Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Clip > Actualité de Lomepal > Lomepal victime d'un accident de voiture dans son nouveau clip "Decrescendo"
Clip
vendredi 16 décembre 2022 09 :29

Lomepal victime d'un accident de voiture dans son nouveau clip "Decrescendo"

Lomepal n'en finit plus de cartonner son dernier album "Mauvais ordre". En attendant sa grande tournée en 2023, le rappeur partage le clip de "Decrescendo" dans lequel il est victime d'un accident de voiture. Regardez !
Crédits photo : Capture d'écran YouTube
Lomepal signe l'un des grands succès de cette année avec "Mauvais ordre". Depuis sa sortie en septembre, il s'en est vendu plus de 140.000 exemplaires, ce qui en fait l'une des dix meilleures ventes de l'année. Dans la foulée, son précédent disque "Jeannine" (ou "Amina" pour sa réédition) s'est encore écoulé à plus de 110.000 copies depuis le début 2022 pour un total avoisinant les 670.000 ventes. Un succès de tous les instants pour le rappeur, qui a souhaité inclure un part de fiction dans son univers à travers les morceaux de son disque. « J'ai beaucoup de chance. C'était déjà extrêmement gratifiant, enfin très agréable et rassurant, de voir qu'avant même de sortir un morceau, le public était encore là. La peur, c'était que les gens soient déçus au moment de l'écouter. Qu'ils s'attendent à autre chose. Jusque là, ce ne sont pas les retours que j'ai eu. Pour l'instant, c'est plutôt en harmonie avec ce qui s'est passé au début » se réjouit Antoine Valentinelli, de son vrai nom, pour la chaîne de télévision suisse RTS.

Le player Dailymotion est en train de se charger...


"Tout s'éteint decrescendo"


D'ailleurs, Lomepal sera sur toutes les scènes en 2023. En plus de sa grande tournée qui fera escale pour quatre concerts à l'Accor Arena de Paris, il sera en tête d'affiche de nombreux festivals comme We Love Green, Beauregard, les Vieilles Charrues ou les Francofolies de la Rochelle. En parallèle, il continue de mettre en images les chansons de "Mauvais ordre". Après les excellents "Auburn" et "50°", place désormais à "Decrescendo". Ce titre est d'ailleurs une bonne représentation de l'album, dans lequel Lomepal abandonne quelque peu le rap au profit de chansons plus pop et mélodiques. Preuve en est avec "Decrescendo" où il chante une rupture sur une mélodie au piano, quitte à faire du mal à la personne est responsable de sa peine : « Mon Dieu, qu'elle me manque / Tout s'éteint decrescendo / Ma Terre s'arrêtera bientôt / Et c'est la faute de quelqu'un d'autre / Oh mon Dieu, quel manque / Tout s'éteint decrescendo / Bientôt plus rien à perdre / J'vais m'occuper de ce quelqu'un d'autre ».




« C’est le seul titre de l'album que j’ai composé seul » décrypte Lomepal pour France Inter : « C'est devenu une chanson un peu variété française, ce qui n'était pas le but au départ. Je trouve qu'elle a une identité forte, j'ai hâte de le voir vivre sur scène ». Le clip de "Decrescendo" est d'ailleurs à l'image des paroles de la chanson puisqu'on y voit Lomepal chanter le morceau à l'arrière d'une voiture, avant d'être victime d'un accident qui va le faire littéralement plonger au fond d'un fleuve.
Théau BERTHELOT

Charts in France

Copyright © 2002-2023 Webedia - Tous droits réservés