Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > News musique > Actualité de Madonna > Effondrement au concert de Madonna à Marseille : les organisateurs condamnés
News musique
mercredi 17 février 2021 14:01

Effondrement au concert de Madonna à Marseille : les organisateurs condamnés

Fin du feuilleton judiciaire après l'effondrement mortel d'une scène prévue pour un concert de Madonna à Marseille en 2009. Les organisateurs de l'événement, dont l'ancienne présidente de Live Nation France, ont été condamnés pour l'incident, qui avait causé la mort de deux ouvriers.
Crédits photo : Bestimage
Il aura fallu plus de dix pour que le procès autour du drame survenu avant un concert de Madonna prévu en juillet 2009 à Marseille ne se tienne. A l'époque, une grue qui participait au montage de la scène pour le grand show de la star américaine, lors du passage en France du "Sticky and Sweet Tour", avait subitement lâché des piliers sur la scène en cours de construction au sein du stade Vélodrome. L'incident avait couté la vie à deux ouvriers, Charles Prow, un Britannique âgé de 23 ans, et Charles Criscenzo, un Français de 52 ans. Huit autre techniciens avaient été blessés et l'un d'entre eux s'était donné la mort deux ans après la tragédie, « dont il ne s'était pas remis » selon ses proches. Attaqués en justice, la branche française de Live Nation France et ses prestataires ont finalement été condamnés par le tribunal correctionnel de Marseille ce mercredi pour homicides et blessures involontaires.

Un jugement "satisfaisant" pour la famille d'une victime


Dans son jugement, le parquet a condamné la société Live Nation France, tourneur de Madonna, à une amende de 150.000 euros. Jacqueline Bitton dite Jackie Lombard, la directrice de la filiale française du géant américain à l'époque, écope de deux ans de prison avec sursis, 20.000 euros d'amende et d'une interdiction d'exercer sa profession pendant deux ans. Timothy Norman, responsable de la société ESG, propriétaire de la scène du spectacle et chargée de son montage, a été condamné à 2 ans avec sursis et une amende de 15.000 euros. La société Tours Concept France, qui assistait ESG et pour laquelle travaillait 9 des 10 victimes, devra verser 50.000 euros d'amende. A noter que trois des prévenus, deux cadres d'ESG et le dirigeant de Mediaco, l'entreprise propriétaire de la grue impliquée dans l'accident, ont été relaxés par le tribunal correctionnel de Marseille. L'audience d'indemnisation des victimes est quant à elle reportée au 25 juin.

Regardez Madonna chanter "Vogue" lors du "Sticky and Sweet Tour" :


Pour maître Laurie Combes, avocate de la famille de Charles Criscenzo, ce verdict est jugé « satisfaisant, même s'il n'y a que des peines avec sursis car dans cette affaire les infractions sont involontaires ». Les proches des victimes espèrent désormais que ce jugement mettra fin à ce feuilleton judiciaire : « Un appel allongerait encore cette procédure qui dure déjà depuis 11 ans, ce qui est beaucoup trop ». En 2012, Madonna n'avait pas répondu à la convocation du juge d'instruction qui cherchait à recueillir son témoignage pour « comprendre le fonctionnement de ses spectacles ». L'interprète de "Vogue" s'était justifiée en expliquant ne pas avoir été impliquée dans le volet technique du montage de la scène. Quelques semaines après le drame, elle s'était rendue en personne à Marseille pour s'entretenir avec les familles des victimes et leur présenter ses condoléances.
Yohann RUELLE
Dans l'actu musicale
Clips & vidéos de Madonna :

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Elles ont chanté Serge Gainsbourg Elles ont chanté Serge Gainsbourg
  • Combien gagnent réellement les artistes ? Combien gagnent réellement les artistes ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2020 Webedia - Tous droits réservés