Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > News musique > Actualité de Mélanie Pain > Mélanie Pain, la première partie de Julien Doré
News musique
samedi 03 octobre 2009 16:00

Mélanie Pain, la première partie de Julien Doré

Souhaitons à Mélanie Pain, première partie de Julien Doré, le même succès que celui réservé à Cœur de Pirate, première partie elle aussi des concerts de la "Nouvelle Star" 2007 : découvrez son univers porté par le single "Ignore-moi".
Son premier album, "My Name" (après un premier EP en mars), en bacs depuis le mois dernier, et porté en radios par le premier extrait "Ignore-moi" (faisant suite à "La cigarette"), fait parler de lui depuis que la chanteuse a réalisé les premières parties des concerts de Julien Doré. Cependant, la jeune femme avait déjà été révélée auparavant grâce aux compilations de Marc Collin, "Nouvelle Vague", pour lesquelles elle prêtait sa voix.
«C’est un peu comme si j’avais accompagné quelqu’un pour une audition et que j’y découvrais ma vocation» déclare-elle aujourd'hui.



Cinq ans plus tard, elle demeure une des interprètes fétiches de "Nouvelle Vague". Depuis les timides essais de voix pour Villeneuve, Mélanie a effectivement parcouru le monde pour jouer au Brésil, en Chine, aux Etats-Unis, partageant la scène avec les chanteuses Camille et Phoebe Killdeer. Fruit de rencontres, d’amitiés, de textes griffonnés entre deux tournées et d’idées échangées, son premier album "My Name" raconte tout ça et bien plus. Il dessine un univers romantique et sophistiqué, empreint de légèreté et de profondeur où se télescopent des sentiments contradictoires comme l’illustre "Ignore moi", craquante chanson pop qui, contrairement à ce qu’insinuent les malignes paroles dues à Jacques Duvall (l’auteur de tubes pour Alain Chamfort, Lio, Etienne Daho ou Jane Birkin...) fait tout pour nous séduire.

"Helsinki", duo qui accueille avec bonheur le timbre éraillé de Julien Doré et rappelle le couple Kylie Minogue/Nick Cave sur "Where The Wild Roses Grow" ; on pense aussi à Brigitte Bardot, pétulante des 60's, sur "Everything I Know" et son refrain attachant, ou "If You Knew", très cabaret, apportant ces moments d’insouciance. Frais, parfois ingénu, souvent touché par une joie contagieuse, toujours émouvant mais jamais trop sucré, le premier opus de Mélanie Pain dévoile des références et un univers singulier, croisement d’indie rock en état de grâce et d’une pop si “classieuse” et exigeante que beaucoup d’autres n’oseraient s’y frotter.

Par ailleurs, la jeune femme se produira en concert aux Trois Baudets de Paris, le 5 octobre, avec de nombreux invités : Julien Doré, 1973, Phoebee Kildeer et Hugh Coltman - ainsi que le 2 décembre prochain, à l'Européen.
Thierry CADET
Pour en savoir plus, visitez melaniepain.com, ou son MySpace officiel.
Pour réserver vos places de concert, cliquez sur ce lien.
Pour écouter et/ou télécharger le premier album de Mélanie Pain, "My Name", cliquez sur ce lien.
Visionnez le clip de Mélanie Pain, "La cigarette" :

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Ces stars US qui ne vendent pas si bien en France Ces stars US qui ne vendent pas si bien en France
  • Que devient... Ricky Martin ? Que devient... Ricky Martin ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • SACEM
  • SNEP