Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Interview > Actualité de Louane > Louane en interview : "Je suis consciente que tout peut s'arrêter du jour au lendemain"
Interview
vendredi 06 mars 2015 11:38

Louane en interview : "Je suis consciente que tout peut s'arrêter du jour au lendemain"

Révélée par le télé-crochet "The Voice" saison 2 en 2013, la jeune Louane publie cette semaine son premier album "Chambre 12", quelques jours seulement après avoir remporté le trophée du Meilleur espoir féminin aux César pour son rôle dans le film "La famille Bélier", proche des 7 millions d'entrées. La chanteuse se confie à Pure Charts.
Crédits photo : © Mathieu César
Propos recueillis par Jonathan Hamard.

Déjà deux ans depuis "The Voice". Comment es-tu parvenue à tirer ton épingle du jeu, contrairement à la plupart des autres candidats ?
Je ne sais pas du tout ! Je crois que c'est la question la plus difficile à laquelle j'ai dû répondre. J'ai sans doute de la chance. J'ai les étoiles alignées ou alors il y a une fée qui s'est penchée sur mon berceau.

Beaucoup de travail aussi peut-être ?
Oui, je travaille aussi beaucoup. Mais je travaille parce que c'est ce que j'aime. Les rencontres aussi, peut-être. Ces deux années sont passées vraiment très vite.

On a rencontré Louane de "The Voice", puis Louane de "La famille Bélier" et maintenant on découvre la véritable personnalité de Louane dans "Chambre 12". Ce n'est pas un peu déroutant pour le public ?
C'est moi tout court cette fois-ci ! C'est pour ça que c'est vraiment important pour moi qu'il arrive cet album. On a vu de moi la jeune fille un peu fragile dans "The Voice", très émotive. Ensuite, on a rencontré Paula Bélier, qui rêve de devenir chanteuse. Maintenant, c'est mon univers. C'est quelque chose qui me ressemble à 100%. Je ne pense pas que le public va se perdre parce qu'est la première fois que je lui raconte qui je suis vraiment.
« Sans "La famille Bélier", j'aurais quand même sorti mon album »

Comment ces différentes expériences ont-elles influencé ton premier album ?
"Chambre 12", ce n'est pas uniquement ces deux dernières années. C'est ma vie en général. Il y a un clin d’œil à "La famille Bélier" avec le titre de Michel Sardou, "Je vole", qu'on a mis en bonus. Il n'y a pas de clin d’œil à "The Voice" mais je suis tout à fait consciente que c'est grâce à cette émission si j'en suis là.

Crois-tu qu'en 2015, un artiste doit avoir plusieurs cordes à son arc pour se faire connaître ?
Chaque cas est unique. Moi, j'ai toujours voulu chanter. Je touche du bois, j'arrive à le faire et j'aimerais le faire le plus longtemps possible. Et à côté de ça, par hasard, je suis tombée dans le cinéma. C'est à la fois improbable et génial ! Je ne pense pas qu'il faille forcément avoir plusieurs cordes à son arc, parce que même si je n'avais pas joué dans ce film, j'aurais quand même sorti mon album. Les deux ne sont pas liés. C'était de toute façon prévu.

On dit souvent qu'il y a des cases en France et qu'il est difficile pour un artiste d'être à la fois acteur et chanteur sans être confronté à la critique. Et toi, tu y arrives sans problème.
Je trouve ça injuste de mettre dans des cases. Ce n'est pas parce que tu es acteur que tu ne peux pas être un super chanteur. Attention ! Je ne suis pas du tout en train de dire que je suis une super actrice et une supère chanteuse. (Rire) Si tu prends le cas d'Éric Elmosnino, qui n'est pas un chanteur à la base, il chante très bien. Patrick Bruel et Vanessa Paradis jouent très bien aussi.

« Les critiques ne me blessent pas »
Envisages-tu de poursuivre dans le cinéma par la suite ?
J'espère. Je vais essayer de lier les deux. En tout cas, jusqu'à ce qu'on me dise que je suis mauvaise dans l'un ou l'autre. Et là je comprendrais qu'il faut m'arrêter.

Tu redoutes les critiques ?
Non, pas du tout. Elles ne me blessent pas. Je vais chercher à comprendre pourquoi certains ont un avis négatif. J'essayerais toujours de m'améliorer pour faire ce que j'aime. Si j'arrive à inverser la situation, tant mieux. Et si je n'y arrive pas, c'est là où je devrais m'arrêter.

Tu peux rester confiante puisque tu viens de remporter le prix du Meilleur espoir aux César. Comment le vis-tu ?
Quand j'ai appris que j'étais nommée, j'étais en voiture. J'écoutais la radio. Et là, mon agent m'a appelée en me demandant si j'avais vu tout ce qu'il se passait sur Twitter. Je lui ai répondu que non. Il m'a dit : « T'es nommée ! ». Je me suis mise à hurler... Je suis vraiment très honorée. J'étais contre d'autres actrices formidables.

Crédits photo : © Mathieu César
Charlotte Gainsbourg ou Vanessa Paradis mènent de front une carrière au cinéma et dans la chanson, et ont toutes été un jour au l'autre la Muse d'un homme. Et toi, si tu devais être la Muse d'un compositeur, lequel serait-il ?
Je n'ai pas un pygmalion, j'en ai plusieurs... Plus d'une cinquantaine peut-être ! J'ai une bulle de personnes autour de moi qui m'aident tout le temps. J'ai tout mon label. J'ai mes agents. J'ai Eric Lartigau... J'ai une chance incroyable. Tous ces gens qui sont autour de moi croient en moi et me poussent à chaque fois à faire du mieux que je peux.
« C'est très compliqué pour moi de gérer l'école en ce moment »

Ce n'est pas compliqué de vivre avec tout cet entourage ?
Bien au contraire, c'est très rassurant. J'ai vite compris l'importance d'être bien entourée. Je savais dès le début que c'était un milieu ultra-éphémère. Je suis consciente que tout peut s'arrêter du jour au lendemain. Et puis, si demain ça ne marche plus, parce que je n'y arrive pas ou parce que les gens ne m'aiment pas, alors je ferais autre chose.

C'est ce qui te pousse à poursuivre tes études, et notamment à passer ton baccalauréat ?
Franchement, je ne sais même pas si je vais réussir à l'avoir le Bac. En ce moment, c'est très compliqué pour moi de gérer l'école. Je ne vais pas me mentir. On a passé les 6 millions avec "La famille Bélier". Donc on est rappelé un peu partout. Il y a eu les César, les Prix Lumières... Et en plus de ça, à côté de cette promo-là, il y a celle de mon album. Je ne peux pas aller en cours. Je ne peux pas être là, maintenant, pour faire une interview, et être à l'école en même temps. Ce n'est pas possible ! Je ne peux pas me dédoubler. Mais je ne dis pas que je baisse les bras. Ce que je vais faire, c'est que je vais prendre des profs particuliers et je vais essayer de bachoter un maximum les derniers mois pour essayer de l'avoir. Si je l'ai pas... Ça arrive. Même si je l'ai au rattrapage, je serais contente. D'ailleurs, la seule façon que j'aurais de l'avoir, je pense que ce sera au rattrapage.
« Je ne parle jamais de ma vie privée »

Comment gères-tu cette notoriété soudaine ?
Je n'y fais pas attention. Les gens autour de moi font attention pour moi. C'est plus simple !

Tu te racontes à travers ton premier album, mais jamais tu ne parles de son histoire et notamment de tes parents. A quel niveau mets-tu le curseur ?
Je ne parle jamais de ma vie privée. J'en parle vraiment le moins possible. Quand on en parle pour moi, en général, ça ne me fait pas plaisir. Se raconter en chanson, ce n'est pas pareil que raconter sa vie. C'est à dire que, à travers mon disque, je me montre, je montre des sentiments positifs et d'autres choses dures aussi. Je montre ce qui me représente mais je ne raconte pas ce qui m'arrive dans la vie.

Est-ce que tu lis tout ce qu'on écrit sur toi ? Est-ce que tu cherches à contrôler ton image ?
Je ne lis pas tout. Je regarde brièvement. Je ne suis pas le genre de fille qui va traquer tous les articles et toutes les vidéos. Au contraire ! Je n'aime pas ça. Je n'aime pas me regarder. Je n'aime pas lire ce que je dis. Et puis, j'ai la chance d'avoir des agents qui contrôlent pour moi. Ils ne contrôlent pas mon image, mais s'assurent simplement qu'il n'y a pas de problème. Mon image, je sais très bien ce qu'elle est, celle d'une jeune femme de 18 ans, parfois mature, parfois un peu gamine, et surtout ultra-spontanée. En même temps, je me dis que ce n'est pas mon image mais simplement moi.

« Maintenant, je peux frimer ! »
Je pense que c'est ce qui plaît ta spontanéité.
Au final, je ne sais pas si c'est un point fort ou un point faible, parce que parfois je ne fais pas attention à ce que je dis. Ça peut être blessant pour les gens. Je suis assez cash ! Je ne dis pas que c'est bien et que je ne vais pas essayer d'y remédier. (Sourire)

Autre témoignage de ta popularité : l'ouverture d'une page Wikipédia à ton nom. Est-ce que tu y as jeté un œil ? Vas-tu la compléter ?
Oui. Elle a été ouverte mais il y a déjà des choses qu'on a dû faire changer. J'ai pu lire que j'étais née le 1er janvier 1997 par exemple... Alors que je suis née le 26 novembre 1996. Toutes mes recherches pour l'école ont été faites sur Wikipédia ! Et là, je suis sur Wikipédia. Maintenant, je peux frimer ! (Sourire)

Crédits photo : © Mathieu César
Est-ce que tu suis toujours "The Voice" ?
Pas en ce moment ! Je n'ai vraiment pas le temps. Mais dès que possible, je regarderai en replay. En tout cas, j'ai déjà des petites favorites. Je n'ai pas de favoris homme pour le moment.

Si tu avais participé au télé-crochet cette année, est-ce que tu aurais pu choisir Zazie ?
J'ai commencé l'aventure avec un coach, donc je ne pourrais pas en choisir un autre. Si la question se posait aujourd'hui, je ne sais pas... C'est dur comme question ! (Rire) Je pense que si je faisais les auditions à l'aveugle cette année, et que les quatre coachs se retournaient en même temps, je prendrais peut-être MIKA parce qu'il a le style. Je prendrais peut-être Jenifer parce qu'elle est très sensible. Je prendrais peut-être Florent Pagny parce qu'il a une technique incroyable. Je prendrais peut-être Zazie parce qu'elle a des textes fous. Passez-moi l'expression, mais je serais dans la merde !

« J'espère que les filles de mon âge se recon- naîtront dans mon album »
Ce premier album est porté par le titre "Avenir". C'est un morceau que tu affectionnes plus particulièrement ?
J'ai co-écrit et composé le titre "Avenir". En soi, je n'ai fait qu'une seule chanson sur cette album. A la base, elle n'était même pas censée être dessus. Je ne sais pas comment ça se fait qu'elle est dessus... Je ne sais même pas pourquoi on l'a enregistrée... Mais au final je suis contente. C'est super mais j'étais mal à l'aise au début. C'est ma chanson !

Cette "Chambre 12", qu'est-ce qu'elle signifie pour toi ?
En fait, c'est un album où toutes les chansons vont par pair. Elle se suivent et racontent une histoire. Mon album, c'est l'histoire d'une fille de 18 ans. C'est mon histoire mais j'espère que les filles de mon âge pourront se reconnaître dedans. Ce sont mes peines, mes joies, mes crises, mes amours, mes amis, ma famille, mes pleurs, mes fêtes...

Tu penses que ton public est uniquement composé de jeunes femmes de ton âge ? Je pense qu'il est beaucoup plus large que ça.
Je ne sais pas. Je n'ai aucune notion de qui est mon public. Rien que dire "mon public", c'est bizarre pour moi.

Même si tu préfères laisser le public découvrir ton album sans trop en dire, peux-tu nous révéler quelques anecdotes d'enregistrement ?
D'accord ! L'album se termine par une chanson qui s'appelle "La fuite". Elle a été enregistrée en une seule prise. Patxi, qui l'a écrite, était en face de moi. Il était en train de la jouer à la guitare. Moi j'étais de l'autre côté du studio. A la fin, j'étais complètement en larmes, en face de lui... Cette chanson je ne l'ai jamais rechantée. Je vais devoir apprendre à la rechanter. Mais c'est vrai que pour moi ça a été très dur. Sur la chanson "Chambre 12", il y a un passage où on entend plein de chœurs. En fait, c'est Dan Black et moi. On s'est amusé à faire plein de voix différentes.

Tes premiers singles dans le Top 10, un prix aux César, près de sept millions d'entrées pour un premier film... Comment vois-tu la suite ?
Je veux prendre des cours de théâtre, passer le baccalauréat... Et puis peut-être une tournée en fin d'année. Tout dépendra du succès ou pas de l'album.
Jonathan HAMARD
Suivez toute l'actualité de Louane sur son site internet et sa page Facebook.
Ecoutez et/ou téléchargez le premier album "Chambre 12" de Louane.
Louane en interview
18/11/2017 - Forte du succès de "Chambre 12", Louane vient de publier son deuxième album, sobrement intitulé "Louane". La chanteuse se confie dans une interview vidéo à Pure Charts sur la notoriété, les critiques ou encore la presse people. Regardez ...
Dans l'actu musicale

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Que devient... Ricky Martin ? Que devient... Ricky Martin ?
  • Ils se sont payés le luxe de refuser un tube ! Ils se sont payés le luxe de refuser un tube !

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

  • Concours Mariah Carey

    Mariah Carey

    Des places de concert à gagner !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Envoyer une info à la rédaction
  • Courrier des lecteurs
  • Nous contacter
  • SACEM
  • SNEP