Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Concerts > Actualité de M. Pokora > M. Pokora à l'Olympia : nous y étions !
Concerts
jeudi 23 décembre 2010 20:00

M. Pokora à l'Olympia : nous y étions !

Il y a deux ans, nous étions déjà à Paris-Bercy. Matthieu y présentait sur scène son album anglais produit par Timbaland, "MP3". Le 21 décembre dernier, nous sommes de nouveau allés applaudir celui qui, depuis huit ans maintenant, poursuit sa carrière, trace bon an mal an son chemin : découvrez nos impressions !
Le 21 décembre dernier, c'est dans un Olympia quasi-complet (qui arborait Matt et non plus M. en lettres rouges sur la devanture ; un beau pied de nez à Matt Houston qui l'avait empêché de porter son pseudonyme il y a quelques années), difficilement praticable à cause des intempéries, que M. Pokora s'est produit sur scène. Le strasbourgeois introduit son tour de chant par "Mise à jour" («je suis réactivé»), issu de son dernier album du même nom, chanson idéale pour se présenter de nouveau au tout Paris, venu l'applaudir. Il faut dire que son dernier opus, classé n°4 à sa parution, s'est stabilisé durant huit semaines parmi le Top 50, une revanche face à tous ceux qui le voyaient cuit. C'est dans un décor futuriste, robotisé, probablement inspiré de la mise en scène des derniers shows de Black Eyed Peas, avec les gants blancs de Michael Jackson (là encore peut être trop de références pas assez personnelles), que le chanteur a enchainé la plupart des morceaux de son dernier disque. Entouré de musiciens réguliers, choristes, et surtout danseurs et danseuses, le jeune homme occupe la scène avec l'énergie qu'il se doit de communiquer à son public, passant en revue la plupart de ses tubes, de "Elle me contrôle" à "Juste une photo de toi", en passant par "Dangerous", ou son dernier single en date, "Mirage".

Visionnez l'entrée en scène de M. Pokora (Olympia) :


Le bémol de ce concert pourtant bien ficelé malgré les deux semaines seulement de répétitions, l'Auto-tune sur la voix du chanteur - certes sur trois titres seulement (mais qui, du coup se fait entendre aussi, lorsqu'il parle entre deux couplets), et les interminables enchainements (qu'on pardonne cela dit bien aisément à cause du manque de rodage).





Crédit photos : Sand.Mulas.

Il y a deux ans, nous avions quitté un performer, plus physique que vocal, au sortir de Bercy. Une belle énergie que nous avons retrouvée à l'Olympia mardi dernier, mais à laquelle nous aurions apprécié l'ajout d'un set acoustique guitares/voix plus conséquent, avec notamment la mise en avant de ses textes plus intimes, comme ce fût cela dit le cas sur "Né pour toi", "Comme un soldat" ou "En attendant la fin", sans fioriture, et avec naturel, à l'instar de sa reprise acoustique réussie en bord de scène du "Hey Ya !" de Outcast, au Palais omnisports, fin 2008 - et que nous avions déjà soulignée (il a cette année repris "Apologize" de OneRepublic avec l'aide d'une violoncelliste). Présents dans la salle, Matt a salué ses parents, sa nièce, son ami Gaël Montfils, et a fait monter son frère sur scène à l'occasion de son anniversaire.






«Je crois que le titre ce cet album ne pouvait pas plus coller à mon ressenti du moment. Tu sais, j'ai tout entendu sur mon compte ces dernières années... On a parlé à tort et à travers de ma vie amoureuse, de ma sexualité, mais je me suis toujours efforcé de protéger ma vie privée. Ce qui prouve bien que j'ai réussi, puisqu'elle suscite des interrogations. On a dit aussi que j'étais fini artistiquement, que c'était la fin, et ce dès la parution du premier single en anglais "Dangerous" - qui est quand même entré n°1 en France il y a trois ans, et s'est classé aux premières places dans certains pays européens. Cette “mise à jour” était donc nécessaire. Sachant qu'en plus, j'étais à l'étranger quand toutes ces choses ont été dites sur mon compte dans les médias français. Je n'étais plus connecté avec la France, je n'étais pas là pour y répondre... Aujourd'hui, ce disque est un pied de nez à ceux qui disaient que c'était fini. Je suis bel et bien de retour, après quand même deux ans et demi entre mes deux derniers albums. Je crois aussi que c'est maintenant que j'aurais pu appeler ce disque comme le single, paru il y a quatre ans (Top 6 en 2006) : "De retour" (rires)» déclare Matthieu lors d'une interview donnée à Charts in France en août dernier, et disponible dans son intégralité en cliquant sur ce lien.
Thierry CADET
Pour en savoir plus, visitez mpokora.com, ou son MySpace officiel.
Pour écouter et/ou télécharger le nouvel album de M. Pokora, "Mise à jour", cliquez sur ce lien.
Pour réserver vos places de concert, cliquez sur ce lien.
Visionnez l'ambiance dans la salle sur "Elle veut jouer" (Olympia) :


M. Pokora fait juste une photo de vous (Olympia) :

Dans l'actu musicale
Clips & vidéos de M. Pokora :
Clip M. Pokora - Hallelujah
M. Pokora
Clip M. Pokora - Comme Un Soldat
M. Pokora
Clip M. Pokora - Chacun
M. Pokora
Clip M. Pokora - Cours
M. Pokora
Clip M. Pokora - Danse sur ma musique
M. Pokora

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Que devient... François Feldman ? Que devient... François Feldman ?
  • Que devient... Ophélie Winter ? Que devient... Ophélie Winter ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • SACEM
  • SNEP