme toujours, entre quelques cris et quelques rires, la chanteuse laisse échapper quelques larmes, au risque d'être encore une fois accusée de surjouer... Mais, pour la première fois, la critique est unanime.
Jonathan HAMARD
Retrouvez l'actualité de Mylène Farmer sur le site non-officiel mylène.net.
Ecoutez et/ou téléchargez l'album "Monkey Me" de Mylène Farmer sur Pure Charts.
Dans l'actu musicale
Clips & vidéos
Clip Mylène Farmer - Je Te Dis Tout
Mylène Farmer
Clip Mylène Farmer - Sois Moi - Be Me
Mylène Farmer
Clip Mylène Farmer - Diabolique Mon Ange
Mylène Farmer
Clip Mylène Farmer - Psychiatric
Mylène Farmer
Clip Mylène Farmer - Eaunanisme
Mylène Farmer

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Ces tubes que les stars ont refusés ! Ces tubes que les stars ont refusés !
  • Clips : le nouveau créneau des grandes marques Clips : le nouveau créneau des grandes marques

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • SACEM
  • SNEP