Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Décès > Actualité de Mory Kante > Mort de Mory Kanté : le chanteur guinéen derrière le tube "Yéké Yéké" s'éteint à 70 ans
Décès
vendredi 22 mai 2020 16:10

Mort de Mory Kanté : le chanteur guinéen derrière le tube "Yéké Yéké" s'éteint à 70 ans

Figure emblématique de la musique guinéenne, le chanteur Mory Kanté, connu pour son tube "Yéké Yéké", est mort. Il était âgé de 70 ans.
Crédits photo : Abaca
La musique africaine pleure à nouveau la disparition de l'un de ses géants. Après les pertes successives de Manu Dibango, emporté par le coronavirus, le batteur Tony Allen et l'icône de la musique kabyle Idir, le chanteur guinéen Mory Kanté meurt à l'âge de 70 ans. Celui qui l'on surnommait le "griot électrique" s'est éteint « vers 9h45 » vendredi 22 mai dans un hôpital de Conakry, des suites d'une longue maladie selon les informations transmises à l'AFP par son fils Balla Kanté : « Il souffrait de maladies chroniques et voyageait souvent en France pour des soins, mais avec le coronavirus ce n’était plus possible ». Le président guinéen Alpha Condé a rapidement pris la parole sur Twitter pour saluer la mémoire du musicien, « fierté » nationale dont il souligne le « parcours exceptionnel » et « exemplaire » : « La culture africaine est en deuil. Mes condoléances les plus attristées... Merci l'artiste ».



Sacré aux Victoires de la musique


Né en 1950 à Albadariya, Mory Kanté faisait partie d'une célèbre famille de griots, des poètes et musiciens considérés comme de véritables mémoires vivantes dont le rôle est de transmettre par tradition orale les histoires des peuples. Ancien membre du Rail Band de Bamako aux côtés de Salif Keïta, qu'il remplacera au chant, ce spécialise du balafon et de la kora, une harpe à 21 cordes, était connu pour avoir popularisé la musique guinéenne à travers le monde dans les années 1980. Connu dès 1985 en France par l'intermédiaire de Jacques Higelin, qui l'invitera sur la scène de Bercy durant un mois aux côtés de Youssou N'Dour, il verra son talent exploser sur la scène internationale trois ans plus tard avec le titre "Yéké Yéké", qui connaîtra un succès planétaire et fera l'objet de multiples reprises dans toutes les langues. Il remportera la même année le prix de l'Album de la communauté francophone aux Victoires de la musique avec "Akwaba Beach".

« Il laisse un héritage immense pour la culture, trop vaste pour qu’on puisse tout citer » résume son fils dans un communiqué. Le dernier disque de son vivant, "La Guinéenne", était sorti en 2012. Mory Kanté avait été récompensé par les Grands prix de la Sacem en 2017.

Souvenez-vous du tube "Yéké Yéké" de Mory Kanté :
Yohann RUELLE

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Danses de l'été : "Macarena" ou "Lambada" ? Danses de l'été : "Macarena" ou "Lambada" ?
  • Sexe, religion... Madonna en 10 provocations Sexe, religion... Madonna en 10 provocations

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2020 Webedia - Tous droits réservés