Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > C'est dit ! > Actualité de MIKA > Mika s'engage pour Kaboul et le Liban : "Ne les abandonnons pas"
C'est dit !
lundi 16 août 2021 11:04

Mika s'engage pour Kaboul et le Liban : "Ne les abandonnons pas"

Alors que les talibans ont repris le pouvoir à Kaboul et que le Liban est plongé dans le noir, sans électricité, Mika s'engage et s'alerte sur les réseaux sociaux. Le chanteur appelle à la mobilisation générale : "Ne les abandonnons pas".
Crédits photo : Abaca
Ces derniers jours, la situation internationale est devenue très préoccupante. Vingt ans après leur chute suite à l'intervention de l'armée américaine, les talibans ont repris le contrôle de Kaboul ce dimanche 15 août, motivant la fuite du président Ashraf Ghani et l'exode de nombreux habitants, craignant pour leur vie. En parallèle, au Liban, une coupure générale d'électricité a entraîné le pays en crise dans le noir total, faute de carburant afin d'alimenter les générateurs électriques. Un an après l'explosion qui a ravagé le port de Beyrouth. « Le courant électrique s'est interrompu à travers tout le pays en raison d'une baisse de fréquence. Il est probable que cela soit dû aux dépassements des capacités des stations de transfert, qui échappent désormais au contrôle d'EDL suite à des infractions commises par les consommateurs » a expliqué Électricité du Liban, appelant « les Forces de sécurité à intervenir pour rétablir le contrôle sur les stations ». Les hôpitaux alertent sur une potentielle « catastrophe sanitaire ».

Le player Dailymotion est en train de se charger...


"Je me sens le frère de ces femmes, ces hommes, ces enfants"


Face à cette terrible actualité, l'organisation internationale s'inquiète tandis que certaines personnalités tentent d'utiliser leur notoriété pour alerter sur la situation. Le chanteur libanais Mika s'est fendu d'un message sur son compte Twitter pour lancer un cri du coeur. « Les talibans aux portes de Kaboul, black out au Liban… Deux pays, berceaux de l’humanité, s'enfoncent un peu plus dans les ténèbres et l'obscurité » déplore l'interprète de "Ice Cream", avant de poursuivre : « Je me sens le frère de ces femmes, ces hommes, ces enfants martyrs ». Et de lâcher : « Ne les abandonnons pas ». L'artiste venait d'ailleurs de célébrer le triste 1er anniversaire de l'explosion de Beyrouth, qui avait motivé le concert caritatif "I Love Beirut" et permis à Mika de récolter plus d'un million d'euros pour la Croix Rouge et Save The Children.




« Les mois qui ont suivi ont vu la situation s’aggraver au Liban sans que la communauté internationale ne s’en émeuve réellement. Oui, l’explosion a été comme un électrochoc. Cette catastrophe a vibré très loin. Cependant, dans un monde aussi immédiat que le nôtre, le temps d’attention est assez réduit » se désolait d'ailleurs Mika dans une tribune publiée dans Vanity Fair, le 4 août dernier, assurant que « la corruption (...) a rongé le Liban ». Les fonds de son concert "I Love Beirut" a permis à la Croix Rouge de porter assistance à 15.000 personnes, tandis que Save The Children a pu distribuer, entre autres, 16.800 repas chauds aux familles libanaises dans le besoin.
Julien GONCALVES
Toute l'actualité de Mika est sur www.mikalife.fr et sur son Facebook officiel.
Ecoutez et/ou téléchargez la discographie de Mika sur Pure Charts.
MIKA en interview
13/05/2022 - Mika est de retour. Alors qu'il officie à l'animation de l'Eurovision 2022 en compagnie de Laura Pausini, le chanteur se confie à Pure Charts sur son lien avec le concours, donne son avis sur la chanson "Fulenn" d'Alvan & Ahez, évoque le côté politique de cette édition, et en dit plus sur son nouveau single ...
Dans l'actu musicale
Clips & vidéos de MIKA :

Charts in France

Copyright © 2002-2022 Webedia - Tous droits réservés